Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


L’art de perdre son mandat

Publié par Pat du Lavandou sur 4 Février 2019, 00:40am

Catégories : #Municipales 2020, #Le bêtisier du maire

Alors que les élections municipales approchent, l’inquiétude gagne l’équipe majoritaire "Regain" promise à un cinquième tour de piste.

Une déculottée serait du plus mauvais effet dans le landerneau politique local et le cercle rapproché d’un maire qui ne s’est pas gêné jusqu’ici à vanter son excellence. Au point d’en oublier l'équité électorale qui le rendrait déjà inéligible, alors qu’il dispose de tous les leviers de propagande depuis 24 ans.
Du cirage de pompes, aux petits services et joutes coléreuses, revues et sites internet de la ville, associations et para-municipales largement subventionnées, anniversaires des anciens, colis de noël remis en personne, vœux
électoralistes, éloges bidons semés sur les réseaux sociaux, fastueuse ripaille de Noël et autres petits… artifices liés à la fonction.

D'autres exemples ? Président du conseil portuaire orientant les attributions de places de bateaux ; président d'inutiles syndicats communaux et strapontin à l’intercommunalité ; premier employeur du Lavandou; donateur institutionnel du "petit rapporteur" régional qui répand à volonté sa bonne parole dès le petit noir du matin.

Encore plus occultes ? Accès aux listes électorales, aux abonnés multimédias (dont la dernière trouvaille trace les administrés), attribution des plages et autres DSP, orientation des subventions, délivrance ou refus d’un permis de construire, logements sociaux, favoritisme à l'emploi... sans oublier les grandes oreilles de la police municipale… et certains clubs d'influence.
Tous ces leviers à sa discrétion dans la plus parfaite légalité républicaine !

Bref, à force de tout gouverner à la baguette - avec notre argent - dans la solitude de son bureau, notre "Big-Brother" en oublierait presque son CDD de commis municipal (une comédie rejouée tous les six ans)

Insatiable, imprévisible, divisant (presque) tous ses administrés par sa philanthropique protection, va-t-il retrouver une quelconque reconnaissance sous forme d'un bulletin de vote ?

C’est que l’électeur devient méfiant et ne se laisse plus rouler par le Père Noel qui lui promet beaucoup… en blabla !
Cette situation fait peur aux "Regain" qui ressentent un grand sentiment de culpabilité à lever sans cesse la main droite, ridiculisant leur pseudo liberté d'expression depuis 4 mandats. Un bon prétexte de débandade en 2020.

Mais, le Lavandou sans Bernardi ne serait-ce pas une anomalie démocratique, un crime de lèse-majesté ? Pourtant, l’art de perdre son mandat c’est aussi la conséquence d’une gloutonnerie de pouvoir.
Alors, mettrons-nous un coup d'arrêt à notre indigestion sans attendre qu'une loi, bien improbable, le fasse à notre place et nous libère de ce malaise ?

 

Pat du Lavandou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bravo monsieur
Je suis aussi bloggeur sur la ville du kremlin bicetre depuis presque 2 ans .... et agréable à lire
Bon courage
Répondre
L
vous allez voir la video tourne par un ancien ami du maire bientot du voyage a boulogne l argent du lavandou comment il est depense en bringue et autre des lace de commercant donner a des non lavandourain alors que d autres attendent depuis des annees ou alors sont place au fond des marches on va rire pour 2020
Répondre
J
Réponse aux commentaires liés à Karim23400

Il faut être un bien piètre observateur de la vie publique lavandouraine pour affirmer qu'il y aurait collusion entre le Maire actuel et Jean- Laurent Félizia. Quand on assiste aux conseils municipaux, on s'aperçoit que les seuls vrais débats (je ne parle pas des vociférations...) ont lieu entre le Maire et M. Félizia...
Mais qui se cache donc derrière de tels pseudos ?
Peut-être ne s'agit-il pas seulement d'un piètre observateur... Ne serait-ce pas une stratégie maligne d'un futur candidat pour discréditer son principal concurrent ?...
Quant aux 10% d'électeurs de M. Félizia, je tenais à vous rappeler le résultat des élections de 2014 : liste Bernardi : 55,45%, liste Félizia : 24,08%, liste Saussez : 20,46%....
Répondre
J
24,08 % c'est insuffisant pour gagner au second tour sans une alliance avec un autre groupe. Statistiquement il faut être proche de 35% et faire basculer les indécis,votes blancs ou non votants du premier tour. Donc la question de Karim23400 n'est pas aussi innocente tout comme une alliance Bernardi et Saussez du même bord politique n'est pas du tout à écarter. 35% Bernardi les fera mais manque la différence avec qui? NB
J
L’avenir est bien sombre du côté du bilan de la majorité municipale frappé par tant d’années d’errance. Le budget primitif 2020 pèsera sur le choix du futur maire. Mieux vaut partir avec les honneurs qu’avec les plumes et le goudron !
Répondre
@
sûr que son bilan va être vite fait : progression du nombre d'habitants, boom de la natalité, baisse de la fiscalité, excédents budgétaires, projets structurants, forte création d'entreprises, protection de l'environnement.,. souhaitons lui une retraite bien méritée après un boulot aussi harassant.
J
Avis aux candidats à la mairie ! Les jeunes dont je suis -25 ans- ne se reconnaissent pas en Gil Bernardi ni dans son vocabulaire, ni son habillement, ni son comportement, ni sa façon de vivre. Les jeunes exigent des projets qui leur ressemblent et une vie plus palpitante que celle de leurs aînés qui maintiennent une retraite dorée de l’hôpital au cimetière. Les jeunes lavandourains ne veulent pas une antichambre de l’ehpad au conseil municipal de demain. Julien
Répondre
A
Hep ! jeune homme travaillez à la mairie et votre vie sera bien plus facile. Juste un coup de piston et clamer de gentilles choses sur le lavandou et le maire. Sinon faites des études dans les métiers du bâtiment c'est l'avenir par ici.
@
@@Julien
- de 25 ans, mais vous êtes en plein rêve..
sachez que votre tranche d'âge " les jeunes" vous n'intéressez pas Bernardi..
Sa clientèle est au fougaou, parmi les boulistes, les retraités, les clubs de pêcheurs etc.. bref tous ceux qui croivent encore au Pére Noël. et recoivent des cadeaux.
Vous vous voulez du boulot de quoi vous loger, vivre correctement dans votre village le Lavandou, vous y épanouir.
Trop compliqué pour le seigneur en place
qui préfère festoyer dans les restaurants du Lavandou sur le compte de la commune comme il le fera jeudi soir au Terminus....
R
On est jamais mieux servi que par soi-même.
J'espère Julien que tu es sur une liste d'opposition pour proposer des projets
concernant la jeunesse lavandouraine. Il ne faut pas toujours attendre des autres.
Mouilles toi et donne de ton temps.
V
je vous trouve très sévère contre les résidents d'une EHPAD! même si je suis entièrement de votre avis concernant le sieur Bernardi, et son bilan catastrophique ; ne jetez pas trop vite "l'eau du bain avec les retraités" en effet vous en serez un, un jour, je vous le souhaite! mais leur sagesse apporte beaucoup dans un conseil municipal, cela s'appelle l'expérience, et le Lavandou comme notre pauvre pays de France, souffre, actuellement de trop de jeunesse, aux commandes, donc de maladresses, voir pire !
D
Mille merci de cet article lucide sur la situation de notre village. Qui osera combattre le saigneur des lieux ? trop de bernardi a conduit à notre isolement souvenez-vous de sa déclaration sur "notre authenticité est une force" volonté non équivoque de nous reléguer à un simple village de gaulois. Mépris commis il y a cent ans par les bourgeois borméens contre les pauvres pescadous que nous étions alors. G.Bernardi devenu notable a oublié les rames de ses ancêtres sur la grande plage du lavandou et parodie ceux qui nous ont pris pour des simplets. Don padre a tout simplement importer de ses racines une façon de gérer les gens ici. Mais ça c'était hier !
Répondre
K
Pas d'accord avec votre analyse. Le maire peut renverser la situation avec une alliance J-L Félizia qui n'attend que ça un apport de second tour de 10 à 15 % sauvera les meubles.
Répondre
O
Il n'y a bien qu'ici qu'on peut lire des ratures brouillonnes aussi extravagantes : une alliance Félizia Bernardi. Il est bien plus crédible de croire que demain Macron va remettre l'ISF et arrêter sa course folle pour le libéralisme.

Arrêtez de brailler pour cracher ce genre de bêtises ou avouer une fois pour toute vos manœuvres discréditantes et ô combien flagrantes : bassesses des vielles habitudes de vieux personnages à la politique presque aussi vielle qu'eux.
@
BERNARDI - FÉLIZIA même combat....
Impossible le pauvre Félizia se discréditerait à jamais devant ses 10% d'électeurs.
Ce ne serais alors pas pour des idées ou un programme mais pour une place.
@
Je ne crois pas à cette hypothèse Félizia ne se laissera pas compromettre dans ce genre de combinaison. N.B.
L
La succession est ouverte selon le personnel qui voudrait sortir de l'esprit flicage et servir une nouvelle équipe ambitieuse. Les placards sont pleins de dossiers à charge d'une mauvaise gestion et faits du prince.
Répondre
K
NE VOIT RIEN ! N’ENTEND RIEN ! N’Y COMPRENDS RIEN ! NOTRE AUTISTE DESCENDRA AU PROCHAIN TERMINUS « AVRIL 2020 »
D
surtout si il y a des magouilles qui sortent sur certains terrains ou la mairie engage des procedures aux frais du lavandourains pour previlegier des amis tout ceci l opposition le suit de pres et le sortira en temps voulu
Répondre
N
LE PÈRE NOEL DERRIÈRE LES BARREAUX ? CHICHE !
Répondre
R
Illustration bien trouvée
Qui croit encore au père noël bernardi déguisé en père fouettard ?
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents