Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


L'eau bénite de la Saur s'invite aux municipales

Publié par Lecteur sur 28 Juillet 2013, 23:07pm

Catégories : #Le bêtisier du maire

Alors que le maire du Lavandou se vante d’avoir fait plier la Saur sur le prix de l’eau (-35%)  lors du renouvellement de la Délégation de Service Public, le maire de Bormes, Albert Vatinet et Pierre Casteran, directeur régional de la SAUR, signaient également, le 22 juillet, de nouveaux contrats d’eau potable et d’assainissement à prix cassés ! cruches-eau-benite-sacristie-30par22.jpgA croire que le maire du Lavandou a facilité la négociation de son collègue, avec de nombreux points similaires concernant  la performance du service, ajoutés aux contrats d’affermage. La commune de Bormes a ainsi obtenu une amélioration importante des prestations et une baisse significative des tarifs facturés aux usagers. En effet une nouvelle tranche ayant été créée, le tarif global au mètre cube pour l’usager moyen va baisser de 1 euro/m3. Le prix moyen du mètre cube (1000 litres) passera ainsi de 4,93€ à 3,93€ soit une baisse moyenne annuelle  d’environ 130 € par abonné.  Bizarre ! ce sont les mêmes chiffres annoncés triomphalement au Lavandou par Gil Bernardi. Il est vrai que ce dernier a besoin de redorer son blason en vue des prochaines municipales, donc il négocie aussi pour les autres. Ah ! monsieur modeste quand tu nous tiens par le baratin… tu brilles ! La SAUR doit bien se marrer de cette récupération électorale.

 


16/07/2013 
La Saur doit une explication aux lavandourains

Monsieur le Maire,
Suite à l’appel d’offres en renouvellement des contrats de délégation de service public pour l'exploitation des services de distribution de l'eau potable et de l'assainissement, vous vous attribuez la diminution du prix de l’eau (-35%) auprès de la Saur, reconduite après 20 ans de gestion approximative (1993-2013). J’en suis tout à fait surpris.
Cela signifierait que vous êtes intervenu dans cet appel d’offres ouvert, dans le but de favoriser la Saur. Ce qui est contraire à la loi. Vous écrivez par ailleurs dans la Gazette N° 107 :
Après établissement de la surtaxe communale pour réalisation des travaux d'investissement sur les réseaux (0,20€/m3) il en résultera une baisse effective de -35% pour les abonnés. Ainsi, à titre d'illustration, chaque foyer lavandourain ayant souscrit un abonnement pour 120m3 (soit 85% des abonnés) bénéficiera d'une économie de 130€ par an pour chacun.
Mes interrogations :
1/ Comment pouvez-vous expliquer que vous n’ayez formulé aucune protestation, aucun suivi du délégataire, selon le rapport de la Cour des comptes, depuis votre arrivée à la mairie ?
2/ Comment une famille lavandouraine peut-elle accepter votre triomphale réduction annuelle de 130€, alors qu’elle paie le prix fort depuis votre arrivée sans pouvoir le contester ?
3/ Qui lui remboursera le trop perçu de la Saur depuis 1993 sur ce constat consternant ?
4/ Enfin, pourquoi avoir choisi pour 12 ans ce délégataire (moins disant plutôt que mieux disant), dont la gestion du Lavandou a été catastrophique alors que vous avez l’obligation de vérifier sur le plan administratif de l'appel d'offres de la bonne santé des compétiteurs ?
Je vous demande de supprimer cette affirmation mensongère de votre communication "Le nouveau prix de l'eau, négocié par monsieur le Maire". Seule la Saur a pris cette initiative pour conserver différents marchés. Les affirmations du maire de Bormes sont plus honnêtes que les vôtres dans cette affaire. Vos explications sont attendues par de nombreux contribuables.
Cordialement

Jean-Charles Tenderol

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
quel est le prix du M3 sur le lavandou? (st-clair)?
Répondre
F
<br /> Le maire du Lavandou serait-il un goujat personnage ne répondant jamais aux questions posées ou un haut personnage distant du débat démocratique ?<br />
Répondre
S
<br /> Patience et moyens financiers necessaires pour remettre les maires dans le droit chemin !:<br /> <br /> <br /> http://anticor83.over-blog.com/sanary-sur-mer-décision-du-conseil-d-etat-à-lire<br />
Répondre
V
<br /> Que faire de tous ces élus qui échappent au contrôle des citoyens en se construisant une vie de roitelet ?<br />
Répondre
P
<br /> Mr Tenderol votre lettre ouverte au maire (qui ne répond jamais) est tout à fait justifiée. Je m'associe à vos remarques. Il est scandaleux d'avoir organisé un racket sur le dos des<br /> lavandourains. Salutations. Pierre-Marie R.<br />
Répondre
C
<br /> Trop perturbé en ce moment par la candidature probable d’un très proche de Nicolas ???<br /> Alors se mélange forcément les pinceaux. N’a rien négocié c’est la Saur qui a fait le boulot du tarif, lui ne sait pas compter !!!<br />
Répondre
N
<br /> L'IMPOSTEUR A ENCORE MENTI A SES ADMINISTRES<br />
Répondre
D
<br /> J'aime bien les deux cruches...tout un symbole politique !!!<br />
Répondre
T
<br /> Le maire est le porteur d'eau de la saur.Pas étonnant votre remarque sur le prix de l'eau au lavandou<br />
Répondre
À
<br /> @eauclaire<br /> Que deviendrait le maire<br /> sans Var Matin alors je me pose la question sur la légalité d’un pigiste conseiller municipal du Lavandou. Ça sent la prise illégale d’intérêt ou l’infraction électorale est manifeste.<br /> Quelqu’un peut réfléchir là-dessus…ça m’intéresse<br />
Répondre
D
<br /> Au moins l'article est clair. Gil Bernardi n'y est pour rien dans cette baisse du prix de l'eau mais se l'attribue devinez pourquoi ?!?!<br />
Répondre
@
<br />  <br /> <br /> <br /> MERCI DE CETTE BELLE PREUVE DE L’INCOMPETENCE DE G.BERNARDI. LA SAUR A EU LA TROUILLE DE LA COUR DES COMPTES PAS DUMAIRE QUI  MANGE DANS SA<br /> MAIN !!!!!!<br />
Répondre
L
<br /> A lire cet excellent article de VAR MATIN qui mettra tous les intervenants d'accord. Le mouvement de décrue est générale. Le maire du Lavandou dans sa gloriole électorale n'y a pas pensé !<br /> <br /> <br /> <br /> Après des hausses constantes, les baisses du prix de l'eau se multiplient. Face à la<br /> menace des communes de passer en régie, les entreprises privées doivent faire d'importantes concessions.<br />
Répondre
@
<br /> Tout le monde sait comment fonctionne ce genre de boite avec arrosage des élus et assistance électorale sinon comment pourrait-elle obtenir des marchés aussi<br /> juteux sur des périodes aussi longues ? Gil Bernardi n'a pas été vigilant - c'est la cour des comptes qui l'écrit -  et doit être sanctionné. Ses explications triomphantes sont navrantes de<br /> bétises...et puis expliquez-moi pourquoi tous ces gangsters sont installés au Lavandou ? Ah oui les emplois ! cela ne donne pas le droit de tondre les couillons. NBK<br />
Répondre
E
<br /> Je trouve votre article très exagéré pour plusieurs raisons. La Saur a été titulaire d'un marché soumis à concurrence en 1993, c'est donc qu'elle avait le meilleur dossier (à moins de soupçonner<br /> Louis Faedda élu à l'époque). Que le montant ait baissé de 35% ne me surprend pas outre mesure. Les règles, les techniques ont évolué en 20 ans et comparer un prix négocié il y a 20 ans et<br /> maintenant ou encore prendre des paris sur un prix dans 20 ans ne tient pas debout. Je traite des contrats avec des collectivités et il arrive que sur des durées de 3 ou 4 ans, les contrats<br /> soient revus à la hausse ou à la baisse dans des proportions très importantes. Les contrats signés sont faits pour être respectés. Parfois c'est en faveur de la collectivité et donc du<br /> contribuable, parfois à son détriment. Ce qui est plus condamnable c'est la durée de ces contrats. 20 ans, c'est beaucoup trop long, la plupart des collectivités les ont ramenés autour de 10 ou<br /> 12 ans. Suffisant pour amortir les lourds investissements, mais pas de contrat à l'infini. Enfin un mot sur les sociétés d'eau. 3 se partagent le marché - Saur, Véolia et Suez. On a vu les<br /> manques énormes de Véolia sur la réhabilitation de la station d'épuration de Bormes et les problèmes de pollution de l'an dernier. Donc là dedans pas de miracle personne n'est plus fort que<br /> l'autre. Par contre gros avantage pour le Lavandou par rapport à la Saur. L'agence Régionale Saur (Var Alpes Maritimes et Corse) est installée au Lavandou avec tous les emplois induits. Les voir<br /> s'installer ailleurs serait une très grosse perte économique pour la ville, nous ferions bien de tous nous en souvenir.<br />
Répondre
L
<br /> LE FAUX MAGICIEN EST PASSE PAR LA !<br />
Répondre
A
<br /> Avec 120 M3 par an j'ai été volé de 163 € chaque année depuis 1993 soit 3253 euros dont 112  euros par la commune.Je deande à<br /> toutes les personnes dans mon cas de me contacter sur artiche@gmail.com pour une action groupée contre la saur et le maire ! marre de me faire prendre pour un con !<br />
Répondre
M
<br /> La SAUR est un important soutien financier électoral du maire qui a fermé les yeux sur le prix de l'eau. Ca vous va comme<br /> explication ?<br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents