Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Citoyens des villes, citoyens des champs...

Publié par Liliane Guiomard sur 17 Novembre 2018, 03:51am

Catégories : #Finances

Malgré les tentatives de désamorçage du ras le bol fiscal le gouvernement est dépassé par la vague protéiforme des centaines de milliers de citoyens irrités.
Une colère sourde née d’une fiscalité majorée de 4 milliards € sur les carburants gauchement attribuée à la nécessaire transition énergétique et une hausse de 4,5 milliards € sur la CSG. Prélèvements qui frappent aussi bien les collectivités, les entreprises que les particuliers.
Or, la fiscalité des carburants doit encore progresser chaque année jusqu’en 2022, en dépit du cours du baril, créant une injustice entre citoyens des villes et citoyens des champs. Elle servira demain la mobilisation citoyenne contre les  orientations qui ralentissent la consommation française.
Comment effectivement maintenir une équité entre une commune rurale enclavée dont le salut économique dépend de la route et une métropole qui dispose de transports de substitution (train, avion, bus, métro…) ? Que dire à un citoyen des champs condamné à utiliser son véhicule pour travailler, se soigner ou se ravitailler face à un citoyen des villes qui va adopter par calcul le réseau public et acheter sur internet ?
Pour beaucoup, les 500 millions € d’aides nouvelles, du chèque énergie, au renouvellement du parc automobile et la disparition des chaudières au fioul ne sont pas les bonnes réponses.
Et comment les collectivités locales vont-elles pouvoir boucler leurs prochains budgets face à des administrés exaspérés par le jacobinisme fiscal ?  

Gilet jaune installé sur la mairie de Morbecque

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
W
UN FAUX MANDAT D'ARRÊT CONTRE LE PRÉSIDENT EST DISTRIBUE SUR LES CHAMPS ELYSÉES BLOQUES PAR LES GILETS JAUNES EN COLÈRE
Répondre
L
Au Muy. La conductrice d’une Bentley immobilisée sur la chaussée s’est emportée contre les manifestants : « Vous faites chier avec votre blocage, là ! On cherche juste à rentrer chez nous ! » Aux gilets jaunes, survoltés, de lui répondre : « On fait ça parce qu’on crève la dalle, nous ! Tu crèves la dalle, toi ? »
Répondre
T
Aujourd'hui la France défile gentiment mais que fera-t-elle demain ? Toutes les révolutions ont commencées dans la bonne humeur et finies dans l'affrontement. De Gaulle en a payé le prix en 68 où l’exaspération n'était guère différente de celle-ci...
Répondre
C
Pour moi ce n'est pas la bonne méthode. Une bonne grève fiscale serait plus embarrassante.que de pénaliser les citoyens entre eux.
Répondre
N
PAS ASSEZ DE PLACE SUR LA MAIRIE DU LAVANDOU. LE JAUNE GÂCHERAIT LA SIESTE DU MAIRE DANS SON BUREAU.
Répondre
T
Le comble de la situation est de manifester avec les voitures en opération escargot... contre les taxes carburant... pour courir faire le plein et enrichir un peu plus l'Etat
Répondre
R
J'ai décidée de faire un geste pour la planète ce matin :
J'ai pris mon vélo pour aller à la manif.
J'espère juste qu'il tiendra dans le coffre de ma voiture...
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents