Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


2020 : Jean-Laurent Félizia et Franck Giorgi en campagne

Publié par Var Matin par C.L. sur 12 Juillet 2018, 00:34am

Catégories : #Lavandou Renaissance, #La Ville Heureuse, #Municipales 2020

Var Matin du 12/07/2018
Ils s’y prennent tôt, très tôt même, mais l’essentiel sera d’être premier à l’arrivée. Alors que les prochaines municipales se tiendront au printemps 2020, deux visages lavandourains – Jean-Laurent Félizia et Franck Giorgi – ont d’ores et déjà pris place sur la ligne de départ. Tout du moins pour bâtir les fondations de leur future campagne.

Jean-Laurent Félizia, le premier, n’est pas un inconnu dans le combat électoral. Déjà en lice en 2014, il est aujourd’hui conseiller municipal d’opposition, " mais pas intéressé par les débats houleux. Si des bonnes décisions sont proposées dans la commune, je les vote " explique-t-il.
" Pour 2020, nous allons proposer une liste de rassemblement transpartisane. Ma couleur politique c’est Le Lavandou ajoute-t-il. Je ne souhaite pas rentrer dans le débat stérile et contre-productif."
La liste La Ville heureuse, est construite " autour de jeunes et moins jeunes qui veulent donner une impulsion pour les deux prochains mandats"
Depuis plusieurs mois, son équipe travaille sur une " une stratégie de construction. Nous avons créé neuf groupes thématiques pour apporter une vision, des compétences.
Une soixantaine de personnes travaille sur le fond des choses, en bon gestionnaire, avec une grosse consultation de la population.
Notre vision est basée sur l’action et le dialogue. On veut donner envie aux gens de se sentir concernés sur les projets de la ville qui ne doivent pas être de l’utopie. On défend un aménagement du territoire qui serve la collectivité ".
Et d’ajouter: " Ce mandat m’a beaucoup servi pour comprendre le fonctionnement d’une commune."

Franck Giorgi, lui, n’a pu, pour des raisons familiales, s’engager dans la course en 2014. Mais depuis 2016, ce chef d’entreprise de 43 ans a la tête tournée vers l’échéance de 2020.
Celui dont les gens ont parfois du mal à mettre un visage sur ce nom a lancé un tract au mois de juin pour " se présenter " L’annonce des projets viendra plus tard. "On a les grandes lignes explique-t-il. Mais des lignes on peut en rajouter. Et je n’ai pas envie de donner des idées à tout le monde sur des projets qui me tiennent à cœur."
Sa candidature Franck Giorgi la propose pour "faire bouger sa ville." avec Lavandou renaissance
"J’ai vu des initiatives novatrices dans les mairies dans lesquelles je suis intervenu par mon métier. Ici rien ne bouge. Il y a une mono-vision de la politique au Lavandou, il n’y a eu aucune avancée, aucune infrastructure créée depuis 22 ans et plus d’envie de la part du maire" juge-t-il.
"Mon objectif est de faire bouger Le Lavandou et de remettre les choses à plat. Imaginer qu’il existe une économie en parallèle du tourisme qui restera, bien sûr, l’économie principale du Lavandou. Je souhaite la création d’entreprises autre que dédiées au tourisme, ce petit plus pour la ville qui nous manque... Ceux qui aspirent à autre chose que le tourisme doivent s’exiler", regrette-t-il.
Et même niveau tourisme, Franck Giorgi veut offrir "d’autres perspectives, renouveler, et en parallèle, créer de nouveaux segments économiques." à ce jour, la moitié de sa liste, qu’il considère de divers droite, est bouclée, "pas une liste de copinage, précise Franck Giorgi. J’ai essayé de trouver des personnes compétentes et influentes"

La bataille est lancée...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Bonjour mon ami Jean-Laurent Félizia<br /> La rumeur populaire fait état de ton rapprochement au Maire actuel lors du second tour des futures élections municipales. Certes, tu m'as récemment affirmé ne jamais envisager pareille situation; mais si ce n'est pas le cas, alors ne te serait il pas possible d'affirmer haut et fort qu'il ne s'agit que de basses calomnies.<br /> Je voudrais en être persuadé, mais ce qui a semé le doute dans les esprits, c'est qu'au cours des réunions municipales tu ne te sois qu'exceptionnellement opposé à notre édile.<br /> Je ne veux pas croire, au nom d'une certaine amitié, que tu te retranches derrière une hypocrisie de commande.<br /> Même s'il s'agit de ton libre arbitre, ce que je respecte, il serait peut être bon que la vérité soit ton crédo.<br /> Toute mon amitié n'en sera pas entamée pour autant.<br /> JB Chassignole
Répondre
C
Des candidats qui ne sont pas atteints par la limite d'âge c'est déjà un bon point. 25 ans du même pouvoir, STOP ! <br /> <br /> Renouvellement !
Répondre
N
finalement le seul qui ne l'ouvre pas sur les municipales c'est Gil Bernardi qui travaille - pour une fois - en silence. Sa stratégie est habituelle. Débusquer les adversaires, feindre de ne pas y aller et se déclarer le dernier jour. Pas candidat aujourd'hui, maire demain. Saussez, Félizia, Giorgi ou d'autres ne lui arrivent pas à la cheville. C'est un bon maire et avec lui je ne vote pas une pochette surprise. J'espère son cinquième mandat.Norbert Crassous
Répondre
R
On sait tous ici comment fonctionne Bernardi et comment il constitue son électorat !<br /> En donnant .........afin que la personne lui soit redevable : permis de construire, place au port ou en crèche, boulot à la mairie, plage, terrasse de restaurant, ....ect la liste est longue !!!!!<br /> Alors Norbert Crassous DE QUOI lui êtes-vous redevable ???????
@
vous ne pensez pas que quatre mandats c'est largement trop dans une démocratie et que justement la corruption, la lassitude, les mauvaises habitudes s’installent dans les rouages faute de nouvelles idées, de contrôles et de clanisme<br /> <br /> c'est ainsi que la mafia s'est emparé de tous les étages du pouvoir jusqu’à décider qui serait le maire dans tel ou tel village et que dans le var cela bat tous les records d'organisation dans la voirie, l'eau, les ordures, le BTP, la promotion immobilière, les parkings, les ports, les maisons de retraite, les parcs d'attraction, les casinos - c'est la presse qui le dit !
@
Giorgi de droite<br /> Saussez de droite<br /> Félizia Gauche socialiste écologiste<br /> Bernardi ca depend...<br /> Carletti ??<br /> Il manque en marche et FN<br /> Oui rdv dans 18 mois....
Répondre
B
Franchement faut-il être à la remorque d'un parti pour devenir maire du lavandou ??? vous marchez tous sur la tête !!! Le sieur Bernardi s'est toujours affiché sans étiquette et a gagné 4 fois. C'est le moins marqué des postulants à ce jour; pourtant je souhaite vivement son départ avec les plumes et le goudron.!!!
L
mon pronostic :<br /> Bernardi ne fait qu'une bouchée de Giorgi ou de tout nouveau champignon aux municipales et passe un deal de deuxième tour avec Félizia (genre 1er adjoint d'ouverture ou démission anticipée) contre Saussez et le tour est joué....<br /> qui veut parier avec moi sur ce scénario ?
Répondre
@
Quel extraordinaire scénario de politique-fiction !<br /> Quelle imagination !<br /> Bravo !<br /> <br /> Un rapprochement Saussez-Giorgi ne semblerait-il pas plus vraisemblable ?<br /> Les paris sont ouverts. Rendez-vous dans 18 mois...<br /> <br /> Jyl Féru
@
OUI c'est bien vu ! mais n'oubliez pas le pompier présenté un temps comme le dauphin idéal par sa Majesté ? et puis c'est encore un peu tôt. Laissez Bernardi faire deux ou trois conneries de plus. En deux ans faudra même le retenir !!!
F
Moi
N
ILS SE BOUFFENT ENTRE EUX. PAS LA BONNE SOLUTION. LES ELECTEURS SE FOUTENT DES PROGRAMMES QU'ILS NE LISENT PAS. VEULENT DES SARDINADES DES FEUX D'ARTIFICES, PAS DE TOURISTES ET MOINS PAYER D'IMPOTS. NOTRE MAISON DE RETRAITE EN PLEIN AIR N'EST PAS LA JEUNE TURBULENTE ST TROPEZ. PAS FACILE DE FAIRE UN PROJET "BEAUFS RICHES CONS" AU LAVANDOU.
Répondre
C
Je sais déjà que je soutiendrais Jean-Laurent Félizia en raison de son implication dans la vie municipale et la force de ses convictions.
Répondre
@
Felizia - Bernardi même combat <br /> Depuis 2014 il a voté tous les budgets de la majorité regain. Il a pratiquement voté tout ce dont Bernardi posait sur la table du conseil...Alors Félizia - Bernardi " bonnet blanc et blanc bonnet"<br /> Ah si la chose, ou il vote contre, ce sont les election de miss Lavandou qu'il considère comme de l'exhibition de jeunes filles.....
V
Individuellement aucun des trois ne peut gagner. La somme des trois (inenvisageable) serait pourtant la bonne combinaison de deuxième tour sinon rendez-vous en 2026. A bon entendeur...
Répondre
C
Vous dites "même combat" mais il faut croire que vous ne suivez pas vraiment l'actualité politique de la ville et devez trouver inutile d'aller assister aux séances du conseil municipal. Allez-y vous verrez ce qu'il en est réellement. Félizia est bien plus politique et conscient des enjeux pour "s'aligner" comme vous essayer de l'écrire
R
Complètement inconnus au Lavandou !
Répondre
L
Vous devez vivre dans une autre ville ou au fond d'une grotte pour ne pas connaitre Jean-Laurent Félizia.

Nous sommes sociaux !

Articles récents