Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Divergences dans le Var chez les architectes écossais...

Publié par Lavandou Tribune sur 18 Septembre 2020, 01:03am

Catégories : #Ecologie

Pendant que La Londe, Bormes, Le Lavandou… bétonnent leurs derniers M2 d’affreux HLM, le maire de La Crau entre en sécession contre la dictature de l’Etat défigurant son charmant village varois par de stupides quotas de logements sociaux.

On peut comprendre la colère de La Crau frappée par une sanction record de 800.000 € par an en tant que mauvais élève des directives ALLUR, DSU… sans compter la baisse des dotations ! Le maire l’exprime sans détour à ses concitoyens le 15 septembre :

" Ce matin c’était le grand rendez-vous avec les services de l’ETAT concernés par le logement et plus particulièrement par le logement social.
Il nous a été annoncé que dans les 3 années à venir nous devions construire 730 logements sociaux avec un taux de mixité (moitié social moitié libre) de 50% soit plus de 1400 logements à construire.
Je n’ai pas vraiment été surpris, mais je m’y oppose totalement, comme je l’avais indiqué lors de mon programme de mandat.
J’ai indiqué au nom de la commune ce que nous ferions.
Je ne m’attends donc à aucune clémence sur le montant de la pénalité à venir.
Aujourd’hui un Maire qui ne s’opposera pas à ces objectifs colossaux deviendra un bétonneur asservi à une loi mal pensée mais qui subsiste.
A chacun sa responsabilité pour le devenir de sa ville.
JE RENTRE DONC EN RÉSISTANCE sur cette obligation démesurée et inaccessible dans le temps et le nombre, qui de plus altérerait notre cadre de vie auquel nous sommes tous très attachés "

Ce courageux maire est un sérieux désaveu à notre "truelle d’or" transformant son "Village de Pêcheurs" en cité dortoir désertée 8 mois de l’année. Certes, les Craurois ont la chance d’avoir suivi leur maire au premier tour à 87,04% avec 4351 voix d’avance, contre 52,45% et 153 voix d’avance à Maître Regain au deuxième tour du plus beau village de France. Au prix du M2 ça redonne le sourire au bétonneur du dernier terrain de la Baou !
 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
le bétonnage est la nouvelle spécialité mafieuse après les jeux truqués et la "blanche"
Répondre
L
très vrai ........ et surtout ces "combines" de promoteurs, permettent aussi de blanchir de l'argent pas très propre, c'est connu, et ceci expliquant cela
A
Notre maire a laissé se construire une banlieue hideuse, digne de Sarcelles Plage. Les pires erreurs des années 70 ont été reproduites… Il avait soit disant obtenu du Préfet que la Préfecture abandonnerait son quota d'attribution des logements sociaux… On voit le résultat … Arnaud Parenty
Répondre
R
TOUTES CES CONSTRUCTIONS AU LAVANDOU C'EST TRÈS SUSPECT. QUI CONTRÔLE ¨LE TRAIN DE VIE DU MAIRE ? NE COMPTONS PAS SUR LE CONSEIL MUNICIPAL QUI NE VÉRIFIE JAMAIS SES DÉPENSES ET FERME LES YEUX SUR 12.000 EUROS ANNUELS EN NOTES DE FRAIS SANS JUSTIFICATION. PAS BELLE LA PLACE DE CET ÉLU ?
Répondre
@
L’affaire Ferdinand Bernhard a ouvert les yeux des citoyens sur les pratiques illégales en matière d'urbanisme d'un maire aux manettes depuis 30 ans. La justice est passée et attend d'autres clients qui pratiquent trop facilement la truelle. Aiguebelle, la Baou, Super Lavandou... à suivre. L'opposition y veille.
G
Bravo Christian Simon maire de la Crau de votre prise de décision.
Au Lavandou, le dernier terrain de la Baou est aux mains des promoteurs. Nous construirons nos affreux HLM jusqu'au dernier cm2 constructible. Regrets que votre collègue du Lavandou n'est pas votre sagesse. Mais les Lavandourains l'ont aussi élus pour cela. Et puis si il veut gagner "la truelle d'or " au concours du meilleur bétonneur, !!! Qu'est devenu le petit village de pêcheurs ? Plus beau village du Var ????????????????
Répondre
C
Vous êtes étonnés de ce qui se passe au lavandou ? retour en 1995 le candidat à la mairie le même qu’aujourd’hui pourfandait les projets immobiliers d’un certain Faedda et jurait dans sa campagne mettre à un terme au honteux bétonnage. Bingo ! Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis et que les cons qui gobent les promesses bidons de nos élus. Bravo ! on se l’encape pour 6 ans de + le temps de bétonner ce qui reste possible à st clair (les abrutis qui lui ont donné la majorité de 100 voix) ou les hauteurs du super lavandou qui attend un permis et j’oubliais aussi la baou une réussite architecturale inspirée de la guerre de 40 comme l’école de danse. Ca va durer combien de temps de mettre des incapables à la tête de nos mairies ?
Répondre
L
ENFIN un maire, qui a compris, et qui aime ses administrés, et ne veut pas les voir cohabiter avec la racaille de la Seyne, qui est dispersée dans nos communes, si le maire du Lavandou a droit à la truelle d'or, que dire de celui de Bormes, lui je lui décerne la truelle en diamant, car ce que j'ai découvert en descendant la route de Bormes II, la semaine dernière m'a dégoûté, ce que le cercle des amis de Bormes a appelé "la carrière à ciel ouvert" !!! mais quelle horreur, encore des maisons au nord en plus.....là où il y avait une belle forêt de mimosa, qu'en pensent les riverains si proches ?? et j'attends les premières pluies intenses pour voir les futurs dégâts !! ils sont odieux, que va t-il rester de nos communes ? les arbres c'est la vie, c'est notre oxygène !! alors bravo Mr le Maire de la Crau, tenez bon, car les décideurs de Paris, eux ne vivent pas auprès d'HLM ! pas si bêtes , il nous laisse cela à nous, pauvre peuple de France, et je rajoute, que dans les années 1955/1970, les habitants des HLM étaient des gens biens, avec de petits revenus, à présent ces HLM sont distribués comme des bonbons à ceux qui ne le méritent pas du tout, en haut lieu ils appellent cela "le vivre ensemble" nous en avons eu un échantillon cet été...car à cause du Covid, ils ne sont pas partis aux bleds , donc ils ont pourri la vie de tout le monde, avec leur manière de vivre, sans respect, sans éducation;, bref l'enfer ! nos 3 maires sont nés dans leurs communes, et ils les détruisent sciemment ! c'est une honte
Répondre
F
écossais peut-être... architectes certainement pas !
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents