Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Le Lavandou n’aime pas les camping-caristes

Publié par Claude Pontet sur 24 Août 2019, 17:50pm

Catégories : #Tourisme, #Le bêtisier du maire

Le Lavandou n’aime pas les camping-caristes

Depuis quelques années, au Lavandou, des panneaux excluent les camping-cars pour risque… d'inondation. Un  camping-cariste raconte :
"Je voulais vous faire part de ma découverte au Lavandou. Au cours de mes dernières vacances dans cette station balnéaire, j'ai pu constater l'implantation de nombreux panneaux qui me paraissent pour le moins insolites...
Pourquoi les voitures peuvent-elles stationner alors qu'on refuse les camping-cars pour des risques d'inondation ? Une voiture est-elle amphibie ? Ce panneau est-il réglementaire ? "

La position Camping.Car Magazine :
Il va sans dire qu'à la lecture du code de la route, le panneau fantaisiste que vous avez photographié n'a aucune existence légale. Habituellement, les communes qui ne désirent pas de camping-cars sur leur territoire publie un arrêté d'interdiction de stationner et installent des panneaux d'interdiction de stationner surmontant un panonceau sur lequel figure un camping-car. Cette signalétique verticale n'est également pas reconnue par le code de la route.
Dans le cas du Lavandou, nous atteignons avec ces panneaux mettant en garde les seuls camping-caristes de risque d'inondation, un très haut niveau de sottise.
L’opinion des riverains
Effectivement, des panneaux interdisent le stationnement des camping-cars sur toute l’avenue Vincent Auriol , permettant de verbaliser les contrevenants… Car il est courant d’avoir jusqu’à 90 camping-cars pendant plusieurs semaines des deux côtés sur cette avenue. Certains oublient même en partant de nettoyer ou vidangent dans les haies des copropriétés voisines.
Cependant, la mairie du Lavandou n’a jamais aménagé d’emplacements alors qu’elle dispose de terrains possibles. Elle préfère ne pas respecter les lois n° 2000-614  et n° 2018-957 que de se faire envahir par les gens du voyage ou des vacanciers nomades qui ne rapportent rien au commerce local.
Quant au motif "inondation" c’est parfaitement risible avec le nombre de constructions réalisées en zone inondable sur cette commune. Même remarque sur l’irrégulier panneau d’information municipal qui devrait bien sûr concerner TOUS les véhicules !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Désolé mais je comprends les communes qui ne veulent plus les camping caristes, ya trop d'abus de la part de ces vacanciers.
Soit ils viennent vous pomper l'eau dans les cimetières, pour remplir leur cuves et au passage laver les chiottes et leurs beau camping car a 90000€ au vrai des locaux contribuable....
Soit il viennent vous pomper de l'électricité gratuite pour eux clim a a fo chauffage a fond...
Et ce contente de visiter les lieux d'aller chez le LIDlL super U du coin , et font leur popote dans leurs camions. En remplissant d'ordure de tout genre les poubelles , si ils ne laissent pas tout par terre!!!
Stop a ces voyageurs fortuné radin de surcroît...
Répondre
L
ARRÊTONS DE PARLER. AGISSONS ! DÉGAGEONS CET INCAPABLE QUI COULE NOTRE BATEAU !
Répondre
V
"le monde n'a jamais changé aussi vite" (Macron). Et pourquoi le lavandou pratique le repli sur soi et cultive l'aspect gaulois avec un petit Astérix à sa tête. Le lavandou doit rester dans la compétition du tourisme internationale. Balayer les vieux principes, moderniser l'offre, s'adapter aux nouvelles générations ne veut pas dire tout casser. Mieux accueillir, cesser de matraquer ceux qui nous font l'honneur de nous laisser leur argent, stopper la langue de bois, virer les résistants au changement voilà un programme qui nous fera quitter nos oripeaux d'un village figé dans le passé. A bon entendeur...
Répondre
A
"Cesser de matraquer ceux qui nous font l'honneur de nous laisser leur argent !" Parkings hors de prix, 10 churros = 5 euro ; un Mojito = 12 euro. De qui se moque t'on ?
K
MAIS QU'EST CE QU'IL AIME FINALEMENT CE MAIRE A PART SA PERSONNE ???
Répondre
G
c'est un habile habillage légal comme sait faire notre bernardi (cf l’arrêté sur la burqa ou son interdiction de mourir au lavandou). Le ridicule ne le tue pas contrairement au dicton !
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents