Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Encore du grabuge au Port du Lavandou !

Publié par Pascal Docquenies sur 9 Juin 2015, 23:03pm

Catégories : #Voix OFF

Encore du grabuge au Port du Lavandou !

Avant de s’occuper du toit, commençons donc par construire la maison ! et si les assises ne sont pas bonnes rien ne sera pérenne.

Vouloir essayer de jouer dans la cour des grands, se présenter comme « le fleuron de la plaisance » et afficher ses « ambitions nautiques » sans avoir le moindre euro dans ses caisses c’est comme vouloir escalader la chaîne de l’Himalaya les pieds nus.

Plus de sous dans les caisses, OUI ! Le port est incapable de financer l’entretien de son bassin, la réfection du quai « N » promise et annoncée depuis des années n’est toujours pas réalisée, la panne A-B dont le plancher est en train de lâcher, les caissons catways de se désolidarisés, les lattes de bois ne tiennent plus provoquant la chute des utilisateurs de cette panne elle aussi programmée à la réparation cette année et ne sera pas remplacée pour la saison, d’où une pétition d’une trentaine de personnes signataires, adressée à la mairie.

Incapable de construire un bloc sanitaire digne d’un port de plus de 1.000 emplacements de bateaux (prenons exemple sur Bormes). La dernière réalisation dans ce domaine est l’achat d’une sanisette préfabriquée, 1 WC, 1 douche et il a fallut 2 ans pour réaliser ce projet avec bien du mal.

Le Maire n’a rien trouvé de mieux que d’annoncer dernièrement - ça fait bien - que le port n’était pas là pour gagner de l’argent ! Mais comment a t-il financé la réfection complète du quai Baptistin Pin ? La grande Rose des Vents ? le tout pour 1 million € payés entièrement sur les caisses de la régie du port.

Et puis, il faudrait pour être crédible que le port du Lavandou ait dans le monde de la plaisance une autre réputation sur la côte et que les plaisanciers aient autre chose à écrire que ce genre de courrier à notre Maire :


Le 1er juin 2015 M. le Maire


(Copie à la préfecture du Var, aux élus du Lavandou, à la capitainerie, à l’office du tourisme, à l’APPL …….)


Pourquoi ni vous, ni vos élus, ni la population ne s’inquiètent de la vie du Port?
J’évoque ce que sont les nuits sur le nouveau port en juillet/août et les weekends suivants et précédents la saison. Nuits blanches bien sûr ! Avec leur cortège de désagréments et d’ennuis. Nuits blanches offertes par vous M le Maire. Alors même que la lutte contre le bruit est une cause nationale, tous usagés de votre port verront leur nuit transformée en enfer ! La nuit appartient aux 3 ou 4 boites de nuit sur le port. Les soirées se déroulant directement sur les quais avec table de DJ et sonos installées à l’extérieur. Stupéfaction des usagers de passage Vous comprendrez M le Maire pourquoi en saison le soir il est impossible d’avoir une place dans le port de Bormes, notre réputation est grandissante, mais pas dans le bon sens. Tous les appels aux autorités, Gendarmerie, Police, restent sans effet. Régulièrement vers 3 à 4 heures du matin les habitués des établissements nocturnes du port, se bagarrent, coup de couteaux, de batte de baseball, coup de bouteille, et viennent faire leur besoin sur les bateaux, quelle tristesse et pauvre image que celle de notre port. Il semble que du haut de votre somptueuse villa tout ce spectacle ne vous dérange pas. Pourtant tout cela n’existe que par votre complicité passive ne souhaitant pas vous mettre à dos une partie de vos amis et électeurs. Monsieur, n’attendez pas que les plaisanciers se révoltent, se manifestent par le biais des réseaux sociaux et demandent à tous de boycotter le port du Lavandou le définissant comme une escale à oublier.

Monsieur le Maire je ne vous parle même pas des sujets épineux et urticants comme les impayés dans le port, les sommes admises en non valeur (créances irrécupérables), le taux de recouvrement des créances, les mises en demeure, les renouvellements de droits de terrasses, les procédures de contrôle de solvabilité de ceux qui ont des dettes etc.…

Avez-vous encore d’autres choses à cacher ?

Comme l’a dit Mr Saussez en avril 2015 « le budget du port qui vient d’être présenté au conseil municipal enregistre une perte de plus de 400.000€. Il n’est à l’équilibre qu’en puisant dans les réserves ». Comment en arrive-t-on à tuer la poule aux œufs d’or ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Nous allons bientôt avoir.le maire des records varois : le plus long règne, le plus impopulaire, le plus endetté , le plus immobile, le plus bavard, le plus inefficace...
Répondre
M
Mercredi 10 juin au soir, après un apéritif très sympa servit au Bar du centre, siège du nouveau "Yatch Club" du Lavandou.
Un repas tout aussi sympa servit pour une petite centaine de personnes, sur le port prêt de la Capitainerie. Seule, Mme Délatour se débattait comme une malheureuse pour animer cette soirée avec son petit orchestre Reggae.
Oui seule on le regrette ! Pas un seul conseillé municipal, si ce n'est une seule de l'opposition, pas le maire, ni d'adjoints !!!
Plus d'argent dans les caisses. Pas de soutien des élus, pas beaucoup de motivation.
Dans ces conditions, la mayonnaise prendra-t-elle?
Il est pourtant important pour notre commune que le port relève la tête.
Répondre
K
L'opposition accumule les dossiers et les témoignages contre la gestion municipale. Chaque chose en son temps. Au delà des rumeurs il est nécessaire d'avoir des preuves. La mairie est la meilleure source car les municipaux ne veulent plus de ce maire... à suivre
M
Merci chère Marion Roland de signaler ma seule présence en tant que Conseillère municipale à cette charmante soirée qui aurait du être davantage visitée...C'es Vrai que Séverine Delatour faisait le maximum pour animer cette soirée où un buffet énorme était proposé....Mais vous constatez qu'hélas cela n'intéresse guère les autres élus.... car le port qui devrait être l'intérêt principal de la municipalité ne rassemble guère de motivation... et c'est regrettable....la création de ce Yacht Club est une bonne idée encore faut il qu'il soit aidé et soutenu...l'avenir nous le dira....
O
Si j'en crois votre site : Ou le maire est à envoyer vers la justice ou vous racontez n'importe quoi.
Ya pas de fumée sans feu, il se passe beaucoup de choses anormales mais tout le monde fait motus et bouche cousue. Pourquoi ? complices? bénéficiaires ? peureux des conséquences ? ya personne pour mettre les pieds dans le plat? si vous savez des choses dites les ou taisez vous. on accuse pas sans preuve. assez des ragots et des rumeurs . FL
Répondre
B
vous avez raison : on en a marre des ragots
L
Objectivité....pensez vous vraiment que les gens perdraient leur temps à écrire si des éléments oraux ou autres n'étaient pas connus...
Oui au Lavandou c'est cela motus et bouche cousue....dénigrements mais aucune action... je partage votre avis c'est très regrettable mais sachez que le Maire sait tenir "ses troupes".... maintenir nous taire...Non il n'en est pas question car plus de petites vérités sortiront, mieux il sera possible de trouver quelque chose...Mais surtout si vous savez des choses n'hésitez pas...écrivez... tout sera controlé... car il faut être prudent et ne pas accuser sans preuve... c'est toute la difficulté et ce Monsieur le maire est très malin...
S
dire que notre maire n'a pas pris en compte les nuisances sonores est très injuste, toujours plus et encore plus de calme ont fait de cette ville ce qu'elle est devenue aujourd'hui.
à 40 ans j'ai connu l'irremplaçable Flamenco et ses spectacles, le Niagara, le Paradise, la Jamaïque, le mamba, la cave a jazz devenue le premier Equateur, mais surtout les avant boite avec le bar du soleil et sa petite salle de concert, le goéland avec son karaoké la foule de tout ages était tellement dense que les voies de circulation étaient quasi impraticables, la rhumerie de la rade avec ses animations a thème exotiques, la ronde des bières, le flibustier, la jungle, et le café des lézards, j'en oublie certainement... j'ai connu la foule des locaux et des personnes venant de la londe de hyeres et de toulon , de grimau de cogolin, envahissant le lavandou le week end en hors saison pour remplir ces commerces de nuit et une littérale explosion tout les jours en saison, aujourd'hui il n'y a plus assez de jeunes et les locaux s'en vont ailleurs ou préfèrent rester chez eux.
la faute à quoi? principalement à cette fameuse pression contre le bruit qui a littéralement changé d'ampleur au départ du maire Faéda (créateur de notre nouveau port mais aussi de son inoubliable golf) et l'arrivé du maire Bernardi.
Alors Stop! les commerces du monde de la nuit et indirectement de la restauration et de tout ce qui touche au tourisme ont déjà assez payé cher pour satisfaire la soif de calme d'une minorité de personnes un peu privilégiées (un bateau aménagé c'est quand même pas donné à tout le monde!).
faut il réellement sacrifier définitivement tous ces commerces??
quelle est la prochaine étape? plus de passage d'avions publicitaires, plus de jetski, plus de feux d'artifices (mais les réduire par contre.serait une bonne idée, budgétairement parlant), ???

