Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


L’utopie : le message électoral du maire sortant

Publié par Mireille Benitta sur 4 Décembre 2019, 16:13pm

Catégories : #Municipales 2020

Il ne vous aura pas échappé le thème l’Eldorado et la date du 8 mars, judicieusement choisie à la veille des élections municipales (15 et 22 mars 2020), du prochain corso du Lavandou.

N’y voyez pas un heureux hasard, mais plutôt un habile calcul électoral. Nous en avons l’habitude et, faute de sinistrés et liste d'attente de logements sociaux (relire la mascarade de 2014), le maire sortant a imaginé une nouvelle forfaiture, via ses bienfaisantes invitations gratuites et la médiatisation du corso à destination de son fonds de commerce. Ainsi, pauvreté et dépendance ne manqueront pas ce rendez-vous clientéliste du désintéressé candidat, s’additionnant au fastueux repas de Noel des 650 invités du 15 décembre (arrangé par son bras armé : le CCAS). Pas vu, pas pris ! Votez pour moi !

Mais, revenons au thème de notre érudit littéraire. Tiré de Candice, écrit par *Voltaire, (chapitre 17) : l’Utopie de l’Eldorado est un petit conte philosophique pas si innocent que cela :

Le héros, Candice, accompagné de son ami Cacambo (un étranger), fuyant la Westphalie hostile, arrive à bord d’un canot sur les rives d’un merveilleux pays. Traqués, affamés, les fugitifs entrent dans le premier palais du village, d’où embaume une délicieuse odeur de cuisine et une mélodieuse musique. Aussitôt deux garçons et deux filles, vêtus de drap d'or, les invitent à se mettre à la table d'un savoureux repas de mets délicats et de vins fins. 
Au moment de payer, il leur fut répondu « Vous n'avez pas sans doute de la monnaie du pays, mais il n'est pas nécessaire d'en avoir pour dîner ici. Toutes les hôtelleries établies pour la commodité du commerce sont payées par le gouvernement … »
Admiratif, Candice questionna : « Quel est donc ce pays, inconnu à tout le reste de la Terre, et où toute la nature est d'une espèce si différente de la nôtre ? C'est probablement le pays où tout va bien… »

Tout est dit dans ce conte et vous aurez sans doute reconnu le plus beau pays du monde : celui où les ancêtres sont arrivés à la rame ; où les barres de béton sont d’agréables palais ; où tout est gratuit (stationnement, logement, séjour…) ; où l’on vous distrait avec des animations de patronage ; où l’on surveille l’étranger avec des webcams ; où l’on construit les zones inondables, où règnent luxe et richesse ; où l’overtourisme ravage le littoral ; où l’on s’ennuie 8 mois de l’année… 

Mais l’Eldorado du maire sortant dissimule bien d’autres messages habilement subtilisés à ses challengers.
Grâce à lui, le Lavandou c’est la Ville heureuse : un monde de plaisir et de bonheur; c’est l’optimisme : politesse et savoir-vivre (sic)

L'Eldorado, ce monde idéal, présenté avec ironie par Voltaire, absolument merveilleux où tout le monde y est heureux, n'existe pas. C'est une utopie dénoncée - comme le rêve - par Voltaire. Il faut être réaliste, arrêter de rêver.
Le maire sortant manipule les électeurs par l'autosuggestion et l’auto-hypnose puisque – selon lui - l’Eldorado serait le Lavandou. Mais dans ce cas qui serait Candice ?

Méfions-nous des utopiques parodies électorales du sortant !

 *François-Marie Arouet dit Voltaire. 1694-1778  écrivain, philosophe et humaniste français
**Théodore André Monod, 1902-2000. Scientifique naturaliste et humaniste français.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Le manque de réalisme et l'utopie permanente de Gil Bernardi nous a fait perdre 10 ans de dynamisme économique au Lavandou
Répondre
A
Pinocchio ou Candice quelle différence ? Les hommes sont cupides et le resteront tant que l'argent sera leur moteur. Gardez le ou fuyez le avant que le ciel ne vous tombe sur la tête .
Répondre
C
BIEN DIT ! ME FATIGUE ! DEHORS L'ARAPEDE ! VIVE LE LAVANDOU LIBRE !
Répondre
T
Le menteur professionnel cherche a nous enfumer avec sa grosse farce eldorado. La toute toute-puissance du seigneur Bernardi est au bout du bout. Les lavandourains vont lui faire savoir en mars
Répondre
S
L’utopie c’est l’art de l’escamotage. Notre illusionniste est un artiste de la plume et du roman qui nous a raconté une jolie fable. Aujourd’hui la réalité nous ramène dans le vrai monde pas celui des bisounours. Doit partir un point c’est tout !
Répondre
K
MANQUE ÉVIDENT DE RÉALISME. DRÔLE DE MAIRE FRAPPE DE CÉCITÉ AVANT L'AGE.
Répondre
V
Et si vous travailliez sur les différentes compétences de la commune et donc de ce qui n’est pas correctement réalisé depuis des années au lieu de critiquer des choses purement superficielles
Répondre
B
Si vous revisiter sur cet excellent site les forfaitures 2014 du candidat maire et de son équipe de godillots c'est parti pour les recettes de l'époque et d'ailleurs à peu de jours près avec des dates identiques. 2020 chez Regain c'est du copié-collé de 2014. A bon entendeur....
Répondre
F
Candide écrit par Voltaire plutôt !
Bravo pour votre travail que je lis de façon régulière.
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents