Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Plages privées sous la surveillance du Préfet

Publié par Patrick Richard sur 7 Avril 2015, 23:12pm

Catégories : #Plages

Jeudi 2 avril, le président du syndicat des communes du littoral varois, maire du Lavandou, a trouvé un bon prétexte pour ne pas affronter les services préfectoraux remontés contre lui et les maires du littoral inquiets de nouvelles dispositions à appliquer sur le domaine public maritime (DPM), soit 92 km de plages, 69 concessions et quelque 270 lots sous-traités . C’est donc François de Canson, vice-président du syndicat qui a pris la main sur cette réunion hautement diplomatique. Désormais, les communes devront étroitement contrôler leurs délégataires en tous points : matériel, installation, restauration, horaires, occupation stricte de l’espace public, implantation, permis de construire, libre accès aux sanitaires, propreté … au risque de perdre leur joli pactole. Plus question de faire n’importe quoi comme le précise le secrétaire général de la préfecture invoquant « l'accord préalable donné par le préfet », suivi d'un contrôle de la légalité pouvant intervenir sur la délégation de service public, en conformité avec le code des marchés publics. Terminées les soirées festives « au risque de transformer les plages en boîte de nuit à ciel ouvert… Le Var ne doit pas devenir Ibiza », sans oublier les contrôles de l'État sur le respect de la réglementation et par conséquences, les éventuelles sanctions. On se souviendra du coup de poing du maire de Fréjus en 2011 contre des touristes ayant posés leurs serviettes devant une plage privée sur la bande des 5 mètres ; ou de l’accès payant aux douches et sanitaires par certains professionnels ; ou encore l’attribution de lots à des proches de la majorité municipale.
La question est de savoir pourquoi ces dérives sont encore d’actualité malgré un syndicat, des appels d’offres encadrés et des contrôles tatillons ? Le président va certainement utiliser sa fameuse rétorque : "ce n’est pas de ma faute"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Un homme perturbé par ses affaires personnelles n’a plus la concentration suffisante sur les dossiers importants de la commune et qui ne se sent pas concerné par son parti doit avoir le courage de démissionner. En multipliant les absences et les mauvaises décisions le maire va dans le mur et cela se sent partout chez ses électeurs et à la mairie.
Répondre
M
Au pré conseil, M. Félizia a eu la bonne idée de demander ce qu'il se passait pour les plages du Centre ville au Lavandou.... réponse du Maire..."il faut respecter la loi, la DSP a eu lieu le 12 mars, donc réponse le 13 mai puisque qu'il faut attendre les 2 mois légaux pour donner les réponses aux personnes concernées "... il faut juste rappeler que l'année dernière les mêmes questions avaient été posées sur ce problème de délais et qu'il avait été signifié au Maire qu'on pouvait peut être anticiper afin d'obtenir une réponse avant fin mars...mais l'année dernière il y avait eu les inondations... donc on ferait mieux l'année prochaine...c'est à dire qu'on s'y prendrait plus tôt ... en janvier par exemple...<br /> Et bien nous y sommes et encore une fois malgré la fermeture des plages fin novembre, rien n'a été décidé...et les pauvres gens en attente de pouvoir travailler et éventuellement engager du personnel, devront attendre le 13 mai. Imaginez tout mettre en place pour qu'une plage soit opérationnelle cela se fait du jour au lendemain.!!!!...cela veut dire que les plagistes concernés ne pourront démarrer au mieux que fin mai ce qui fait, alors que la saison devait démarrer le 1er avril, 2 mois de perte d'exploitation.... <br /> Que ce soit bien clair, je ne défends pas les plagistes je défends le principe qui fait qu'à la mairie on fait ce qu'on veut...et peu importe ses habitants et ses commerçants....
Répondre
V
De Canson a plus d'avenir que Bernardi dans le coin avec un véritable humanisme et beaucoup de charme . C'est mon maire préféré honnête et qui ne la se pète pas comme l'autre. Véronique
Répondre
A
Tout à fait le maire de la londe est mesuré autant dans ses propos que son comportement je suis persuadé qu'il jouerait rôle efficace à la région.Les londais sont satisfaits de lui la ville s'est transformée dans le bon sens de la démocratie.
F
et ça Bernardi l' a bien compris, il restera un petit maire sans envergure.
J
C'est un désaveu de Bernardi qui préside depuis vingt cinq ans ce syndicat pour rien. Ah si 700.000 euros de sable balancés a Cavalière devant un hôtel de ses connaissances . De Can
Répondre
L
Comme Beaucoup, nous aurions préféré F de Canson en tête de liste UMP des départementales pour le canton de la Crau, à la place de Giraud qui n'avait à faire sur la liste.<br /> c'est pour moi une explication de la montée du FN sur nos communes.<br /> Les Giraud, Bernardi et toute la bande de Roitelets, raz le bol<br /> Mrs de l'état major UMP à Toulon, ouvrez les Yeux et vérifiez que vos maires sont tous bien à jour de cotisation !!!!

Nous sommes sociaux !

Articles récents