Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


La conduite de la Cité de Platon à Aristote

Publié par Liliane Guiomard sur 6 Mai 2014, 23:05pm

Catégories : #Cercle d'Etudes Reyer

Platon, est en relation étroite avec le parti oligarchique que par ailleurs il honnit. Il semble qu'il n'ait pas été insensible à la célébrité de sa famille. Dans La République, il considère la politique comme étant un honneur, le plus grand devoir d'un bon citoyen et le couronnement de la vie.
Malgré tout, Platon abandonne de bonne heure la vie politique, carrière par excellence de l'homme libre à Athènes. il s'est essayé à la politique, et a même pris quelque part au gouvernement des Trente tyrans, un gouvernement despotique et sanguinaire qui aurait procédé à près de 1 500 exécutions sommaires. Il aurait renoncé à la vie publique, dégoûté par les excès et les fureurs des partis.

« Du temps de ma jeunesse, je ressentais en effet la même chose que beaucoup dans cette situation : je m'imaginais qu'aussitôt devenu maître de moi-même, j'irais tout droit m'occuper des affaires communes de la cité. Et voilà comment le hasard fit que je trouvai les choses de la cité. Le régime d'alors était en effet l'objet de virulentes critiques de la part du plus grand nombre, et une révolution éclata. Et moi, voyant donc cela, et les hommes qui s'occupaient de politique, plus j'examinais en profondeur les lois et les coutumes en même temps que j'avançais en âge, plus il me parut qu'il était difficile d'administrer droitement les affaires de la cité. Il n'était en effet pas possible de le faire sans amis et associés dignes de confiance, et il n'était pas aisé d'en trouver parmi ceux qu'on avait sous la main, car notre cité n'était plus administrée selon les coutumes et les habitudes de nos pères. »
Selon Aristote, l'homme ne peut vivre que parmi les hommes : « sans amis personne ne choisirait de vivre, eût-il tous les autres biens ». Il distingue trois types d'amitié : l'amitié utile (on se rend des services) ; l'amitié fondée sur le plaisir (on est heureux par exemple de jouer aux cartes avec quelqu'un) et l'amitié véritable où on « aime l'autre pour lui-même ». Ce dernier type d'amitié est en lui-même une vertu qui participe du bien commun. Si une cité peut vivre sans cette forme de vertu, pour perdurer elle doit au moins atteindre la concorde qui permet d'arriver à une communauté d'intérêts : « L'amitié semble aussi constituer le lien des cités, et les législateurs paraissent y attacher un plus grand prix qu'à la justice même : en effet, la concorde, qui paraît bien être un sentiment voisin de l'amitié, est ce que recherchent avant tout les législateurs, alors que l'esprit de faction, qui est son ennemie, est ce qu'ils pourchassent avec le plus d'énergie ».
Le principe de téléologie : la nature ayant une fin, les êtres humains ont donc une fonction  à assumer.
Le principe de perfection : « le bien ultime ou bonheur des êtres humains consiste dans la perfection, dans la pleine réalisation de leur fonction naturelle, qu'il voit comme le mouvement de l'âme accordé à la raison ».
Le principe de communauté : la communauté la plus parfaite est la Cité-État. En effet, n'étant ni trop grande ni trop petite, elle correspond à la nature de l'homme et permet d'atteindre la vie bonne.
Le principe de gouvernement sous la loi. Le principe de la règle de raison. Comme Platon, Aristote pense que la partie non rationnelle de l'homme doit être gouvernée par la partie rationnelle.
Vous pensez cet article inutile ? détrompez-vous. Combien de Platon - idéologue de la Cité parfaite - ou d’Aristote - dogmatique réactionnaire - dirigent nos cités ? La République de Platon, est un gouvernement où la sagesse commande non pas pour permettre à une petite élite figée de s’installer et de garder le pouvoir, mais pour élever le niveau de tous et former des citoyens et des citoyennes. Dans nos villes et villages, la tâche qui nous attend est immense car c’est le modèle d’Aristote qui a été érigé en maître depuis une trentaine d’années. Evidemment toute ressemblance avec des personnes existantes ne serait que fortuite !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
@

Ouais à éviter ! sa tronche est sa meilleure arme et son vocabulaire très limite laisse à désirer.
Répondre
O

SVP surtout pas de port d’arme au responsable de la sécurité. Sa simple
apparition suffit à faire fuir les habitants normaux. Vous avez demandé la police ? elle est déjà chez vous ! Sa lecture préférée n’est pas Aristote mais « Pour que vive la France. ». carton
rouge sur le choix du maire !!!!
Répondre
@

N’en déplaise  au directeur de l’office de tourisme du Lavandou, le plus
grand salon mondial du vin se tiendra à Hong Kong  du 27 au 29 mai avec 1.300 exposants, 44 pays, 15.000 M2. Quelques viticulteurs du Var y seront présents (moi je n’ai pas les moyens), mais
c’est surtout la délégation des vins de Bordeaux qui sera en première ligne. Accusant une baisse des ventes de 20 % sur la Chine, alors que chaque mois un château est acheté  par un riche
chinois, le CIVB déplore une quarantaine de domaines et la maison de négoce DIVA passés sous pavillon chinois. Alors j’attends avec curiosité la "première mondiale" autour du vin promise par le
Lavandou fin juin. HB viticulteur AOP de la Londe
Répondre
L

Comment peut on se poser la question de qui est qui au Lavandou..la réponse est tellement évidente...
Ce bel article ne peut intéresser qu'une minorité au Lavandou ... faisons un sondage .. Qui donc sont  cet Aristote et ce Platon ???.... sincèrement peu vont répondre ou feront comme notre
intellectuel de Maire, ils iront sur Wilkipédia....il est vrai qu'aujourd'hui avec Internet, si on sait s'en servir, il est facile de paraitre un peu cultivé....
Certes cette analyse intelligente et voulant nous montrer les incapacités de notre ville, est intéressante..Mais qui aura vraiment compris...
IL faut hélas plutot parler des "RIEN" du Lavandou...car RIEN il ne se passe RIEN dans ce village...Maintenant qu'il est élu et que ses comparses muets  tiennent tous les postes...on
continue cette léthargie catastrophique...
Les commissions (certaines)se réunissent mais tout est déjà décidé... ou il n'y a pas d'argent.. coment peut on accepter cela alors que le Maire se gausse de finir l'année 2013 avec un solde
positif???? c'est à ne rien y comprendre..?.ou alors on entend qu'avec les élections il fallait bien décider quelque chose...Donc comme d'habitude, il ne se passe RIEN...
On continue dans la médiocrité et surout aucune innovation...ah si, il parait et c'est le Directeur de l'Office du Tourisme qui le dit, que la manifestation prévue fin Juin autour du vin est une
PREMIERE MONDIALE...NON VOUS AVEZ BIEN LU ..."MONDIALE", ce Monsieur dirait que rien de ce qu'il propsoe n'a été fait dans le monde entier...
Que fait ce grand seigneur au Lavandou... qu'il critique d'ailleurs fréquemment nous prenant pour des "petites gens"....Je regrette aujourd'hui ce choix du Lavandou..j'espérais y trouver certes
une belle vie dans un bel environnement...Mais je ne pensais pas que ce village tomberait aussi bas....peut être qu'à force de manifester son désarroi les Lavandourains comprendront...mais il ne
faut justement pas tomber et manifester sa désapprobation et le dire est une façon de "redresser le niveau"...Bonne chance à tous ceux qui partagent mon avis et dites le...
Répondre
J

Intéressant.Dans quelle catégorie rangez-vous la république bananière du Lavandou ?
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents