Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


L'Epic du Lavandou se libère du maire

Publié par Judith Alienor sur 15 Octobre 2013, 23:05pm

Catégories : #Tourisme

Le maire du Lavandou se fait visiblement déborder par ses subordonnés. Le directeur de l’Office de tourisme, sous la houlette de l’ambitieuse adjointe au tourisme, a publié un magazine de 180 pages  "Parfums de lumières" sur le centenaire 1913-2013, dont la moitié des témoins ne sont que de furtifs touristes ou résidents de passage. Ce qui n'empêchent pas, ces non-inscrits sur les listes électorales, de se prétendre lavandourains, tout en se disculpant sur leur origine. Mais, le plus comique est l’absence du maire dans cette publication, pourtant premier organisateur du centenaire. Cet oubli, forcément... involontaire, éviterait-il de charger le futur compte de campagne électorale vers un 4ème mandat ? liberation-de-la-femme.jpgA moins, que cette édition intemporelle n'efface, avant l'heure, 19 ans de pensée unique au Lavandou, en préparant un coup d'Etat ? En attendant c'est surtout un coup de pub pour leurs auteurs affichant une frimousse hollywoodienne (page 3). Cependant le prudent directeur de publication, rédacteur, photographe et accessoirement directeur de l'OT s’est bardé (page 75) derrière l’ex coiffeur des stars, sur lequel on apprend d’ailleurs son arrivée tardive au Lavandou (1947). Il serait pertinent de questionner l’inévitable imprimeur Deux-Ponts sur le coût de cet ouvrage, annoncé à 15.000 ex, et de demander à l’Epic où est passée sa diffusion, encore confidentielle, puisque (selon l’ours) l’on ne peut le jeter sur la voie publique ? Quant au choix des témoins, nous avons une petite idée sur la chose. Il suffit de suivre l’arbre aristocratique des familles du Lavandou… pas si centenaires que cela ! Que restera-t-il, après mars 2014, de ce tandem émancipé qui dénonce d'un côté, le misérable budget touristique, manquant de tout et étale de l'autre, le luxe d'une édition tapageuse peu pertinente. Entre rêve et réalité, le Lavandou recherche désespérément sa stratégie touristique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C

Pour ce qui est de l'OT sachez que quoi qu'on en dise cet office est dépendant de la mairie car elle ne peut atteindre l'équilibre qu'avec la taxe de séjour ....Pour ce qui est des actions à
développer donc,elle a valeur de force de proposition et  ce n'est que la volonté municipale qui décide des lignes à exploiter. Il y a une dizaine d'année BERNARDI avait décidé de faire du
Lavandou une ville comme menton....NUl doute qu'il y est parvenu, l'activité économique liée au casino en moins.Enfin pour reprendre votre commentaire je suis abasourdi par vos remarque sur
l'inscription sur les listes électorales....En effet un résident non inscrit serait il un étranger? Est-il exempté de taxe foncière et de taxe d'habitation? N'est-il pas un consommateur?
N'aurait-il pas le droit d'avoir un avis....Sortez du communitarisme absurde et du jeu des 7 familles lavandouraines qui bénéficient de tous les égards de GB. Ouvrez vous au monde des résidents
et des estivants qui représentent les seules voies de développement économique pour tous ceux qui osent encore entreprendre au Lavandou:.
Répondre
H

Il est en ligne .....


http://www.ot-lelavandou.fr/data/htmleditor/file/Guide%202013/MAGAZINE%20LAVANDOU.pdf


 
Répondre
J

où trouver cette publication?
Répondre
L

Je n'ai jamais vu cette édition où la trouver ?
Répondre
D

Relations bizarres entre ces deux là !
Répondre
N

LA RUMEUR DIT QUE LE "TANDEM" AURAIT DES TENTATIONS DE QUITTER OU DE COMPLOTER
Répondre
C

Etonnant, pour une fois qu'il se fait piquer la vedette ! Curieux, l'adjointe au tourisme a brillé par son absence lors du "salon nautique"... De l'eau dans le gaz ?  Jo
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents