Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Un conseil municipal surréaliste au Lavandou

Publié par Lavandou Cap 2026 sur 19 Octobre 2019, 19:00pm

Catégories : #Lavandou Cap 2026, #Municipales 2020

Drôle d’ambiance au conseil municipal du jeudi 17 octobre 2019. Bouclé à la hâte par un maire sortant annonçant d’emblée qu’il faut aller vite car il a "un rendez vous galant" (sic) à 21 h. Cela ne l’empêche pas de prendre son temps pour brocarder ses opposants, mettre en doute leurs capacités, claironner les résultats magnifiques de sa gestion incomparable.

Que faut il sérieusement en retenir et que nous avons publiquement dénoncé ?

  • Notre vote contre la vente d’un appartement appartenant à la commune. Cela peut paraître anecdotique mais plutôt que de bétonner le centre nous sommes favorables à la mise en œuvre d’un programme de petites unités,  éventuellement réhabilitées, insérées dans le tissu urbain et permettant de louer ou de proposer en acquisition en priorité à des jeunes couples.
  • Un long plaidoyer du maire sortant, avec des calculs aléatoires, sur le nombre d’enfants qui pourraient peut être devoir être accueillis l’année prochaine dans une mini crèche supplémentaire. Quelques bébés de plus sont pour lui qui a fait fermer 9 classes d’école le signe du renouveau démographique du Lavandou !
  • 2 délibérations pour le vote d’emprunts, un de 200.000 € remboursable sur 20 ans (mais c’est pour l’assainissement bien sûr) un autre emprunt de 400.000 € pour le budget annexe de l’eau potable, lui aussi remboursable sur 20 ans et d’une ligne de trésorerie de 1 million €, ce qui est surprenant pour une mairie aux finances si pléthoriques. La réponse laisse coi : c’est pour ne pas l’utiliser !
  • une attaque directe contre notre groupe qui ne veut pas admettre que le projet des cinémas est remarquable et son financement bouclé.
    Petit rappel de notre part: les subventions annoncées sont aléatoires, le budget à la charge de la ville est minoré car elle ne respecte aucun de ses budgets de travaux, l’étude de marché prévoyant 90.000 entrées par an est une plaisanterie. Le maire sortant qui engage 5 millions € sans exploitant, ni schéma d’exploitation, entraîne la commune dans une aventure financière.
  • Dernière passe d’armes sur la délibération proposant de mettre le parking du port dit "le barracuda" à disposition des plaisanciers. Nous avons fait remarquer au maire sortant qu’il ne manquait pas de toupet. Il a suffi que nous fassions cette proposition (qu’il rejette depuis 10 ans) dans une lettre à tous les plaisanciers pour qu’il la reprenne à son compte.
  • Déjà, après notre visite du Grand Jardin et notre dénonciation de son état lamentable dans un document diffusé dans le quartier, le maire sortant avait dépêché en urgence quelques employés municipaux pour bricoler quelques améliorations. Et, comme nous voulons sauver les tennis couverts qui fuient de partout du fait de leur abandon par la ville, le maire sortant est allé annoncer tout guilleret qu’il allait faire quelque chose. Le maire sortant fait le coucou dans le nid des autres comme cet oiseau parasite.

Cela prouve 2 choses :
- avant même les élections nous sommes déjà utiles aux habitants.
- le maire sortant n’a pas entretenu les équipements de la commune (on ose à peine parler aussi du COSEC) et va cyniquement tenter de se rattraper par des promesses.

Le maire sortant s’est dit ensuite stupéfait que nous votions contre cette délibération du parking du port puisque c’était notre idée. À la différence près que lui, qui adore les taxes, envisage un paiement alors que nous ne voyons pas pourquoi faire payer un parking qui a toujours été gratuit.

Le reste se termine dans le brouhaha de délibérations sans même aucun vote alors que nous avions suggéré que le débat se poursuive avec les adjoints (qui auraient enfin pu s’exprimer). Il fallait, à 21 h pile, que le maire sortant vaque à ses occupations privées.
Il en va ainsi dans une vie de petit roitelet.

 

Thierry Saussez, Marie Jo Bonnier, Guy Cappe


 

Var Matin 19/10/2019. Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Var Matin 19/10/2019. Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Le clientélisme municipal cache sa véritable finalité : imposer son impérialisme à tous les administrés. Se soumettre ou partir est le mot d'ordre du maire actuel. Pourtant le lavandou semble éloigné par 110 km de Fréjus mais apparemment pas par la méthode. Moi je ne supporte plus cette agression imbécile et je vends !!!
Répondre
R
TOUJOURS AUSSI TÊTU DEVANT L’ÉVIDENCE :
Répondre
M
Lisiblement les élus du lavandou sont en dehors du temps et trop éloignés du quotidien des citoyens.
Répondre
A
Des batailles théâtrales qui sont loin d'élever le débat ou de prendre en considération les vrais problèmes. Vous êtes sur la forme et oubliez vite le fond ! Aucune vision d'avenir et prévision de ce qui est entrain de se passer au Lavandou que vous découvrez ?
Répondre
J
Les décisions du Maire pour le conseil municipal du 17 Octobre 2019.
(Les décisions ne sont pas votées (pour ou contre, délib du 18 mars 2018 article L.2122-22 du CGCT) mais annoncées déjà prises par le maire selon ses pouvoirs).

49 pages de décisions pour 47 décisions.
19 Autorisations d’ester en justice soit plus du tiers des décisions,
Toutes concernant des problèmes d’urbanisme contre le Plu.
2 demandes de subventions auprès du département
Un Bus scolaire 170.000€ la demande auprès du département est à 100.000€
une subvention « programme culturel » demande de 21.000€ sur 29.000€
5 décisions de fixations de tarifs divers sur la commune.
1 dépôt d’ouverture d’une nouvelle crèche
1 révision (ajout) sur le prix d’une maitrise d’œuvre pour 58.885€ TTC
1 rallonge sur la prestation de l’avocat de la ville pour 15 heures supplémentaires passées sur le
dossier de l’anc. Direct. du Port (15 h x 280€/h) + T.V.A = 5.000€
Meeting Aérien
1 directeur de vol au sol 10.000€
1 adjoint au directeur de vol au sol 2.500€
1 assurance RC 530€ le tout pour 13.030€
aucun tarif émis sur la prestation elle-même pour le vol des 9 Alpha-Jets
le maire refuse de donner le prix. Cadeau dit-il !!
Cinéma
Lot 1, gros œuvre 2.500.000€ + 1 variante à 128.500€
Lot 2, menuiserie ext. + Serrurerie 163.200€
Lot 3, menuiserie int. 83.800€
Stade
Réparation piste athlétisme 72.000€
Emprunts
Au crédit agricole : 1.000.000€ remboursable en 1 an (ligne de crédit ouverte)
Au crédit agricole : 200.000€ pour l’assainissement remboursable sur 240 mois soit 20 ans
Au crédit agricole : 400.000€ pour eau potable réseau remboursable sur 240 mois soit 20 ans

11 décisions diverses.
La messe est dite, circulez y a rien à voir
Répondre
M
Le petit théâtre du lavandou rejoue sa comédie une fois par mois dans le désintérêt général. L’auteur, à la fois metteur en scène et acteur se taille le rôle principal ne supportant pas la critique de la salle. En d’autres lieux la recette si faible fermerait le petit théâtre faute de spectateurs. Heureusement la loi lui donne les moyens d’exister, le subventionne, le défend forçant tous les six ans les électeurs à le reconduire dans son piètre rôle. La république devrait nous permettre de lancer des tomates ou en demander sa fermeture mais c’est interdit. Alors les spectateurs se félicitent de leur absence chronique au petit théâtre qui n’intéresse plus personne tant que les acteurs n’auront pas appris sérieusement leur rôle. Suggestion aux élus : le jour du petit théâtre ouvrez gratuitement le cinéma de la Baou sinon fermez la station.
Répondre
M
Comme il est impossible de jeter des tomates sur l'acteur principal, alors tous les électeurs et électrices devront mettre sont bulletin (Regain) dans la poubelle de l'isoloir le 17 mars et en choisir un autre pour le vote. Aucune crainte il ne vous verra pas. Mais mettons lui la fessé qu'il mérite, ainsi qu' à sa troupe d'autiste. Trop c'est trop 25 ans ...
K
LE SURRÉALISME EST DE GARDER VINGT CINQ ANS LE MÊME ÉLU. BRAVO LA DÉMOCRATIE OUVERTE ! QUEL PROGRÈS !
Répondre
T
Il est idiot ou il le fait exprès ? Sa prétention de supériorité est insupportable aux oreilles des petites gens. Il a enlaidi le Lavandou en nous spoliant. Bye bye !
Répondre
J
Bernardi a perdu pied et ne sait plus comment gérer notre Lavandou. Aidons-le à partir avant que nous payons une nouvelle folie de sa mégalomanie.
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents