Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Comment sortir le Lavandou du "tout tourisme"

Publié par Cercle d’études Reyer sur 9 Mai 2022, 06:06am

Catégories : #Cercle d'Etudes Reyer

Après cette période d’impasse économique qui cumule Covid, chute saisonnière, inflation, destruction environnementale, carburants en forte hausse … ripoliner le Lavandou des standards habituels n’aura aucune efficience si son offre touristique n’est pas revisitée.

Car le Lavandou s’est enfermé trop longtemps dans la doctrine du mono-produit irrésistible sans percevoir que le soleil et la mer sont désormais au second rang des motivations d’une population plus âgée, soucieuse de l’environnement, de la gastronomie, anxieuse du médical et de la sécurité.

Le Lavandou a usé jusqu’à la corde le message monotone de ses plages… et tourné le dos à l’arrière-pays, délaissant promenades, randonnées ludiques, conférences environnementales, groupes de paroles, brigades de propreté, coutumes culturelles… abandonnés au grand bonheur des stations concurrentes plus clairvoyantes du glissement sociétal.

Quel défi doit relever le Lavandou dans les prochaines années ?
Principalement ne plus dépendre du "tout tourisme" soumis à des pics incertains et conjoncturels; réduire la charge publique pour équilibrer la caisse communale; abandonner la bulle immobilière qui la gangrène d’un déséquilibre alarmant en dortoirs secondaires (75% des logements).

A moyen terme : conversion de ces migrants temporaires en résidents permanents par des infrastructures et des activités mieux ajustées afin de lisser le long désert hivernal. La mutation du tourisme estival vers des destinations exotiques plus attractives et plus qualitatives est en marche.

L’offre lavandouraine doit vite entreprendre des correctifs : modulation des taxes; ouverture au tourisme d’affaires; recrutement et formation des saisonniers (droits et devoirs, histoire de la station, rémunération, logement…); régulation des pics; pratique obligatoire des langues par les commerces qui doivent repenser leurs services (horaires, jours d’ouverture, portage, fidélisation, e-commerce…); rassemblement et mobilisation des professionnels sans formalisme de clocher…

Dans cette remise à niveau tout reste à inventer si les acteurs économiques se mobilisent sans rien espérer d’une collectivité toujours suspecte d’autoritarisme ou de favoritisme. En ce sens, les revers successifs des associations lavandouraines signent l’immaturité des décisions municipales : éradication des pigeons, jardin éphémère, piscine d’eau douce face à la mer (flagrant contresens écologique), saupoudrage clientéliste de subventions... Dérives qui dénotent l’inculture du marketing touristique de nos élus et la valse sans fin des directeurs de station (6 depuis 1995).

En vérité, l’incompatibilité entre professionnels du tourisme et élus n’est pas nouvelle au Lavandou qui n’a jamais su (ou voulu) s’entourer de bons collaborateurs, les congédiant au premier signe d'ambition personnelle. L’égotisme des uns s’est souvent transformé en défaite des autres car le bling-bling lavandourain prime sur la raison comme l'édition papier sur le digital.

Il ne nous appartient pas de nous substituer "au savoir" d’un élu porté aux affaires par 153 voix d'avance au suffrage universel, mais constatons qu’il ne représente que la moyenne freudienne d’une population dominée. embourgeoisée, lobotomisée par la prépotence d’une minorité en soif de pouvoir.

Autant convaincre des sourds-muets à entendre une autre musique que la mélodie "tout tourisme" d’un mauvais orchestre municipal.

Cercle d’études Reyer
Emmanuel Moreau

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
C'est plutôt marée basse en fréquentation le Lavandou. Que fait la mairie depuis deux ans ?
Répondre
@
le soutien municipal au cinéma Grand Bleu lui fait perdre le sens de la réalité d'où son surnom de "Titanic" espérons qu'il ne finisse pas comme lui au fond des finances publiques !!!
S
Je n ai aucune haine ma pauvre...C est vous qui avec vos idees odieuses d extreme drote devez en etre bien remplie...Par contre comme le disait le Grand Audiard ; " J'parle pas aux cons, ça les instruit..." Tt est dit. La bise au Rat qui a bien oublié le pays ou il etait né...
Répondre
S
Le rat Zeimmour serait au Lavandou aujourd'hui ? Je n ose y croire....Que vient-il faire après le tevers qu il s est pris aux présidentielles ? Rencontrer son electorat Lavandourain ; comment peut-on voter pour un personnage aussi abject ; misogyne, xénophobe, raciste, homophobe...dans norre beau village ou nous sommes quasi ts issus de l immigration ? A moins que ce soit l électorat vieillissant du fils de Bigoudi qui ait voté pour ce parti fachiste, eux qui devraiebt plus que tt ne pas oublier le passé et l extrême droite et ses horreurs....
Répondre
L
que vous êtes à plaindre.........remplie de haine......qui vous obscurcit votre jugement !! pour un homme "non" politique son score est réjouissant......!! et augure d'un avenir meilleur...avenir où les profiteurs en TOUS genres seront bannis de ma belle France....et du Lavandou nous sommes issus de l'Italie en premier.. ensuite....de la Pologne, du Portugal....là où les hommes étaient courageux et sont venus chercher et TROUVER du travail afin de faire vivre leurs familles..........ce n'est PLUS le cas, avec les AUTRES.......ceux là y viennent, pour vivre de notre générosité et mettre le chaos........vous ne regardez pas la TV ????????
N
ce village n'a jamais rien fait d'autre que le tourisme sans chercher à trouver mieux la destruction de ses paysages ressemble maintenant à ceux de la Costa brava des années 90 insipides et sans charme
Répondre
@
fo dire que notre girouette se l'ait coulé douce depuis 1995 n'a jamais bossé de sa vie sans souci d'argent vivant au crochet de la collectivité et de la promotion immobilière
F
La solution trouvée pour le calanques de Marseille et d'autres lieux touristiques comme Porquerolles est une préinscription sur internet à accéder vers ces lieux saturés. Dès que le quota est atteint il n'est plu possible d'y aller. Votre inscription donne un QR code contrôlé à l'entrée aux entrées par des vigiles. Cette solution protège l'environnement et organise la répartition des touristes en rendant les séjours plus agréables.
Répondre
S
Intéressant de voir la future législative dans la 4ème circo varoise entre Philippe Lottiaux et peut être Eric Zemmour. Que va faire notre grenouille Bernardi qui mue aussi vite que la météo politique ??? va-t-il faire campagne contre ses ex amis LR ?
Répondre
@
Le Caméléon Bernardi est capable de tout.<br /> Déjà qu'il a quitter les LR, parti qui pourtant l'a investi pour les municipales.<br /> Il soutient maintenant Macron.<br /> Peut être demain retour à ses premières amours, l'extrème droite. ??<br /> Dans tous les cas il faut que ça lui rapporte. Notoriété et pourquoi pas un peu de monnaie au passage !
M
perso je fuis ce genre d'endroit l'été surtout depuis la pandémie y a d'autres endroits + sympa dans le 83 cette ville a largement perdu son charme
Répondre
K
Aujourd'hui c'est au moins 600 voix de retard au compteur de Gil Bernardi et une défaite sans appel !
Répondre
H
ce village comme les autres dans le var se laisse porter par la douceur de vivre en rackettant les tourismes moins nombreux: locations, taxes, resto hors de prix et déguillasses, stationnement... tout y passe. avec avec un billet d'avion low cost je pars à minorque et sur place je dépense moitié moins en me marrant
Répondre
L
un conseil !! restez y......pour toujours ...cela nous fera un "bidochon" de moins chez nous !! à supporter
@
Trop tard le mal est fait à moins de virer définitivement le maire par pétition :)) bonnes vacances à Minorque
K
l'urgence qualitative est impérieuse sinon notre village deviendra la poubelle des congés payés européens trois mois de l'année...
Répondre
K
QUELLE HORREUR QUAND JE VOIS CETTE IMAGE D'ENVAHISSEURS SI IRRESPECTUEUX DU LAVANDOU.
Répondre
@
LOL pour le moment c'est de désert de Gobi.
E
J’ai halluciné en lisant que le Bernardi veut construire une piscine d’eau douce sur la grande plage du lavandou alors que la préfecture va annoncer une restriction sécheresse précoce dans le Var et que le réchauffement climatique va rendre l’eau si rare. Je me demande ce qu’il a dans la tête et pourquoi l’ecolo Félizia apparemment son opposant n'ouvre pas se gueule pas sur cette idée à la con ??? Je pense que ces représentants ne représentent plus rien du tout des électeurs du lavandou !
Répondre
T
le bilan de regain est finalement assez mauvais au bout de cinq mandats<br /> effectivement le tourisme est en berne par la conjoncture mais pas que: mauvaise restauration , prix super chers accueil très moyen, animations nulles, sécurité inexistante avec vandalisme des voitures, bateaux vols de vélos, ivresse, drogue <br /> je n'évoque même pas l'avalanche de nouveaux immeubles style la Courneuve qui sont démolis partout pour raison d'insécurité et trafic en tous genres<br /> ce constat que tous peuvent faire déclasse notre village en tirant vers le bas une clientèle indésirable, fauchée qui arrive en terrain conquis
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents