Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


STOP le plastique sur le littoral varois !

Publié par Patrick Richard sur 11 Juin 2019, 07:43am

Catégories : #Société, #Écologie

Pendant que l'inutile Syndicat des Communes du Littoral Varois (SCLV) reste aux abonnés absents, le signal d’alarme est tiré par les associations internationales sur la mer Méditerranée qui cumule plus d'un million de fragments de plastique au km².
La France est désormais le plus gros producteur de déchets plastiques des 22 pays riverains de la Méditerranée. Selon le rapport officiel, le plastique non collecté représente 80.000 tonnes dans la nature. Sur cette masse considérable de déchets, 11.200 tonnes vont directement dans la Méditerranée. Toutefois, chaque année, ce sont 600.000 tonnes de plastique déversées par l’ensemble des riverains dans la Méditerranée, détruisant inexorablement les écosystèmes sous-marins.
Une statistique accablante pour notre pays qui produit 66 kg de plastique par habitant. .
Les principales failles concernent un système de collecte moins performant dans les départements méditerranéens et l'impact du tourisme de masse et des activités de bord de mer*
À l'échelle européenne, un texte a déjà été adopté par le Parlement sur les plastiques. Il prévoit l'interdiction des cotons-tiges, des pailles, des couverts et des touillettes à café en 2021.
L’invisible taxe de recyclage appliquée actuellement les emballages pastique disculpe les gestes citoyens. Le gouvernement veut donc mettre en place - comme aux Etats Unis – sa restitution automatique sur les bouteilles en plastique, les canettes et les piles aux consommateurs vertueux.
Quelles sont donc les initiatives des 28 communes du Syndicat des Communes du Littoral Varois (SCLV) depuis… 1922, contre les plastiques qui jonchent leurs plages ?

Photo CC0 Domaine Public

*200 millions de touristes chaque été sur le pourtour méditerranéen augmente de + 40% la pollution de la mer, qui concentre déjà 7% de tous les micro-plastiques à l'échelle du globe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
K
Le plastique d'accord ! mais le béton ?
Au lieu de se lamenter sur les déchets envoyés depuis l'autre côté de la méditerranée tentez donc de raisonner un promoteur malin et un maire obtus qui se connaissent intimement sur le le cas de la plage de Pramousquier. A lire ici (copier/coller dans votre navigateur)
https://www.facebook.com/lavandou.tribune/photos/pb.686026701503061.-2207520000.1560537880./1927806823991703/?type=3&theater
Répondre
G
le "machin" comme disait De Gaulle ça sert aux petits fours mondains entre écharpes tricolores. Il n'y a que la France qui favorise ce genre d'associations sans but lucratif sauf pour leurs membres.
Répondre
@
Exact ce sont des pompes à subventions et un moyen détourné de toucher des indemnités de représentation en toute légalité.
K
ON NE CHERCHE PAS OU IL FAUT. C PAS LA FAUTE DES GENDARMES. C PAS LES TOURISTES NON PLUS !
Répondre
B
Depuis ce week-end de nombreux vols sont à déplorer sur les plages malgré leur surveillance .C'est le cas à St Clair avec le vol d'un vélo électrique et quelques voitures visitées. Heureusement les parcmètres à 32 euros les 24 h sont bien protégés !!!!
Répondre
P
Ah si les élus pouvaient être comme les bouteilles en plastique.... retour à la consigne, recyclage, jetés au fond de la mer... le monde serait plus propre, la nature protégée du béton... hélas une bouteille en plastique c'est 500 ans de malheur pour la planète, un maire mal élu c'est 25 ans de stagnation et de repli...Au moins la bouteille aura servie, l'autre se sera servi... 2020 ne prolongeons pas notre erreur.
Répondre
P
Faut demander à pizzorno où il jette ses bennes de merde avec la complicité des maires et que fait la préfecture avec les boues rouges pas mieux ! ne pas jeter sur la voie publique qu'on écrit sur les tracts la collectivité s'en moque elle jette son électroménager et ses médoc dans la mer. Tout est dans la carte postale mais la jolie pin-up varoise a le SIDA et contamine ses amants. MDR
Répondre
C
Qui est donc le président des communes du littoral ?
Ca doit être un personnage important !!
Répondre
@
tu parles de celui qui se déguise en écossais, père noël, échevin, shérif, romancier de boulevard ou qui fait semblant d'être important et insulte ses opposants de petite b....??? ça doit être lui !!!!
S
Quand je lis ce genre de connerie je me marre : « Le port du Lavandou achète un immense barrage flottant (en plastique ?) pour lutter contre la pollution ». La pollution c’est surtout dans le port qu’il faut la trouver car la dernière pollution majeure aux boulettes d’hydrocarbures le Lavandou l’a vu passer au large poussée par le courant Ligure et var malin. Le maire fidèle à son habitude fait des effets d’annonces loin d’avoir étudié les étrons Tampax et autres saloperies qui flottent sur sa grande plage du centre-ville certes moins intéressantes que les burkinis qu’il recherche désespérément avec sa milice.
Répondre
A
Non, le barrage flottant c'est uniquement pour empêcher les saloperies de sortir du port....!!
V
les communes du littoral comme celle du lavandou sont plus intéressées par les horodateurs que de ramasser les ordures des autres qui flottent le long des plages.
Vous pourriez préciser que ce syndicat mystérieux est présidé par l’incontournable le maire du lavandou qui cumule des casquettes mais ne ramasse que des vestes tout au long de ses trop longs mandats.
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents