Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Pourquoi le maire du Lavandou s’entête sur la Baou ?

Publié par Patrick Richard sur 2 Juin 2018, 05:45am

Catégories : #Le bêtisier du maire, #Finances

Un nouvel effet d’annonce dans Var Matin du 29 mai 2018 de Gil Bernardi relance le serpent de mer de la Baou. 

Initialement annoncé en 2007, repromis en 2014 (campagne Regain), combattu par les indignés, inauguration repoussée à maintes reprises, ce complexe de 7200 M2 de béton armé : hôtel, résidence de tourisme, galerie marchande, centre sportif, cinémas, restaurants, pôle médical, centre de tri postal… accouchera peut-être d’une souris cinématographique - made in Walt Disney - à l’horizon 2020 (veille des futures municipales).
Par simple défi, monsieur "on ne gère bien que de près" (Var Matin du 8 janvier 2018) veut marquer son mandat d’une "grandiose" réalisation, futur naufrage économique quel qu’en soit son mode d’exploitation ou de financement.
A l’origine, bail emphytéotique de 70 ans attribué à un promoteur marseillais qui jeta l’éponge fin 2017 (affaire en justice contre la mairie), voici le trait de génie du financement public, puisque le Lavandou serait le seul village du Var à dégager des excédents budgétaires. (Var Matin du 17 février 2018), à défaut d’un hypothétique partenariat public/privé (désormais banni par les collectivités).
Pourtant les besoins en projets structurants ne manquent pas au Lavandou : parking de délestage, pôle médical, poumon vert… ou tout simplement réduction de la dette. Mais le cinéma passionne notre auteur Bollywoodien qui s’étourdit d'un projet dont la sécurité publique n’est pas garantie par l’environnement.
Donc, piqué au vif par son opposition (CM du 10 juillet 2017), le provoquant maire s’accorde un nouveau permis de construire… dans l’urgence des élections de 2020 !
Après la déserte Villa Théo à 470.000 €, pas certain que les lavandourains en comprennent la nécessité face aux urgences du moment…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T
Ce n'est pas un exemple d'excellente gestion municipale contrairement à ce que dit le maire. C'est plutôt un fiasco municipal et une mauvaise idée financière.
Répondre
M
Plus de 4M€ pour un cinéma dont l'utilité et la rentabilité pour la commune est plus que discutable. 4M€ pour construire des salles vides qu'un exploitant devra habillées de fauteuils, d'appareils de projection, de sonorisation et payer des loyers à la commune...et puis quoi encore !
La vente d'une partie de nos terrains d'entrée de ville pour un restaurant Macdo. Une école de danse et de musique à 2.5M€ complètement irréaliste en cette période de récession. Un musé d'art à St Clair à plus de 500.000€. Sans compter que toutes ces sommes jetées en l'air ne sont pas garanties. Rappelons nous, le budget de la crèche et de l'école multiplié par deux entre le prévisionnel et le réalisé.
Mr le maire le coût de vos projets de réélection est complètement démesuré pour notre commune. Votre campagne électorale payée par la commune est choquante pour le citoyen. Sachez partir dignement vous avez eu votre temps. 25 ans de votre présence et de règne sans partage suffiront largement aux habitants du Lavandou pour se souvenir de vous.
De là, à vous ériger une statue... quand même "faut pas pousser grand mère..."
De grâce laissez trois sous dans la caisse, pensez à vos successeurs, c'est la moindre des choses.
Marion
Répondre
N
EXCELLENTE SATIRE PAS QUESTION EN EFFET D'INTERROMPRE SA MAJESTÉ DANS SES DÉLIRES VERBAUX. VOUS ECOUTEZ ET VOUS LA FERMEZ AVEC AUTORISATION D'APPLAUDISSEMENTS.
Répondre
H
effectivement ce terrain jamais construit malgré la pression immobilière présente de nombreux inconvénients de sécurité notamment d'être sur un rond-point routier très dense surtout en été et en cas d'évacuation d'urgence c'est un piège mortel mais de cela le maire n'en a cure il a réussi à autoriser un Ehpad dans une zone inondable qui a été inondé dernièrement. Jamais poursuivi pour ce fait délictueux il poursuit ses exploits contre tous.
Répondre
L
c'est tout simplement le maire de la contradiction rien à voir avec l'écologiste Félizia bien plus intelligent que la moyenne des élus du coin mais encore inaudible.
que pouvez-vous espérer d'un menteur ? qu'il vous mente un peu plus pour repartir six ans avec tous les avantages de la république et plus si affinités.
bilan: une ville en désordre comptable qui perd ses habitants, vire à l'extreme droite, en pleine récession économique.
situation stupide dont le seul coupable est connu avec le soutien des bétonneurs, pollueurs, porteurs d'eau, boueux... qui ont tous intérêts à maintenir un âne entre leurs mains.
qui sera le courageux à casser ce clan de pirates ?
Répondre
N
Le dernier terrain que le sieur Bernardi n'a pas encore réussi à bétonner !
Répondre
J
Je ne veux pas juger le passé de Gil Bernardi et de son action au Lavandou pendant plus de 25 ans, ce serait trop facile, tout le monde peut faire des erreurs.
Ce qui importe à un certain nombre d'habitants, c'est leur avenir.
Il est évident que si le maire actuel veut se représenter pour la cinquième fois aux prochaines élections municipales, c'est une décision que lui seul peut prendre.
Notre ville a besoin d'un autre discours,
notre ville a besoin d'une autre approche des problèmes locaux.
En résumé, notre ville a besoin d'un changement.
Si problème il y a, celui ci reste entier.
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents