Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Relents de campagne électorale au Lavandou

Publié par Mireille Benitta sur 18 Septembre 2022, 08:14am

Catégories : #Le bêtisier du maire

Au Lavandou, le Conseil municipal du 14 septembre 2022 va-t-il révéler les dessous d’une campagne électorale gagnée d’une très courte majorité par Regain sur le bureau N°5 de Saint Clair ?
Un fait occulté par le petit rapporteur leurré par l’extinction des lumières sur la façade municipale plutôt que les vrais problèmes de la commune, dont la majorité est devenue largement minoritaire dans l’opinion lavandouraine depuis 2020.
Ainsi, parmi les cessions des bijoux de famille par cette majorité, l’insolite vente d’une parcelle municipale à Saint Clair (à côté du restaurant « Le Mazet ») acquise par la commune à la suite d’une maestria judiciaire vers 2010, doit nous alerter.  En effet, monsieur "153 voix d’avance" avait promis de garder ce terrain dans le patrimoine municipal - en espace vert puis en parc de loisirs - dans ses moultes déclarations électoralistes. Il est aujourd'hui parjure de son engagement au mépris de ses électeurs.
Cette cession insolite, adoptée par la majorité municipale (5 voix contre et 2 abstentions de l'opposition), ouvre désormais la voie à la promotion immobilière sur Saint-Clair à la suite de la modification du PLU. Attendons d’en connaitre l’heureux bénéficiaire pour enfin lever le mystère des +108 voix "surprises" sur le seul bureau de vote à Saint Clair lors du deuxième tour électoral de 2020.
Inexorablement la destruction du Lavandou se poursuit sous nos yeux par un petit clan d’affairistes qui dicte sa loi immobilière. En 5 mandats la majorité municipale a défiguré notre petit village de pêcheurs sous des prétextes fallacieux.
A noter que ce Conseil en bande organisée a réveillé soudainement "Lavandou Rassemblement" dont nous saluons l’intervention; et qui aurait pu, en passant, demander des comptes sur l’inutile piscine municipale d’eau douce remplie deux fois en dépit de la vigilance sécheresse.
Quant au tourisme - selon Regain - il est toujours aussi florissant au vu de la fréquentation de nos plages depuis fin… août.
Si vous participez aux journées du Patrimoine passez par la mairie pour constater que le changement c’est surtout de ne rien changer !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Pas de fumée sans feu ! Ce sursaut a été habilement manœuvré. C'est assez simple à trouver en pointant les absents du premier tour et les procurations au bureau 5 de st clair. Qui est volontaire ?
Répondre
@
CA PUE LA MAGOUILLE DANS CE VILLAGE.
@
et pourquoi l'opposition ne l'a pas fait ?
L
Je découvre ce site qui est très intéressant sur les faits et méfaits de la classe politique. Etonnant que l'opposition soit aussi passive cela démontre le déséquilibre de représentation des citoyens. Notre démocratie est fragile les clans font la loi et les autres subissent. Cette fausse démocratie là est à bannir je préfère la centralisation parisienne que de me faire rouler par mon voisin de palier.
Répondre
P
La devise des hommes d'affaires plus ou moins scrupuleux est : savoir toujours assez bien nager pour n'avoir jamais à trop se mouiller.
Répondre
K
IL MANQUE ICI UN BON PROJET AVEC DES HOMMES CAPABLES DE LE MENER. LE FILS DU COIFFEUR NE SAIT RIEN FAIRE SANS SON ÉGO !
Répondre
L
La parjure est devenue l'arme habituelle du maire du Lavandou.<br /> Comme le disait Charles Pasqua repris par Jacques Chirac " les promesses n'engagent que ceux qui y croient"<br /> aurait parfaitement sa place dans la bouche de certains dont le discours et la communication n’ont d’autres ambitions que de masquer leurs intentions réelles, d’amadouer les électeurs crédules.<br /> L'électeur qui élit ses gouvernants, qui veut manifester et exprimer son désaccord, se retrouve, le cas échéant, piégé et « fortement » invité à taire sa déception sous peine de réprimandes municipales.<br /> En effet, l’intimidation, les pressions, la division, les menaces d’assigner les récalcitrants pour dénigrement ou déstabilisation font partie des manœuvres utilisées par la majorité pour étouffer les désaccords.<br /> « menteur comme un arracheur de <br /> dents ».<br /> Ou plus d’actualité : <br /> « demain on rase gratis ». Dirait le fils du coiffeur.<br /> Véritable agent immobilier ce maire aura vendu tous les terrains communaux au profit de promoteurs aux réalisations d'un goût discutable (éco-quartier).<br /> Lavandourains, réveillez-vous, ouvrez grand vos yeux. Ce maire a largement fait son temps. En 2026 ce spécialiste des jardins et des piscines éphémères plus que de "l'effet maire" doit être remplacé par une jeune équipe attachée au bien et à l'avenir de notre commune.<br /> Guy Cappe
Répondre
W
cette équipe regain de rengaine est largement usée sans ressources et à côté de ses pompes<br /> des élus plus jeunes et dans le coup voilà ce qu'il faut au lavandou moi j'attends Zemmour qui s'est dit intéressé par la mairie ou par défaut le RN. La droite est inefficace, les écolos en retard sur l'actualité
Répondre
@
Les élus devraient avoir l'interdiction de cumuler les mandats et de se représenter plus de deux fois de suite. La France a besoin de réformes et en finir avec ce mille feuilles qui nous coûte la peau des fesses. Que fait Macron ?
H
Ah enfin je commence à comprendre la manip des procurations et du porte à porte de l'époque
Répondre
L
ah...ENFIN vous parlez des voix de St Clair, qui ont eu pour but, de laisser à la mairie ce malfaisant ! à l'époque je m'était insurgée sur le fait que les oppositions n'aient pas posé de recours ?? et à ce jour je ne comprends toujours pas ! nous étions pour quelques jours, au Lavandou, la semaine dernière et à St Clair en particulier, j'ai bien apprécié de voir l'avancement de l'immeuble hideux, qui se construit devant les pauvres petits mazets,! les "bancaou" pas loin de l'école, là où il y a beaucoup d'herbes, pas entretenus, soit disant " les jardins à l'ancienne" appelent d'autres immeubles ! moi aussi je languis enfin, de connaître les noms de ceux qui ont vendu leur lieu de naissance si beau, pour du fric !!
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents