Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Le Conseil Général du Var en difficulté financière

Publié par Lavandou Tribune sur 23 Juin 2013, 23:09pm

Catégories : #Finances

Réuni en séance plénière le 21 juin 2013, le Conseil Général du Var vote à l’unanimité une motion pour interpeller l’Etat sur ses engagements dans le domaine social et publie cette motion de la dernière chance

"Le Conseil général du Var tient à attirer une nouvelle fois l'attention du Gouvernement sur les difficultés financières générées par l'écart qui se creuse inexorablement entre les sommes dépensées par le Conseil Général au titre du RSA, de l'APA et de la prestation de compensation du handicap et les sommes versées par l'Etat pour compenser ces transferts de compétences.

Le Conseil général du Var a alerté l'Etat à plusieurs reprises depuis octobre 2010 sur le fait que le financement de ces allocations n'est qu'en partie assuré par des recettes nationales. Alors même que les règles d'attribution sont fixées par la loi et de la même manière en tout point du territoire national, ce sont les finances des départements, donc l'impôt local, qui assurent l'équilibre des dépenses et des recettes.
Au moment où il est demandé aux départements de réduire leurs dépenses pour participer à l'équilibre des comptes de la nation, ce sont des charges d'un montant conséquent qui pèsent sur leurs finances.

Pour le Conseil général du Var, le montant total des dépenses consacrées au RSA, à l'APA et à la PCH est de 267 M€ pour l'année 2013. En contrepartie, les recettes en provenance de l'Etat s'élèvent à 145 M€, soit un différentiel de 122 M€ laissé à la charge du Conseil général pour la seule année 2013.

logocgvarL'Association des Départements de France relevait récemment que depuis 2002, le déficit pris en charge par les départements dépasse les 30 milliards d'euros cumulés. 

Il est urgent et nécessaire que le Gouvernement prenne des décisions visant à assurer le financement des trois allocations individuelles de solidarité au même titre que les autres allocations universelles. Sans cela, les départements seront confrontés à des choix impossibles à assumer, les amenant à augmenter significativement les impôts locaux ou à supprimer de très nombreux services à la population.

C'est un véritable risque d'asphyxie financière qui pèse sur notre collectivité, malgré les efforts accomplis de longue date pour maîtriser nos dépenses de fonctionnement.

Au-delà des compensations financières partielles, le désengagement de l'Etat, en particulier sur ses compétences sociales en matière d'hébergement d'urgence, de l'Agence Régionale de Santé en matière de psychiatrie et pédopsychiatrie, renforce le malaise et les difficultés au sein des équipes sociales du Conseil Général.

L'absence de permanences de la Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé Au Travail, et l'attente de réponses durant plusieurs mois pour les dossiers retraite laissant les futurs retraités sans ressources, amènent le Conseil Général à devoir leur accorder des aides financières.

Dans ce contexte particulièrement difficile, le Conseil général du Var appelle l'Etat et les organismes intervenant dans le domaine social à assumer chacun leur part de responsabilité."

Lire l'article de Var Matin du 22/06/2013

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> On dit que l'argent manque en France pourquoi le CG83 en aurait plus ? Les communes creussent des déficits énormes personne ne dit rien.<br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents