Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


31 juillet sans le Père Noel ? le Lavandou c’est fou !

Publié par Mireille Benitta sur 31 Juillet 2020, 05:52am

Catégories : #Le bêtisier du maire

Cette année le Père Noel s’est enfui du Lavandou avec maître Regain dans sa hotte devant le Covid-19, privant l’économie locale d’une manne d’argent à défaut de cadeaux fiscaux.
Cela devient une habitude depuis l’abandon du Corso au risible thème "Eldorado", des feux d’artifice, des sardinades, des soirées "Pas Sages", des concerts… les festivités locales sont réduites au pain sec et aux risques des professionnels… des fois que le méchant virus montrerait son nez !
D’un autre côté, cela décourage l’envahissant tourisme de masse qui s’invite bruyamment sur nos plages avec son lot de dégradations et d’incivilités. Seule la grande roue qui tourne dans le vide fait illusion.
Bref ! il ne reste plus que quelques semaines pour tirer les statistiques (forcément à la hausse vu de la place Reyer) de cette "saison blanche" et demander des comptes à l’improvisation municipale, à l’inverse des animations sur Bormes ou la Londe qui multiplient les initiatives et concerts gratuits afin de maintenir leur économie touristique.
Mais, rassurez-vous, maître Regain à plus d’un tour dans son sac et nous fera croire que son "plan de relance" de 1,5 million € a sauvé les meubles avec une bonne fréquentation grâce au cinéma… en plein air (pas l’autre tas de béton !).
Nous profitons de cette tribune pour remettre le calendrier chrétien à l’endroit. Le 31 juillet célèbre Saint Ignace de Loyola (1491-1556), fondateur de la Compagnie de Jésus et non pas la Saint Sylvestre dernier jour de l'année du calendrier grégorien.
Au Lavandou nous adorons les contradictions !
Saint Regain pincez-moi ! les élections sont pourtant bien terminées ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
« Tout le malheur des hommes vient de l'espérance » disait Camus
Répondre
R
A la Favière les commerçants sont bien plus raisonnables et il y a des spectacles gratuits tous les soirs . ne perdez pas vos vacances dans les lieux fristouilles
Répondre
L
@ Rubio........si je les critique, c'est amusant, vous allez voir, c'est que je suis une ancienne commerçante du Lavandou, et que je les connais bien de l'intérieur !!! oui les restaurateurs se "gavent" je reprends mes écrits, depuis bien trop longtemps, mauvais "bouffe" du surgelé pour la plupart, désagréables, refus de table en plein mois d'août, l'année dernière, pour 4 pers.. à 20h "on ne prend plus" ah bon, mais dans le temps le patron faisait des heures supp...derrière son piano.......mais ils , délèguent, depuis très longtemps, au personnel mal payé, donc mal affable, et oui on ne prend pas de jours de congés en ce moment, on travaille, et on se prend en charge.... et on arrête d'aller à la mairie pour pleurer ! c'est grâce à cela que Bernardi est repassé. alors il faut avoir le courage de regarder le Lavandou dans son état de délabrement, qui est dû à un tout, à une lâcheté ambiante ! au fait en tant que commerçante, un jour de juillet, dans les années 1990... un couple de client, me fait le plaisir de renter dans ma boutique, je leur dis "bonjour" et là le monsieur me remercie car après 3/4 magasins, j'étais la 1ère à les saluer !! incroyable mais vrai, un entre autre n'a pas daigné lever la tête de son journal !! écoeurée , j'ai arrêté mon commerce, car d'un âne on ne pas en faire un cheval de course, et la clientèle valable est partie sous d'autres cieux, et comme je les comprends, il vous reste les mangeur de glace, qui eux se moquent d'un bonjour !
Répondre
@
Je partage complètement ce commentaire. Non seulement les clients les emmerdent mais ils ne parlent aucune langue des touristes: anglais, allemand, italien et ferment leurs boutiques l'après midi jusqu'à 16h en plein été. D'ailleurs le premier qui ne les apprécie pas c'est Bernardi à considérer que les commerçants gagnent très bien leur vie au Lavandou sinon ils ne resteraient pas mais qu'ils sont toujours à réclamer. des droits.
L
quel bonheur que de vous lire ! tout ce que je décris depuis tant d'années sur les commerçants du Lavandou, vous l'avez vécu !! et oui, ces pleureurs ont eu le culot de demander des aides de l'état, alors que depuis, comme vous les dites si bien ..les années 1970/80 ils se "gavent" (le maire leur a doublé leurs terrasses (au mépris des piétons!) et cela , sans aucune politesse, ni respect de leur clientèle....il faut absolument les ignorer, ne PLUS y aller, car ce n'est pas avec les touristes "bidochons" qui peuvent servir du champagne !! les locaux doivent aller vers Sanary, je sais c'est plus loin, mais là-bas vous serez bien reçus.....à tous points de vue !! c'est rageant j'en conviens ! bon courage
Répondre
R
Vous me faites penser à une personne qui quitterait son conjoint mais qui de temps en temps reviendrait auprès de lui par nostalgie ou tout autre raison . Votre haine pour les commerçants du Lavandou est ahurissante !!! Mais que vous ont-ils donc fait ? Libre à vous si vous avez des griefs contre eux de ne pas les faire travailler mais arrêtez de les dénigrer systématiquement .pourquoi si c'est si facile ne pas ouvrir un commerce vous ou quelqu'un de votre famille. Vous rafleriez la mise et vous vous feriez les roupetes en or ! je trouve que restaurateur est un beau métier mais difficile . il faut une bonne équipe soudée pour que cela fonctionne. reste les aléas de la clientèle , viendra t-elle ce soir ou non ? Quant au jour de fermeture il y a des lois sociales permettant le repos des employés . c'est aussi simple que ça .Je pensais bêtement qu'après la réélection de notre maire ce site n'aurait plus cours .par votre manque de courage comme la plupart des intervenants en déblatérant sous anonymat vous avez contribué à son cinquième mandat.Quant à Sanary jolie petite ville très animée que nous fréquentons de l'automne jusqu'au printemps pour les spectacles, pour le confinement il valait mieux être au Lavandou.
U
Mon coup de gueule.

En pleine saison "dite touristique" quelques lignes sur une sortie d'un soir au Lavandou.
Il m'a fallu attendre le 30 juillet, alors que j'y habite à l'année, pour me décider et m'offrir une petite sortie avec mes voisins, sortie restaurant « Le Pêcheur ». Rien à dire, repas correct sur le port, un peu de monde, il fallait réserver sa table, normal en cette saison, service dans un temps raisonnable et addition disons de saison.
Où ça ne va plus, c'est après. Nous avons pris la décision du dernier verre avant de rentrer à la maison direction le bar du C....., à côté de la mairie. Nous étions 4 adultes et nous nous sommes installés sur la terrasse sous les platanes, sans éclairage à 23 h 00. Peu de monde, à priori 4 serveurs 2 derrière le bar et 2 pour les terrasses. Bien assis, nous avons pris la décision au bout d'1/4 h, n'ayant encore vu personne pour prendre la commande, d'aller voir ailleurs. Nous nous sommes alors diriger vers le B…., terrasse pleine, musique un peu forte, mais nous sommes en saison et par miracle avons trouvé une table de 4 qui se libérait. Un peu d'attente mais beaucoup moins qu'au C….. et le garçon vient prendre notre commande.
Je demande 3 coupes de champagne et un café glacé parfumé à l'orgeat. Dans la minute le serveur revient vers moi pour me signifier qu'il ne servait plus de boissons chaude ! Hormis mon incompréhension entre la boisson chaude et le café glacé le serveur essayant de m'expliquer que devant le trop grand nombre d’abus il ne servait plus de café le soir (café à 4,80€ l'unité) !... Je pense surtout qu'il préfère vendre une coupe de mauvais champagne à 12€ c'est bien plus lucratif.
J'ai donc choisi, ne pouvant me faire servir ma boisson de ne rien prendre.
Nous avons payé après avoir réclamé notre facturette nos 36€ (+1,50€ taxe du soir ?) et avons mis fin à notre soirée minuit passé.
Entre les bars sans service et les bars où l'on ne vous sert que des boissons dites rentables (gagner du fric sans se fatiguer) je pense que certains commerçants vont devoir un peu réviser leur comportement.
Malgré les presque 3 mois de confinement certains prennent encore un jour de congé en pleine saison, malgré les extensions de terrasses gratuites offertes par la ville, les différentes aides financières, DSP, de la ville, du département, de la région, de l'état.
Ils en n’ont jamais assez. Attention les années de grâce 70 - 80, sont terminées vous ne pouvez plus faire votre chiffre d'affaire annuel en 2 mois, fermer votre commerce, et partir en vacances 6 mois au bout du monde.
Le touriste, c’est comme l’éléphant d’Afrique, un animal en voie de disparition

Un Lavandourain mécontent
Répondre
T
Le père Noël sest transformé en père Fouettard !
Répondre
M
Bien vu ! De toute façon les Regain sont aux abonnés absents depuis les élections.
Répondre
L
Enfin cette pantalonnade du 31 juillet est terminée ! le père Noël très fatigué (vu faisant la sieste lors du discours du maire de la Londe !!) va partir, ou est déjà parti, sous d'autres cieux, surement plus gais, et avec un autre tourisme...plus classieux ! au final, on peut résumer votre article, ainsi, les lavandourains ont eu et ont ce qu'ils méritent ! la médiocrité, la saleté, le béton...bref LE LAVANDOU
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents