Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


La propagande a encore frappé dans la Gazette N°96

Publié par Ange Scorpione sur 1 Décembre 2011, 00:30am

Catégories : #Le bêtisier du maire

Au Lavandou, "La propagande est à la démocratie ce que la matraque est à la dictature"  [Noham Chomsky]. Evidemment les assertions propagées dans la Gazette du Lavandou à destination des contribuables n’engagent que ceux qui y croient encore; déjà tellement intoxiqués aux superlatifs depuis 1995. Usé par son pouvoir absolu, qu’il s’est octroyé au fil du temps par influence auprès de ses conseillers municipaux autistes, le maire s’estime tellement génial qu’il en a perdu de le sens de la réalité. Il fustige l’opposition de ses déboires et se drape dans la dignité de l’élu protecteur à l’identique de son mentor.

Ainsi,  IL a renégocié un emprunt pour alléger la dette de la commune oubliant de préciser que cette manœuvre consistant à repousser les échéances jusqu’en 2027 n’était qu’un habillage électoral pour sa réélection de 2008. Il en coutera à la commune juste quelques années d’intérêts supplémentaires. Quant aux taux Euribor, notre devin affirme "promis- juré" qu’il ne changera pas jusqu’en 2027. Qui aurait parié il y a seulement 6 mois que l’euro serait aujourd'hui au bord du gouffre et la France sans triple A ?

Ainsi, IL a imaginé un Epic de tourisme, dont le budget a explosé depuis feu l’association Lavandou Tourisme [toujours existante], pour devenir en toute simplicité N°1 des plateformes de réservation d’hébergement. La belle affaire quand son offre est quasi atone face aux mastodontes comme Booking (1,5 million de visiteurs par mois) ou voyages.sncf (7 millions de visiteurs par mois) alors que les professionnels du Lavandou renâclent au racket municipal. Et puis franchement revendiquer 212.287 visiteurs annuels sur le site de l’OT face au 1,2 million de son concurrent le plus direct fait poser bien des questions sur la mégalomanie de son directeur [nouvelle psyché de sa majesté] et l’inefficacité de la déléguée au tourisme

Ainsi, IL accuse l’opposition de retarder la mise en place de la maison de retraite, alors que doté des meilleurs juristes, il ferme les yeux sur le contournement de clauses qui engagent la commune sur 40 ans en s’arrogeant l’autorisation de signer un changement de bénéficiaire avant l’heure afin de gagner du temps. Patatras ! les 50 emplois privés, qui ne dépendent nullement de lui, les 90 futurs pensionnaires fortunés et la sagesse du preneur ne lui serviront plus sa campagne électorale de 2014. Sans piscine, sans parking souterrain, sans source d'eau chaude, sans parc photovoltaïque, progressivement lâché par ses groupies, en disgrâce présidentielle, endetté..."monsieur JE promets tout" voit s'éloigner son quatrième mandat...

Gazette-lavandou96Ainsi, IL se targue d’avoir commis un délit d’influence en amenant des magistrats sur le terrain pour mieux inspirer leurs jugements sur des affaires en justice. Il s’accorde même un satisfecit sur l’évolution de la loi littoral grâce à son intervention. Avouons qu’une telle audace à fouler les lois de la République, de la part du pourfendeur de l’extension du Parc de Port-Cros, me laisse sans voix et n’honore pas la classe politique. Le maire du Lavandou possède un égo démesuré, sans doute protégé par son encartage d’aubaine à l’UMP qui ne le supporte plus.

Son sens de l’intérêt général est fortement remis en cause par son appétit carriériste transpirant dans ses propos indignes. L’argent public sert bien finalement sa pub comme le dénonce le rapport de Jean-Pierre Giran sur les dérives des élus. Aujourd’hui, notre super héros de la Place Reyer, n’a pas encore compris que la contestation contre sa gestion à vue est bien plus profonde que la simple expression, quasi imperceptible, de trois conseillers d’opposition. Il est vrai qu’il a été peu habitué à rencontrer des obstacles dans sa trop longue carrière politicienne. Normal, notre béni des dieux, que l’on va bientôt glorifier à la messe de minuit, est en dehors du temps et de l’espace !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
<br /> Deux mandats ca va - trois bonjour les dégâts !<br />
Répondre
S
<br /> Faire 2 mandats et Basta ! il faut changer le personnel politique plus souvent pour le renouveler avec du sang neuf . Cette génération a prouvé son incompétence. Suffit de voir l'état de la<br /> France. Sont tous fabriqués dans le meme moule .<br />
Répondre
P
<br /> la gazette ? beurkkk papier à ne pas mettre dans la cheminée pue à cause du plastique ou pet'bien l'info imprimée dedans <br />
Répondre
@
<br /> Ouais... Sainte Nitouche ou Sainte Quitouche ? Jo<br />
Répondre
B
<br /> des fois il vient chez moi mais bof aucun intérêt pipo et cie j'en pense rien de bon il profite de la situation sous des airs de sainte nitouche occupé à rien faire<br />
Répondre
R
<br /> Touchez pas a ses vieux. Cest son fond de commerce. il les gate avec notre pognon pour sa reelection.  Bientot le repas de fin d'année. Il va se goinfrer, danser, boire et roucouler la<br /> sérénade à votre bonne santé. Jo<br />
Répondre
L
<br /> ...PAR ICI LA SORTIE....DE L'ARTISTE...<br />
Répondre
E
<br /> inconcevable ! ce n'est pas de cette façon qu'il restera maire<br />
Répondre
M
<br /> IL nous emmerde ...<br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents