Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Quelques réflexions constructives

Publié par Lavandou9 sur 12 Août 2012, 23:16pm

Catégories : #Démocratie

      lavandou9

Il a fallu plus de 15 ans, soit trois mandats au maire du Lavandou pour embellir le centre ville; Gil Bernardi a pris son temps. Nous l’avons souvent attaqué pour son comportement autocratique, bien sur, il ne changera pas, aussi oublions-le pour nous tourner vers l’avenir.

 Le tourisme est le poumon de l’économie du Lavandou.
 Mais c’est un tourisme de masse dont les commerçants doivent s’accommoder.
Il est plus que temps, d’utiliser intelligemment le nom du Lavandou. Il faut qu’il redevienne le pôle d’attraction d’une clientèle aisée  à plus fort pouvoir d’achat. Pour cela un savoir-faire et une ouverture d’esprit sont indispensables.

Ce qui a nuit à l’image cossue du Lavandou, c’est un manque de professionnalisme basé sur des animations bas de gamme et une communication sans impact.
 

Nous avons des solutions.

Si ce type de tourisme fait malgré tout vivre la commune, n’oublions pas que le Lavandou est aussi peuplé à l’année d’environ 6000 habitants qui ont des aspirations et des besoins. Comment faire pour les satisfaire ?

Avant d’investir, un des premiers objectifs sera d’épurer les dettes communales. Cela passe par une réduction des dépenses non indispensables voire superflues. Une bonne économie doit tenir compte des priorités.

Ne soyons pas comme ceux qui dépensent l’argent qu’ils n’ont pas. 

Les besoins de la population, quelle que soit leur tranche d’âge, vont au delà des propositions à visées électorales: piscine, cinéma, salle de spectacle… Même si ces projets ne manquent pas d’intérêt, ils sont à courte vue car si des distractions sont nécessaires, elles ne sont pas tout.

Ici se pose le problème de la gestion financière qui doit répondre aux vrais besoins et exclure le gaspillage. L’argent des impôts et des subventions doit être utilisé après réflexions et concertation réelles.

L’avenir de nos jeunes, de ceux qui cherchent du travail, des seniors qui sont ou vont être confrontés à une fin de vie quelquefois difficile; voilà le vrai challenge pour les années à venir.
 

Nous avons des solutions.

Pour les adultes et surtout les jeunes, il faut leur trouver des CDI, les emplois saisonniers étant insuffisants.

Les séniors valides et en forme ne doivent pas être oubliés, les réunions conviviales existent pour ça ; mais pour ceux qui s’acheminent vers leur fin de vie, une prise en charge personnalisée est indispensable. L’échéance  finale qui est commune à tous, nous fait obligation de penser dés maintenant à la mise en place de mesures adaptées, dans le respect de leur dignité.

 

Nous avons des solutions. 

Des projets alternatifs sont réalisables, il faut les mettre en place le plus tôt possible car ils ne se feront pas en un jour et doivent préparer l’avenir. Si dans les 10 ans à venir, rien n’a été fait, nous aurons peut-être un cinéma, la piscine de la saint glinglin, une maison de retraite très couteuse, des repas somptueux de fin d’année… mais nous en serons au même point de stagnation.

Soyons clairs, un diagnostic  humaniste sans visée électorale est indispensable; les projets solides et indispensables étant oubliés, mobilisons-nous pour les préparer, vous les connaitrez bientôt. 

Le maire et son équipe municipale commencent à s’agiter en tous sens, essayant de faire croire qu’ils vont effectuer en un an et demi ce qu’ils ont été incapables de faire en 15 ans. Nous sommes là pour combler une incompétence qui a empêché de réaliser ce qui aurait du être fait.

 Le souci qui nous anime est le respect de la personne humaine en vue d’un soutien de tous les instants.  Vouloir se faire réélire pour des motivations égoïstes n’est pas acceptable.

Jeunes, actifs, séniors, un projet est en train de murir,
Pour se finaliser il a besoin de votre coopération.
Notre avenir, quel que soit notre âge, dépend de nous tous.

      9lavandou@gmail.com

Suivez le blog de Lavandou9 sur overblog

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> Vous dites que Gil Bernardi a fait plus que le maire d'avant. Pour mémoire sous les 2 premiers mandats Faedda : le nouveau port, le désenclavement de la commune par le tunnel de Saint-Clair, le<br /> gymnase, le terrain de rugby, les tennis couverts, le grand jardin, le théâtre de verdure et le mini golf, les lotissements communaux des chênes lièges, les HLM de la Désirade, le projet de HLM<br /> des 4 saisons dont  Bernardi n'a plus eu qu'à lancer les travaux, la Zac du Batailler, la station d'épuration de Cavalière, la zone piétonne du centre ville ......<br /> <br /> <br /> Quel équipement public Gil Bernardi a-t-il créé en 17 ans ? Aucun, il n'a même pas été capable d'entretenir ce qu'on lui a laissé (voir la station d'apuration, le théâtre de Verdure, le port et<br /> autre ....).<br /> <br /> <br /> Se laisser à ce point abuser par des plantations et des fausses fontaines dépasse l'entendement.<br /> <br /> <br /> Et pour info je ne suis pas retraité non plus !<br />
Répondre
I
<br /> Je viens de lire que Bernardi a évité la mise sous tutelle en 95. En faisant des économies ? en gérant bien ? NON en augmentant les impôts de 45 %. Quel bel exploit ..... que n'importe quel<br /> couillon aurait pu réaliser !<br />
Répondre
@
<br /> Vous qui défendez bec et ongles votre adorateur. Effectivement, il a fait pour ce village.... il a fait augmenter la dette pour des années aprés lui. Pour sur il reste à sa place de maire et il<br /> s' accroche. Je ne pense pas qu' il puisse briller à un autre poste en politique. A la retraite vous y serez, à votre heures.<br />
Répondre
R
<br /> <br /> <br /> <br /> Ainsi vous me reprochez mon anonymat. Sachez que je ne suis pas retraité comme vous mais en activité. Je n’ai pas envie de subir les rétorsions malignes<br /> d’opposants sur mon activité. Je travaille dur et j’essaie d’être objectif ou ‘démocrate’. Je m’amuse de savoir qu’il en existerait de vrai et de faux. Bernardi a fait pour le village plus<br /> que le maire d’avant mais vous ne voulez pas en convenir. Que proposez-vous de mieux ? Rien ! au moins Bernardi reste à sa place dans sa mairie et vous ne pouvez pas lui reprocher<br /> de courir après d’autres mandats alors qu’il pourrait facilement le faire. Si mon nom est personne mon surnom est Marco. Bon week-end moi je bosse<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> réponse à @JBC : En ce qui me concerne, je signe de mon nom et je ne me réfugie pas dans un anonymat qui manque de courage.<br /> <br /> <br /> En ce qui concerne cette réponse, par contre je l'accepte sans problème, car je prétend être un vrai démocrate, mais signez et vous serez peut-être considéré.<br /> <br /> <br /> JB Chassignole<br />
Répondre
@
<br /> Vous oubliez un peu vite que Bernardi a permis au Lavandou exsangue financièrement de Faedda (Golf, terrains de la Drôme, cavalerie comptable...) d'échapper en 1995 à la mise sous tutelle<br /> préfectorale. En 2001 il a arrêté l'hémorragie, mis de l'ordre dans le fonctionnement municipal. En 2007 il a fait rebondir le Lavandou sur de nouveaux projets. Je trouve qu'il faut lui rendre<br /> hommage de ce dévouement. Il connait l'ingratitude des gens et il gagnera les prochaines élections s'il est candidat bien sûr ! svp n'espérez pas prendre sa place aussi vite !<br />
Répondre
J
<br /> je ne vais pas me cacher derrière un pseudonyme pour dire ce que je pense.<br /> <br /> <br /> LE CENTENAIRE DU LAVANDOU  c'est pour bientôt et le grand Bernardi fourbit ses armes pour célébrer ce non évènement.<br /> <br /> <br /> Il devrait en profiter pour montrer que le Lavandou est une entité qui n'a besoin de personne et surtout pas d'une intercommunalité avec BORMES. Ce sera difficlle de justifier la perte de<br /> plusieurs centaines de milliers d'euros, ce que coute le refus de cette intercommunalité.<br /> <br /> <br /> Tel le camp retranché des gaulois, la glorieuse indépendance du Lavandou sera mis à toutes les sauces, mais n'est pas Astérix qui veut.<br /> <br /> <br /> Pauvres gesticulations qui au moment où l'on parle de communauté européenne, pour ne pas dire mondiale, un petit chef manifeste un égo démesuré pour refuser l'évidence et se mettre en marge.<br /> <br /> <br /> Soyons tranquilles, ce personnage va à l'évidence faire feu de tous bois en vue des prochaines élections municipales.<br /> <br /> <br /> Poudre aux yeux quand tu nous tiens!!!<br /> <br /> <br /> JB Chassignole<br />
Répondre
B
<br /> Voici une analyse qui tient la route, n'en déplaise aux petits copains du maire qui bénéficient de son soutien.<br /> <br /> <br /> je ne veux pas être désobligeant, mais ce maire du Lavandou à travers la rafale de feux d'artifice et de manipulations de masse veut tellement enfaire qu'il semble tourner en rond comme un rat de<br /> laboratoire dans sa cage. C'est l'eloge de la fuite en avant vers les prochaines élections municipales.<br /> <br /> <br /> Bien sur les manifestations de masse ne sont pas méprisables, mais relever le niveau de la fréquentation amènerait une clientèle riche dont tout le monde bénéficierait.<br />
Répondre
@
<br /> Le tourisme sac à dos ne rapporte rien à la commune sauf des coûts prohibitifs d'accueil. La fuite en avant connait ses limites: la fiscalité locale ! nous<br /> n'avons pas la capacité de la costa brava avec hlm et sandwiches sur les plages. Cela le maire l'a compris mais il n'a pas la solution pour sortir de cette impasse et tout ce qu'il entreprend -<br /> animations, publicié...- le tire vers cette clientèle désargenté qui galope se rincer l'oeil au lavandou. Complétement stupide !!!<br />
Répondre
R
<br /> "Mais c’est un tourisme de masse dont les commerçants doivent s’accommoder..."<br /> Est-ce à dire que la "masse" n'aurait pas le "droit" de passer des vacances au Lavandou ?....<br /> Ou que l'activité touristique doit être répartie de telle manière que la mixité offre à notre station la joie pour toutes et tous de passer des vacances ensemble grâce à un projet culturel de<br /> fond ?<br />
Répondre
R
<br /> <br /> J’ai la solution constructive… Bernardi sort la tête de sa mairie et vous disparaissez<br /> immédiatement avec votre charabia !<br />
Répondre
T
<br /> ki vous ? opposants ? connai pas !<br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents