Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Ces élus qui nous ressemblent...

Publié par Pascal Docquenies sur 29 Janvier 2014, 00:05am

Catégories : #Démocratie

Frondeurs, menteurs et rarement désintéressés, nos élus ont mauvaise réputation dans notre République. Normal, ils nous ressemblent ! ou du moins, ils répondent à ce que nous voudrions être: riches et puissants dans un monde édénique. Alors, nous recherchons à travers notre bulletin de vote celui qui nous fera rêver en Batman, Goldorak, James Bond... Celui qui rase gratis en nous cachant la vérité trop cruelle pour le faire gagner. Celui qui nous fait marrer par son culot, sa faconde et sa façon de profiter du système. C’est ainsi depuis la nuit des temps et le sursaut de la Révolution française ne nous a pas épargné les fastes d’antan. Aujourd’hui, on ne coupe plus les têtes et parfois il est intéressant pour un élu de passer par la case justice. Sa notoriété n’en sera que meilleure puisque les électeurs ont la mémoire courte. Mais la situation change sous les coups de l’Europe, Anticor, internet et les citoyens indignés. Le-cumul-des-mandats.jpgAinsi, le long feuilleton de la loi sur le non-cumul des mandats s'est terminé avec l'adoption définitive par le Parlement des deux projets de loi: le premier interdit le cumul de fonctions exécutives locales – maire notamment – avec un mandat de député ou de sénateur. Après le 31 mars 2017, un parlementaire ne pourra plus, particulièrement, être maire, adjoint, président ou vice-président d'un établissement public de coopération intercommunale, d'un conseil départemental, d'un conseil régional, d'un syndicat mixte. Le deuxième, similaire, concerne les parlementaires européens, à partir de 2019. Le premier texte étant une loi organique, le Conseil constitutionnel sera automatiquement saisi à son sujet. C'est la version votée lors de la précédente lecture par l'Assemblée en novembre qui a été présentée aux députés. En effet, l'Assemblée nationale a ignoré la version votée par les sénateurs, qui maintenait le cumul pour eux-mêmes, et a rétabli la version initiale du texte. Actuellement, 60 % des députés et sénateurs exercent au moins l'une de ces fonctions. Prochain objectif empêcher les maires et les conseillers municipaux de briguer plus de deux mandats consécutifs et rééquilibrer la représentativité des minorités. Chantier qui amènera à éviter des maires en quatrième ou cinquième mandat et/ou de cumuler parfois jusqu’à trois ou quatre fonctions électives en même temps. La moitié des maires multiplient les structures intercommunales ou paramunicipales et cumulent, afin de multiplier leurs indemnités. La France doit alléger sa fiscalité en se débarrassant de son "millefeuille" administratif et ramener l’élu à ses valeurs ondamentales : celles d’une fonction temporaire, pas d’un boulot à vie ! 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
<br /> NON CUMUL: COMMENCONS MAINTENANT EN VIRANT LE SIEUR BERNARDI DE LA MAIRIE DU LAVANDOU<br />
Répondre
D
<br /> Primo: je ne ressemble pas au menteur de service<br /> Secondo la loi ne va pas assez loin sur le non cumul<br /> Tertio un élu coupable de mauvaise gestion doit rembourser sur son patrimoine <br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents