Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Le Club des INITIATIVES ECONOMIQUES du LAVANDOU

Publié par La Gazette du Var sur 10 Novembre 2019, 08:15am

Catégories : #Société, #Municipales 2020, #Lavandou Cap 2026

Le Club CIEL - actif dès maintenant - se mobilise pour la formation, la création d’entreprises et le développement des activités.

Les responsables du club expliquent leur démarche : « À l’initiative de Thierry SAUSSEZ, conseiller municipal et chef d’entreprise au Lavandou, nous entrepreneurs au Lavandou ou anciens dirigeants habitant ici ou résidents secondaires ayant l’expérience de l’entreprise, tous nous aimons ce territoire que beaucoup nous envient. Nous voulons aider les jeunes du Lavandou à avoir un avenir et l’ensemble des habitants qui ont besoin d’un appui pour développer des activités.
Nous souhaitons faire profiter, bien sûr bénévolement, de nos savoir-faire, expériences, clés de réussite et réseaux :
– En parrainant des jeunes en insertion professionnelle (lettre de motivation, CV, etc.),
– En accompagnant les créateurs d’entreprise de tous âges (business plan, démarches, etc.),
– En appuyant un entrepreneur local via nos réseaux,
– En conseillant des personnes prenant leur retraite et souhaitant développer une activité.
Notre approche est globale et tend, non seulement, à revitaliser le territoire mais aussi à créer un lien entre les entrepreneurs et à les promouvoir. Dans ce sens, nous créerons des rencontres professionnelles et mettrons en place, pour ceux d’entre nous qui y sont prêts, un fonds d’investissement de proximité pour permettre à certains projets de décoller. Le club sera présidé par Jean-Paul Valsot, PDG d’Espace Power. La coordination et le dispatching seront assurés par Marc Verly, expert en développement territorial ».

Les membres du club sont :
– Vincent Backelandt, chef d’entreprise
– Bertrand Carletti, entrepreneur au Lavandou
– Jean-Francois Catteau, expert-comptable
– Michel d’Haenens, transporteur
– Christophe Falewee, expert-comptable
– Patrice Hardy, chef cuisinier, entrepreneur au Lavandou
– Jean-Pierre Letartre, président sortant d’EY Europe
– Rodolphe Monnier, expert immobilier
– Christian Olivier, commissaire aux comptes
– Thierry Saussez, conseil en communication, conseiller municipal du Lavandou
– Jean-Paul Valsot, PDG d’Espace Power
– Marc Verly, expert en développement territorial
– Jean Alain Vidal-Soler, distribution informatique et alimentaire
– Guillaume Vidal Soler, e-commerce
Vous êtes jeune en insertion, vous voulez créer une entreprise ou continuer une activité après la retraite, entrepreneur au Lavandou, vous avez besoin d’un appui :
CONTACTEZ-NOUS : ciel.lelavandou@gmail.com

La Gazette du Var

cliquez sur l'image pour l'agrandir

cliquez sur l'image pour l'agrandir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
svp Quand comptez vous mettre l'info, sur l'endettement de la maire de la Londe dans votre rubrique "vite lue" ? car c'est une info...super intéressante
Répondre
@
c'est intéressant de s'intéresser à nos voisins..;mais pour l'instant l'opposition a fort à faire avec la commune du lavandou...
Donc même si cette information est un peu surprenante...la londe peut parfaitement y répondre !!
L
Alors toujours pas, dans la rubrique vite "lu" var-matin aurait-il menti sur l'endettement énorme de la Londe ?? bizarre que vous ne relayez pas cette info, qui avouez le est conséquente !! surtout pour les londais
A
pensez aussi à la précarité des étudiants qui font des petits boulots pour survivre souvent sous payés et qui ne peuvent absolument pas se loger au lavandou et Bormes.
beaucoup veulent quitter la France avec leurs projets sous le bras.
pensez à ceux qui ont démarré dans un garage: apple facebook twitter, amazon, cisco... sur le point d'abandonner et fort heureusement aidés par des privés leurs idées qui font maintenant la joie des bourses internationales. Merci Mr Saussez
Répondre
@
Juste un peu de patience.. et vous allez voir que nous y avons pensé..
Quelque jours voire 2 semaines et vous saurez tout...nous n'avons oublié personne...
S
Y a aussi le pb des saisonniers qui font plonger la réputation de la station : mal payés, mal logés, souvent impossible à recruter, attirés par des stations varoises plus prestigieuses. Que proposez-vous ?
D
ÉTAIT TEMPS QUE LE LAVANDOU SE RÉVEILLE !!!
Répondre
N
Il est évident que le lavandou doit sortir par le haut et retrouver son faste d'antan au lieu de se lamenter et de vivre 4 mois de l'année en rackettant les touristes. la municipalité actuelle n'a eu aucune initiative économique. Elle refait la règle du jeu à chaque saison imposant ses redevances dans une économie en récession. Le cinéma du lavandou est la cerise sur le gâteau à contretemps des besoins, sans financement autre que celui de la charité des collectivités qui seraient bien inspirées de financer le médical ou lutter contre la pauvreté et ne pas aider les communes à creuser leur déficit d'exploitation avec des projets sans justification. Les entrepreneurs ont besoin de soutien local et pas de boulet fiscal ou d'égo mal placé comme c'est le cas au lavandou. Combien d'entreprises sont parties par raison ou par force du lavandou ? pourquoi on laisse faire un élu une villa théo, un pôle de danse, un cinéma, un jardin à st clair sans argument valable, sans rentabilité, sans logique ? le lavandou c'est un décor en carton qui vit quelques mois dans l'année et roupille le reste du temps. L'initiative que vous réalisez Mr Saussez reste valable que si la collectivité vous aide avec des subventions. Or en tant qu'opposant vous faites de l'ombre au seigneur et vous n'aurez que votre carnet d'adresses.. A l'instant votre objectif est de nous débarrasser de cette municipalité qui nous entraîne vers le fond et de redonner un élan au lavandou. Je vous remercie Noel Long
Répondre
N
Bravo Mr Saussey
Quelle belle initiative pour la jeunesse du Lavandou et pour tous les autres habitants.
ENFIN de l'espoir pour l'avenir de TOUS au Lavandou.
Nous ne voulons pas devenir une " Maison de retraite "
Un grand Merci à vous et à toute votre équipe pour votre travail.
Répondre
M
Formidable idée. Bernardi n'a fait que casser les entreprises privées.
Répondre
@
Oh que vous avez raison ! Les placards de la mairie sont remplis de cadavres. Des entrepreneurs ont été poussé à la faillite. Ce maire devra leur rendre des comptes !
R
BRAVISSIMO !
Belle initiative - là c 'est du concret -
On voit "votre désir" de faire évoluer et grandir Notre Lavandou en aidant nos jeunes -
Cette 1ère proposition est une réussite et laisse envisager une suite très prometteuse - MERCI enfin une éclaircie dans ces dernières années de grand n'importe quoi -
Et cette fois il ne pourra pas vous piquer votre idée comme pour le parking du port, le Grand Jardin,...
Répondre
L
je sais être hors sujet, mais votre rubrique "vite lu" m' a attiré l'oeil .......j'ai vu justement quelque chose qui me plait beaucoup "les maires devront garantir sur leurs biens les permis de construire en zone inondable" c'est génial, mais qui a mis en place cette superbe nouvelle, ? par qui va t-elle être dirigée,? et appliquée, et est elle rétroactive !! car là cela devient très intéressant, car nous avons marre (je parle d'amis, de connaissances) qui comme moi, trouvons la note de la "solidarité" très salée, nos assurances augmentent en permanence, afin d'indemniser des gens sans cervelle qui ont construit près des fleuves, des ruisseaux, bref en zone inondable, avec bien sûr l'aval de leurs maires, si ceux là vont ENFIN mettre la main dans leurs propre porte-monnaie, là je vais à nouveau croire en quelque chose, et que tout n'est pas pourri dans mon pauvres pays
Répondre
N
Pour votre information, il s'agit d'une association qui demande officiellement à l'Assemblée Nationale une loi contre les élus coupables de permis en zone inondable en réaction aux 28 morts de la Faute sur Mer (2010) où tous les prévenus y compris le maire qui devaient (entre autre) indemniser les victimes sur leurs biens (jugement de 1ère instance) ont finalement été relaxés après six ans de procédures complexes en Appel et Cassation de toute condamnation. NDLR
U
Le meilleur reste à venir....il y en a qui vont être surpris.....
Répondre
U
Et vous n'avez encore rien vu !!!
Répondre
B
Formidable initiative. Félicitations et bonne chance dans votre entreprise.
Répondre
K
EN 25 ANS LE MAIRE SORTANT N'Y AVAIT PAS PENSE THIERRY SAUSSEZ L'A FAIT. BRAVO ET MERCI !
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents