Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Partie de bonneteau autour du tourisme au Lavandou

Publié par Lydie Fontaine sur 17 Octobre 2009, 13:13pm

Catégories : #Tourisme

 


19 octobre 2009, la torpille EPIC pour couler l’association Lavandou Tourisme  est propulsée par une mise en scène digne d’un meeting politique. Sondage orienté, convocation nocturne - datée du 12 octobre - 3 heures de messe et de fausse démocratie, champagne et petits fours pour escamoter la posture du maire lors des « Etats généraux du Tourisme Lavandourain ». L'avenir du tourisme au Lavandou sera plié en quelques heures. Amen !
A peine élu, en 1995, le maire fait une idée fixe sur l’épouvantable clientèle « sac à dos », rêve d’un tourisme à la tropézienne, commence par éradiquer les plagistes,  recherche sans succès  un directeur de station,  fustige l’incapacité de sa clique à l’animation du village,  n’hésite pas à payer de sa personne par sa figuration lors des grands événements et  déverse sur l’emphatique  OT de prodigues subventions sans effet (3,5 millions € en 14 ans). Alors la tentation d'une OPA qui sourdait depuis quelques années lui fut trop forte et il imagina l’EPIC, une usine à gaz réservée aux grandes causes de la République (EDF, SNCF, ports autonomes, communautés de communes…). Quelques promesses et un tour de passe-passe municipal plus tard, il rallie à cette noble cause l’ex-président de l’OT – devenu élu municipal et directeur appointé - qui lui remit les clés sans reddition. Après tout, puisque les professionnels du tourisme étaient incapables de s’organiser, la collectivité allait leur montrer le chemin.  Mais après l’effet d’annonce, gérer un EPIC n’est pas une mince affaire. Caisses vides, absence d’alliés - ou pire de projet - recrutement d’un directeur, intercommunalité au coin du bois, etc.  seront au rendez-vous du bonneteur dans l'indifférence des professionnels qui en ont vu d’autres depuis 1913.  Et puis tout cela n’efface pas les errements du passé, la gestion de fait, la prise illégale d’intérêt  qu’il lui faudra bien expliquer un jour aux contribuables. Reste à trouver de nouveaux fusibles (9 conseillers municipaux et 7 représentants professionnels) qui assumeront l’échec annoncé. L’ambitieuse adjointe, déléguée au tourisme, à l’animation culturelle et quelques groupies sans représentativité  feront certainement bien l’affaire jusqu’en 2014. Les lavandourains apprécieront cette pantalonnade !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
<br /> Je veux etre remboursé du montant de la cotisation 2010 à l'office du tourisme, que j'ai réglé dans l'ignorance de ce qui se tramait.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Petit mouton, tu dois suivre, résigné, le bon berger qui mène le troupeau, mème s'il t'emmène vers le précipice... Ne t' éloignes pas! Tu risques le baton!<br /> De toute façon, tu sera tondu!<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Un seul mot pour qualifier cette attitude: FUMISTERIE !<br /> en 3 heures !<br /> <br /> <br />
Répondre
X
<br /> incorrigible politicard de passage pour notre malheur à tous. Imaginez ce que représente cet argent dépensé en aide sociale inexistante au Lavandou. Dans d'autres pays ce comportement mène tout<br /> droit en taule, chez nous c'est plus que normal et dans le var c'est la règle.<br /> <br /> <br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents