Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Remettre la République dans le cœur des citoyens !

Publié par Mireille Benitta sur 5 Octobre 2020, 00:58am

Catégories : #Société

Avant de parler de "séparatisme Islamique" ou féliciter le refus d'indépendance de la Nouvelle Calédonie, regardons de plus près comment réagissent les citoyens face au pouvoir jacobin des gouvernants.
La gestion de la crise sanitaire s’est transformée en naufrage économique des comptes publics (en 2021 - 6,7% du PIB après un pic de -10,2% en 2020 contre +1,8% en 2019), 1 million d’emplois supprimés et une inquiétante pauvreté qui frappe désormais 9,5 millions de français, à la remorque des aides nationales et des associations caritatives.
Situation qui enfonce les maires en première ligne dans l’application de décisions parfois incohérentes ordonnées en haut lieu. Après les transferts de compétences, les baisses de dotations, puis la réduction des profits locaux, voici venir la disette communale. Les maires vont-ils supporter la culpabilité des inévitables augmentations d’impôts et le trouble de la bétonite pour trouver de nouvelles recettes ?
Cadeaux au Sénat, petits arrangements entre partis, oukases électoraux en pleine pandémie, arrêtés municipaux pilotés par les préfets… les citoyens excédés se partagent aujourd’hui entre désobéissance civile et dépression.
D’autant que, de-ci de-là, les journalistes d’investigations (pas ceux qui informent le menteur) font des découvertes surprenantes : certes 32.230 morts de la Covid-19 mais aucun mort de la grippe saisonnière ? (12 à 13.000 habituellement) ; l’efficacité relative des masques commandés à 1 milliard et qu’il faut bien vendre ; la gestion dévastatrice de l’hôpital public depuis 2004 pour renflouer la sécu, contre 45 milliards € injectés en quelques semaines de pandémie ; la communication catastrophique des gouvernants relayée par des médias d'information avides d’audience; des bars et clubs sportifs clos mais des écoles et des cinémas ouverts ; des territoires fermés ou ouverts et inversement selon une méthode scientifique incompréhensive; une quarantaine de 14, puis 7 jours ; des clusters qui punissent les vertueux, de l’épargne de précaution qui ne circule plus (+60 milliards €)… L’Etat gère la France par ordonnances… médicales !
Alors, faute de bonnes nouvelles (gilets jaunes, réforme des retraites attendront une éclaircie), la rhétorique sur le séparatisme islamique fait un bide dans l’opinion exaspérée. Cette illusion jacobine ratisse large pour éviter que les bureaux de vote ne dégagent les fautifs en 2022.
Remettre la République dans le cœur des français, c’est aussi entendre la rue qui gronde !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
V
Oyé ! avant de mettre la République au cœur des citoyens faudrait peut être mettre un maire à la mairie du lavandou ! celui-ci a disparu des radars depuis sa réélection ! mais où-est-il passé ?
Répondre
F
ce sujet à fait un flop dans l'opinion bien plus préoccupée à survivre dans son quotidien
Répondre
C
un nouveau groupe d'opposition tente de se monter a bormes. si ceux qui sont contacté y vont ça va surprendre
Répondre
K
LE MAIRE DU LAVANDOU A PRÉFÉRÉ REMPILER UNE CINQUIÈMEFOIS. POUR QUOI FAIRE ? IL A DISPARU DES ECRANS DEPUIS JUIN. LE LAVANDOU EST DÉSERT. BRAVO REGAIN !
Répondre
L
Les maires ne sont que des marchepieds et des pions dans jeu républicain. La vocation a été transformée en PME où chacun se sert à sa guise.
Répondre
B
la république a été dévoyée par l'ambition personnelle de marquer son passage, s'enrichir le plus vite possible et flatter les égo. Relancer l'amour des citoyens c'est réduire la voilure, mettre quelques politiques en prison, cesser de faire la girouette, donner du boulot à tous et stopper la ponction fiscale ahurissante de notre pays...
Répondre
L
je ne me félicité pas du refus de la Nouvelle Calédonie, mais leur refus est juste le fait, qu'ils veulent rester à notre charge, nous sommes généreux avec les aides financières, les "autres" qui viennent mettre leurs enfants au monde, là-bas afin qu'ils soient français, il faut être aveugle pour ne pas vouloir voir !! quant à la façon de faire et de nous traiter, ce gouvernement de menteurs patentés, est le pire que nous ayons eu depuis la fin de la guerre, et c'est LUI qui nous met dans cette situation, pas la Covid, car avec Filon je suis persuadée, que n'en serions pas à l'agonie !! ces incessantes polémiques, ras-le-bol d'entendre TOUS les jours parler des "pauvres" restaurateurs et des cafetiers, (on dirait qu'ils vivent sur la recette de la journée !!!) ON PEUT TRES BIEN VIVRE SANS, nous le faisons depuis le 14 mars, et nous nous en trouvons très bien, nous évitons les fous furieux et pensons d'abord à note SANTE, puisque LAREM s'en moque éperdument !! à l'école j'ai appris à aimer ma République, mais depuis 1981, et l'ère de Mitérand, tout est parti en "sucette" et le pompon est arrivé avec le locataire actuel de l'Elysée....la droite de Sarko, n'a pas été capable de redresser la barre, alors la République pour moi n'existe plus, !! et cela me fait mal de l'écrire, si nous étions plus jeunes, nous aurions quitté ce pays à jamais ! nous vivons et nous allons vivre en totale osmose entre nous, en nous défendant de plus possible de toutes intrusions externes, cela implique les "media" à la solde des gouvernants, et perso......je ne crois plus en rien !! si l'un des ses "rigolo" dit blanc, je pense juste l'opposé, donc noir, et je ne suis très près de la vérité ! dans un pays, quand on ne croit plus en ses dirigeants, en sa médecine, dans TOUS les journalistes, il n'y a plus de République, il n'y a plus que "magouille politiques" afin d'être réélus, car les places sont très demandées, car elles rapportent beaucoup.........mais pas à nous bizarrement nous on nous ponctionne de plus en plus, nos retraites sont gelées depuis plus de 6 ans, et TOUT augmente (nos assurances vont augmenter très bientôt à cause de la catastrophe des inondations) mais lorsque j'apprends qu'un soit-disant "jeune isolé africain" me coûte à moi contribuable, 55000€ par an) je me dis que nous sommes en dictature tout simplement, car ces gens là arrivent contre notre volonté !!
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents