Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


LOI LITTORAL, quand les élections approchent…!

Publié par Jean-Laurent Félizia sur 21 Juin 2018, 07:25am

Catégories : #La Ville Heureuse

A chaque fois que des échéances électorales pointent le bout de leurs urnes, c'est la même rengaine ... On s'empresse de saisir tel ou tel texte de loi, telle ou telle navette parlementaire, au Palais Bourbon comme au Palais du Luxembourg pour sortir l'arme de destruction massive: La Loi littoral. On pourrait dire que c'est de bonne guerre mais au bout de quelques tentatives échues, l'heure est à la grimace et au sourire jaune. Et sans mauvais populisme ni une once de dégagisme ... on aurait tendance à dire TOUS PAREILS !

Ici ou ailleurs, c'est-à-dire au Lavandou comme à Dinan, la loi Littoral enquiquine, fait faire des cauchemars à nos élus locaux bien conscients que l'urbanisme et ses amplitudes pré-électorales créent des intentions de vote favorables ou pas. Le combat que je mène pour faire respecter la Loi Littoral est périlleux pour ma trajectoire politique car il pourrait me faire passer pour un « égologiste » frustré, un de ces propriétaires qui marque son pré carré en faisant valoir le droit pour s'éviter un voisinage trop bruyant, trop visible ....

Non, mon combat pour cette Loi littoral à l'initiative de Jacques Chirac, qui, je le rappelle, a été voté en 1986 par les deux assemblées, est ailleurs. Il est cet air de liberté qui se veut garant de ce fabuleux trait de côte où se rencontrent la Mer et la Terre, là -oui- justement où la vie est sortie de l'eau il ya des millions d'années pour s'ancrer durablement à l'air libre, là où Colbert et ses successeurs ont administré la libre circulation, là aussi où les enfants jouent sur le sable et où les laisses de mer viennent conforter la dune, là encore où demain il faudra sans doute reculer nos ouvrages d'hier pour permettre à l'activité humaine de demeurer malgré le dérèglement climatique. Là enfin où parce qu'il ne s'agit pas de couleur politique, la Loi Littoral a gagné le cœur des Françaises et des Français qui la reconnaissent comme un outil de préservation du bien commun qui permet entre autres à nos côtes de demeurer parmi les plus belles du monde et d'attirer les touristes émerveillés !

"Sur toutes les plages du monde, sur toutes les plages y a des mômes, Qui font signes aux bateaux
Sur toutes les plages de tous les coins, y a des mômes qui tendent la main
Aux navires de pas-sage "

Jean-Laurent Félizia pour la Ville Heureuse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
La façon dont est traité le littoral par Mr Bernardi est une honte. Il aura fallu dix ans pour chasser la course de quads sur la grande plage, 20 ans pour détruire l’hôtel les roches bien installé sur le domaine public qui sera finalement reconstruit avec sa signature, dix ans de procédures pour lutter contre la construction sur les terrains de la Drome, 25 ans d'autruche pour le pont du Batailler mais une année pour un permis de construire sur mesure à l'Ehpad sur un terrain inondable. J'en passe sur les tonnes de béton coulé (l'éco quartier quelle horreur !!!) depuis sa première élection et sur les années de procédures à justifier son PLU ou le bétonnage de la Baou avec l'argent public (un comble). Mr Félizia vous êtes le seul à défendre ce qui reste à protéger du Lavandou. Les touristes ne veulent plus de ce genre de station balnéaire.
Répondre
C
J'ai signé cette pétition lancée par Jean-Laurent Félizia et je le remercie de continuer à défendre le littoral.
Répondre
J
Heureusement qu'il reste encore quelques personnes comme M. Felizia qui, par conviction uniquement et non par intérêt personnel, prennent sur leur temps libre, pour être lanceur d'alertes, contre des élus, souvent pilotés, inconsciemment ou financièrement par des lobbies. Continuez, M. Felizia, à nous demander de nous indigner contre ceux qui, par profit, veulent modifier la Loi Littoral, ceux qui veulent nous imposer le compteur Linky, ceux qui ne veulent pas renoncer au nucléaire, au glyphosate. Continuez à vous battre pour que nos enfants et petits enfants puissent continuer à vivre dans un monde et dans des lieux que nous n'aurons pas complètement détruits.
Même si, pour certains, ce sont parfois des coups d'épée dans l'eau, espérons, qu'en 2020, les Lavandourains sauront enfin reconnaître vos qualités, vos combats et votre travail pour la communauté.
Répondre
@
Détrompez vous, cher GB, Jyl Féru et JL Felizia sont bien deux personnes différentes comme celà a déjà été mentionné dans ce blog. Contactez M. Felizia, je pense qu'il vous le confirmera...
Bien à vous.
Jyl Féru
J
Cher GB, ne vous inquiétez pas...malgré des censures modératrices plus que contestables sur ce site dont on sait désormais qui tient les ficelles, je signe mes post et j'assume mes dires...
G
Jyl Féru ou Jl Félizia ne serai ce pas la même personne drôle de similitudes !!!
Bizarre Bizzare pour ce faire autant de compliments...
F
La loi littoral permet de juguler la spéculation foncière. Le Lavandou c'est aussi plusieurs hameaux de St Clair à Pramousquier. De la route des crêtes nous pouvons apercevoir cet horizon chargé de parfum et de lumière, entre la forêt et la mer. C'est ce paysage qui rend notre secteur exceptionnel, rare. Il serait un désastre de construite dans ces zones préservées entre deux constructions. On en perdrait de notre identité. Tout ça pour satisfaire des individualités au détriment de la qualité de notre environnement.
Bravo Jean Laurent Félizia, la pétition a été entendue par les députés. Ils font marche arrière sur le comblement des dents creuses.
Répondre
L
Trop d'atteintes au littoral pour se faire du fric et financer des campagnes !
Répondre
G
A part balancer 700.000 euros de sacs de sable devant un hôtel de luxe et cultiver des patates à Saint-Clair - certes au cheval de trait - la fibre écologiste est très limitée chez le maire du lavandou. Après le jardin éphémère voici le maire éternel !
Répondre
L
Mr Félizia vous avez bien raison de mener ce combat pour défendre le littoral de l'appétit des bétonneurs. Le silence des "autres" est révélateur de leurs intérêts.
Répondre
L
@ GOUVERNEMENT.FR.......une petite idée des offres de logements et le prix surtout d'une chambre, ou d' une suite dans le prochain Hôtel "les roches fleuries" ? cela m'intéresse beaucoup !!!
Répondre
G
extrait de la LOI ELAN votée le 12 juin 2018
Préserver la loi Littoral tout en rénovant le cadre juridique de la construction
- Il ne s'agit aucunement pour le Gouvernement de porter atteinte à la loi littoral.
- Le texte adopté permet des possibilités d’urbanisation complémentaire strictement encadrées : interdites dans la bande des 100 mètres du littoral et dans les espaces proches du rivage, les nouvelles constructions devront améliorer l’offre de logement ou accueillir des services publics dans les espaces déjà urbanisés.
Répondre
L
idem, pour la plage, toute jaune, du "Roc hötel" pas facile de se faufiler pour accéder au sentier du littoral, avant il n'y en avait pas ! qui a décidé de donner encore plus de facilités à cet hôtel construit lui aussi sur notre domaine à touts !!!
Répondre
L
le "com" que j'ai mis il y a4/5j.....pas passé, sur cet hôtel à Aiguebelle, est de bon ton ce matin non ???
Répondre
V
Mr Félizia. La loi littoral ne s'appliquerait pas à Aiguebelle ? Hotel les Roches reconstruit sur le domaine maritime malgré sa destruction partielle par la préfecture puis sa démolition par le propriétaire. Quelle dérogation accordée à cette personne pour cette reconstruction bien passée sous silence par la commune ?
Répondre
N
MAIS D’OÙ SORTENT CES GENS QUI METTENT DES MILLIONS D'EUROS AUX ROCHES, AU BAILLI DE SUFFREN, AU CLUB DE CAVALIÈRE ET AUTRES AFFAIRES QUI N'EN GAGNENT PAS ?... QUI CONTRÔLE QUI ? QUI LES PROTÈGE ? QUI DONNE LES AUTORISATIONS DE BÉTONNER OÙ IL NE FAUDRAIT PAS ? QUI PROFITE DE LEURS LARGESSES ? CA DEVIENT INQUIÉTANT AU LAVANDOU... !
P
hôtel des Roches et hôtel 83 même proprietaire.... qui grâce à ses affaires dans le transport (de quoi ?) à le portefeuille bien garnis.
le maire du lavandou vous demandera de ne pas ennuyer cette personne. Nous avons la chance sur la commune d'avoir 1 hôtel 5* et bientôt 2 alors S.v.P laissez les vivres. ils font ce qu'ils veulent....
D'ailleurs nous y croisons régulièrement leurs clients dans les cafés locaux ou aux magasins Carrefours de la commune. Politique touristique oblige (lol).

Nous sommes sociaux !

Articles récents