Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Au Lavandou, on a toujours tort d'avoir raison…

Publié par Lavandou Cap 2020 sur 13 Décembre 2016, 23:58pm

Catégories : #Le bêtisier du maire, #Finances

Comme d’habitude il est plus facile d’avoir raison quand on monopolise la parole face à ses opposants en concluant : « Fermé, le ban »

C'est ce qu'a voulu encore faire le maire du Lavandou lors du conseil municipal du 6 décembre 2016, prétendant qu'il était FAUX d'affirmer que la dette du Lavandou était 3 fois supérieure à celle de la Londe.

Nous proposons donc à chacun de consulter le site très officiel des collectivités françaises afin que chacun se fasse son opinion.


Endettement du Lavandou fin 2015
(sur la base de 5.429 habitants au 01/01/2015)

  • Encours de la dette 13.260.000€     
  • Par Habitant 2.532€
  • Moyenne nationale par habitant 862€ pour une commune équivalente

Endettement de Bormes-les-Mimosas fin 2015

  • Encours de la dette 11.378.000€     
  • Par Habitant 1.450€

Endettement de  La Londe-les-Maures fin 2015

  • Encours de la dette  8.864.000€
  • Par Habitant 960€

Conclusions :

  • La commune du Lavandou est bien 2,64 fois plus endettée/habitant que la Londe-les-Maures.
  • La commune du Lavandou est bien 1,74 fois plus endettée/habitant que Bormes-les-Mimosas.
  • La commune du Lavandou est bien 3 fois plus endettée/habitant que les communes de sa catégorie

L’endettement pour une famille de 4 personnes au Lavandou est bien de 2.532€ X 4 = 10.128€ !


Mais il y a pire...
Lors de la discussion budgétaire 2016, en février dernier, le maire du Lavandou a affirmé - comme indiqué dans le compte rendu officiel - qu'il n'y aurait pas d'emprunt pour cette année.

Pourtant voilà que quelques mois plus tard...

Point 28 du compte rendu de séance du 10/10/2016 : Autorisation de signature d’un contrat de prêt-investissement 2016.

Considérant que les cessions de terrains attendues ne pourront se concrétiser avant la fin de l’année 2016, les membres de l’assemblée délibérante décident

de contracter un prêt consenti par le Crédit Foncier pour le compte du réseau Caisse d’épargne, qui propose l’offre la mieux-disante pour un montant de 1.900.000€.

Point, voté à la majorité avec 25 voix pour et 3 contres (Mme Marie-Jo Bonnier, M Thierry Saussez, M Guy Cappe)

NON ! Le maire Gil Bernardi, n’a pas contracté un prêt pour en rembourser un autre (Var Matin du 8/12/2016), mais comme relaté dans le compte rendu de séance ci-dessus : pour boucher un trou dans la caisse.
NON ! les finances de la commune ne se portent pas si bien que le laisse croire  le maire Gil Bernardi.
OUI ! Le maire Gil Bernardi ne tient pas ses engagements et manipule les budgets avec une grande duplicité, malgré nos protestations fondées.

Par exemple, nous réaffirmons haut et fort que nous apprécions le dévouement des membres de la société nautique « La Girelle » pour les heures passées en mer par ses adhérents, de mai à Juin, pour apprendre la pêche aux enfants des écoles (soit une petite dizaine de sorties par an).

Toutefois, notre désaccord porte sur la subvention attribuée à cette association (72.883€ en 2016). Nous estimons que cette activité est surtout à vocation sociale et doit être prise en charge par la commune, non pas par la régie du port (cad les plaisanciers).

En 2012, la Cour des comptes avait déjà relevé « le procédé comme une politique de discrimination illégale (contraire aux principes d’égalité des citoyens devant les charges publiques) ».

Autre exemple, en septembre 2016 pour la fête du Romérage, la régie du port a remboursé la somme de 7.099€ à l’association la Girelle pour une sortie de 63 bateaux qui n’a jamais eu lieu. Les dépenses variant de 70 à 175€ selon la taille du bateau !

La Cour des comptes avait aussi à la même époque écrit : « La fête du Romérage est une manifestation intéressant, l’ensemble de la commune et non pas spécifiquement le port. La compensation opérée ne dédommage donc en rien le budget de la régie du port »

Voilà pourquoi, en tant qu’ELUS RESPONSABLES des deniers publics et de la légalité nous ne voterons jamais une subvention présentée sous cette forme.


Lavandou Cap 2020. Thierry SAUSSEZ, Marie jo BONNIER, Guy CAPPE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Décidément ce pauvre maire, soit ne sait pas que ce que le mot "démocratie" signifie, soit il est tellement arrogant et sur de lui qu'il va même jusqu'à diviser son opposition....<br /> En effet pour le repas des ainés, il ose inviter les 2 conseillers municipaux de la ville heureuse, plus celui qui en est parti, en "omettant" les 3 autres de Lavandou Cap 2020....<br /> Décidément ce maire a une classe extraordinaire....au prix de la bêtise il arrive très largement en tête...<br /> On pourrai presque croire que ces 3 là, le gênent vraiment.... Tant mieux... cela prouve que ce petit roitelet n'aime qu'on lui tienne tête....Mais le procédé est comme lui, MINABLE......
Répondre
V
Bernardi n'a aucune compétence cest pour ça qu'il reste car il ne fait peur a personne. La population dort sur ses deux oreilles sauf les tordus de l'opposition qui voient les comptes de travers.
Répondre
T
« Il était une fois... — Un Roi ! s'écrieront aussitôt les lecteurs. Non, vous vous trompez. Il était une fois un morceau de bois » notre Pinocchio local, roi du lavandou depuis plus de 20 ans à le nez tellement long qu'en 2020 il ne pourra plus entrée à la mairie même Geppetto ne le sauvera pas et il finira on ne sais où peut être dans le ventre d'une baleine.
Répondre
U
au bout de 20 ans c'est dommage de faire un tel constat et de ne pas réagir avant en le virant en raison de son incompétence et de ses sautes d'humeur.
Répondre
J
Vous ne le saviez-pas ? La Cour des Comptes est dirigée par des ânes qui ne savent pas de quoi ils parlent et le Ministère des Finances est un repaire de méchants qui ne valorisent pas l'excellente gestion du Lavandou. A part cela tout va très bien madame la marquise. Rendez-vous en 2020 pour faire les comptes.
Répondre
L
Non seulement ce Maire ment, mais il se comporte comme un vrai dictateur: <br /> 2 exemples : des élus de l'opposition voulant aider à la distribution des colis de Noel pour les ainés, se sont vus exclure avec autorité par le maire "Il n'en est pas question" a t'il dit à ses colistiers...Normal quand on veut se représenter aux prochaines municipales il faut "cajoler" son électorat et surtout que les opposants ne se montrent pas trop....donc le maire s'est assuré de la remise des colis en mairie, avec l'aide des élus de sa majorité...mais surement pas "LES AUTRES"<br /> Autre exemple : savez -vous que cette année les employés municipaux n'auront pas leur repas de fin d'année.....la raison on ne la connait pas, mais par contre ça on le sait...pourtant avec les prêts qu'il fait il doit avoir les moyens...mais pas pour eux....<br /> Aucun respect pour ses collaborateurs, au contraire il les méprise et ne s'en cache pas , oh évidemment pas ouvertement mais dès qu'il le peut il ne se gêne pas pour les" mal - traiter".<br /> Quel joli maire nous avons là..intelligent, humain...c'est un vrai bonheur....
Répondre
Z
Pour faire passer la pilule de ses mensonges, le cher Bernardi distribue de merveilleux colis de noël pour les 70 ans et plus,oubliant les nécessiteux. Il préfère pour des raisons de clientélisme les réserver aux ainés qui votent....<br /> Bravo pour celui qui n'ayant aucun métier hormis la politique locale avec tous ses avanages, se prépare à une prochaine élection municipale....
Répondre
L
Non seulement il ment mais prépare ses interventions avec ses colistiers qui ne manquent pas de l'applaudir après son intervention...<br /> Ils sont de plus en plus nuls, mais surtout inconscients de ce qu'ils font.... ils se ridiculisent et se félicitent.... assister a ce genre de conseil municipal est dégradant pour nous les Lavandourains car il ne s'agit plus d'une seule personne qui se moque de nous mais de l'ensemble de sa majorité qui valide toutes ses affirmations....Quelle honte.....
Répondre
N
toujours soucieux de son image de futur sénateur-maire il va jusqu'au déni de sa gestion alors que dans les foyers jusqu'à la maison de retraite de la commune il est ricané. voilà comment un littéraire nul en calcul peut encore berner facilement ses administrés. un modèle républicain à ne plus écouter. Noémie T
Répondre
@
Non seulement ils sont les oreilles ensablées, mails ils ne veulent rien entendre et surtout rien comprendre... ils ont presque tous des intérêts à le soutenir...donc...ça ferme les bouches....
F
Vous me faites rie SENATEUR MAIRE et puis quoi encore.. il est vrai que si par bonheur demain il n'était plus maire, il lui faudrait bien trouver des revenus car même sa retraite de petit maire ne lui permettrait plus de "briller" au Lavandou...Tant mieux ainsi il repartirait dans ses montagnes.. il ne nous manquerait pas, c'est certain.... mais n-bon on n'en est pas encore là il faudra encore supporter son imcompétence pendant 3 ans... car ceux qui nous disent de le virer, devraient nous aider car il est très malin et se protège beaucoup... ceux qui savent des "choses" n'hésitez pas....aidez nous a le faire partir... car c'est sur on entend pas mal de choses, mais rien de bien concret...alors... allez y... aidez nous à le déboulonner ce petit maire prétentieux et nul....
P
Les zélus ont applaudi son monologue.<br /> Normal, ils ont les oreilles pleines de sable et les yeux pleins de M....
@
L'incorrigible maire n'aime pas la résistance. Lui seul connait la vérité des chiffres même son dircab ne s'y retrouverait pas et les zélus nagent dans la fascination du mensonge.

Nous sommes sociaux !

Articles récents