je ne partage pas les idées du maire ni de son opposition (je suis un libéral convaincu), mais je suis quand même surpris régulièrement du nombre de personnes qui dénoncent un maire beau parleur et manipulateur et qui parallèlement encensent un maître de la communication nationalement reconnu en manque de retraite ensoleillée. on prend les même et on recommence....pour encore une bonne décennie.
manquent on tant de talents dans notre ville? de bons gestionnaires? un local ne pourrait plus devenir maire de sa propre ville? les futures élections me semblent pourtant déjà bien tracées pour 2020.

une petite idée pour ce blog, que je trouve réellement utile, serait d'indiquer en tête de page la date du prochain conseil municipal afin de ne plus avoir à se déplacer à la mairie.
Répondre
L
Bien dit. Que les électeurs se souviennent de ce qu'il en coûte du "tout sauf ..." C'est ainsi qu'on porte au pouvoir par défaut, un arriviste voire un plus mauvais ...
T
Quelle belle satisfaction d'avoir un "bateau aménagé" si on ne peut y passer la
nuit !

Avez-vous circulé sur le nouveau port le WE à 1 heures du matin ?

Croyez vous vraiment que le tapage nocturne, car il s'agit bien de cela, soit nécessaire au développement d'une ville ?

Que diriez-vous si au nom du développement municipal, vous ne pouviez plus dormir dans votre lit ?
R
Heureusement que Lavandou Tribune existe sinon les lavandourains resteraient idiots devant un tel toupet municipal. Pourquoi gardez vous ce personnage a la mairie ????? Vous etes maso ou hypnotisés ????
Répondre
N
Mais mrs de l'opposition foutez-le dehors au lieu de discutailler sur le sexe de l'ange.
Répondre
M
Chère madame rassurez-vous on y travaille .
C
La mairie sombre dans le ridicule. Ces affaires cumulées ne relèvent pas l'image de notre village . Le maire devrait démissionner et laisser une chance a une nouvelle équipe de reprendre la gestion en main.
Répondre
R
Et oui depuis de trop nombreuses années notre maire
est l'homme de toutes les CONCESSIONS
et non l'homme de toutes les CONVICTIONS !!!!!
mais les concessions l'ont emportées encore une fois sur les convictions à la dernière élection......magouilles et avantages ont eu le dessus !!!!
M
Cher courcoulis ,il fallait voter différemment au dernière élection municipale ! C est pas faute de vous avoir prévenu ,ben voilà le résultat !!
C
le port est la HONTE de ce conseil municipal saison 3 qui ne peut pas dire c'est la faute des autres et qui s'en est servi comme tiroir caisse illégal dans ses petits arrangements de voirie ou encaisser la dîme de la grande roue en lieu et place de la régie du port
Répondre
L
Ce port à l'abandon qui devrait être la vitrine de notre station balnéaire est dans un état lamentable. Une réfection totale, y compris celle des commerces et du piétonnier, s'impose ...Monsieur Bernardi n' a pas de quoi être fier de cette situation. Il préfère torturer les commerçants avec des procédures infondées et coûteuses et favoriser la Girelle au détriment des plaisanciers. Ou est l'argent ? Jo
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents