Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Black Mayday !

Publié par Patrick Richard sur 30 Novembre 2020, 07:12am

Catégories : #Finances

La Covid plonge l’économie dans le rouge et provoque le désordre civil en France.
52.000 morts, 500 milliards € injectés dans l’économie, 1,8 million de salariés en activité partielle, 1,6 milliard d'aides sociales chaque mois, un taux de chômage à 9% et 9 millions de pauvres dont 300.000 SDF (source France Stratégie, Insee, Onpes, ARS, Abbé Pierre)... angoissent les "rescapés" dans une succession de violences publiques et privées.
Comment avoir confiance dans notre gouvernance quand hier le masque "non indispensable", puis jetable toutes les 3 heures est subitement devenu lavable ?
Comment redonner le gout du travail lorsque l’on impose la rupture du contact par le télétravail ou du 
lien social par des contraintes d’exceptions incompréhensibles?
Comment survivre économiquement lorsque des milliers d’emplois sont supprimés chaque semaine dans nos fières entreprises "made in France" ?
Comment résister quand l’Etat glisse dans le sécuritaire au quotidien : urgence attentat, censure, loi renseignement, Tracfin, TousAntiCovid , télépaiement administratif, loi fake news, loi anti casseurs, loi immigration, loi LCEN, loi « sécurité globale », géolocalisation… +36 fichiers plus ou moins légaux : STIC Judex, Lopsi , ADN… ; sans oublier le tracking et les perquisitions informatiques via les FAI, renvoyant les fadettes et les R.G. au moyen-âge
Certains élus lorgnent déjà sur la reconnaissance faciale avec la 5G et la médecine I.A. veut "pucer" les nourrissons... tandis que le drone est devenu l'auxiliaire de l'autorité.
Si le curseur sociétal se déplace vers la tolérance zéro - surtout à destination de son voisin - le français connait les limites à ne pas franchir : celles du bon sens et de l’équilibre des choses.
A la question faudra-t-il payer l’addition de ce désordre collectif ? la réponse est OUI : sur 15 ou 20 ans répond Bercy; soit une génération sacrifiée sur l’autel d’un nouveau modèle de société.
De ce point de vue, le pays des Lumières et des Droits de l’Homme accumule un certain retard culturel dans son idéologie…

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
la loi sur la sécurité globale a du plomb dans le texte et c'est tant mieux
Répondre
R
Tiens ! tiens ! création d'une commission gouvernementale sur le remboursement urgent de 160 milliards € de la dette covid. Surveillons nos prochains impôts et taxes. Fini le covid ?
Répondre
L
et bien ce sont nos économies de toute une vie que va ponctionner le triste sire, actuellement locataire de l'Elysée ! il enrage de voir nos comptes courants "dormants" je lui fais confiance pour venir nous voler en toute impunité, afin de rembourser les milliards d'euros qu'il distribue à la volée sans aucuns scrupules, à des gens qui sont loin d'en avoir besoin (restaurateurs et cie)
M
Nous marchons sur la tête impossible de retomber sur nos pieds avant tres longtemps
Répondre
C
Les communes et intercommunalités qui le souhaitent sont autorisées à accorder un dégrèvement de 2/3 du montant de la cotisation foncière des entreprises (CFE) dû, au titre de 2020 !
Plein de communes ont pris cette mesure mais nous a bormes en ce moment on recoit les CFE à payer plein pot... voila voila.
Répondre
A
A Bormes Plus de 500 000 euros d'aides directes de la commune à l'économie (suppression des taxes d'occupation du domaine public pour l'ensemble de l'année, suppression de loyers, de redevances, ...) de plus mise en place d'une plateforme de e commerce totalement gratuite pour les professionnels et entièrement financée par la commune sans compter toutes les initiatives pour fournir des masques payés par la commune, créer des applications pour rompre l'isolement, ... sans compter l'OT qu'il va sûrement falloir aider puisqu'il ne vit que de la taxe de séjour et qu'en 2020 elle est très faible, ... La CFE est prélevée par l'intercommunalité et pas directement par les communes. Il a été décidé de la maintenir par l'ensemble des communes de l'interco, car il faut rajouter la baisse des dotations et les communes ne peuvent pas se passer de toutes leurs sources de revenus. Il n'y a pas que les entreprises à aider, il faut aussi aider les plus fragiles, il faut faire tourner la mairie qui devient le premier et le dernier lieu vers lequel se tournent les populations. Alors certains maires ont peut-être voulu agir sur la CFE mais maintenu d'autres prélèvements, la commune de Bormes et l'intercommunalité ont fait un autre choix ce n'est pas pour autant que rien n'a été fait bien au contraire.
C
évidemment je ne suis pas fier du bilan de mon pays ces derniers mois
Covid-19 OK mais combien de morts du Sida, cancer, AVC, alcool, tabac... durant cette période ? bien davantage
Nous prendre la tête, flanquer l'économie par terre... ca va bien 5 minutes mais faudrait regarder plus loin que le bout du nez dans ce pays d'assistés !
Répondre
M
cette image de la France qui coule est dramatique...plus vraiment pour moi mais je m'interroge sur la nécessité d'avoir des enfants quand on constate ce désastre.... Mais hélas j'ai des petits enfants et notre société leur prépare un avenir sombre....Nous avons évidemment notre part de responsabilité mais ceux qui ont été élus ces 8 dernières années ne l'ont pas été par moi ...ce qui ne me réconforte pas...mais comme une petite française basique je ne veux pas assumer toutes leurs erreurs tant au niveau des personnages que de leurs idées... Le bateau coule...que pouvons nous faire ??? HELP HELP
Répondre
V
Les chiffres sont bien plus mauvais que ce que vous écrivez. D'où cette tension. sans toutes ces aides ce serait le chaos et l'antichambre d'un soulèvement populaire. Nous voyons désormais les faiblesses de notre démocratie, son manque d'ambitions, ses turpitudes et sa tentation de rester dans les erreurs du passé. Ce qui explique que notre pays ne peut pas être réformé sans créer des fractures sociales...
Répondre
P
La police doit évoluer mentalement. Ele doit passer du statut de faire peur a celui d'assistance a la population. Cest le gouvernement qui doit ouvrir les yeux face au schisme police - population qu'elle veut ignorer et mieux former ces gardiens de la paix.
Répondre
M
Oui mais peut on râler de ce bilan alors que nous l'avons voulu a la majorité sans se soucier de la facture. En 2022 augmentation de TVA et nouvelles taxes nous attendent .On rase gratis ne sera plus un argument électoral mais Marine va y mettre de l'ordre en fermant les frontières.
Répondre
T
Mayday ! Mayday ! Le Lavandou coule !!!
Répondre
@
Il est où votre génial commandant en chef lhomme qui vous avait promis l'Eldorado ?
B
Que de vérités. Que d'interrogations dans ce propos. Merci pour les "sans dents" et petites b...s comme dirait l'autre
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents