Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Var : réseau pro poutine ou mafia italienne ?

Publié par Cercle Reyer sur 7 Septembre 2022, 05:20am

Catégories : #Cercle d'Etudes Reyer

Après la récente découverte d’espionnage prorusse dans l’appareil social et économique français, s’ajoutant au nombre impressionnant de mégayachts, capitaux et propriétés « gelés » par le fisc (dont 8 au Lavandou) et la multiplication de règlements de comptes « inexplicables » … le problème des réseaux mafieux reste un incontournable de la vie varoise.
Anonymes croisés à notre insu, acteurs inoffensifs, courtois, caméléons, prévenants … ils ont le don de l’observation, de vous mettre en confiance et d’infiltrer toutes sortes d’organisations. Leur point commun : servir une cause idéologique ou avaricieuse, remontant au plus près de l’ordonnateur dont ils connaissent les failles : rupture affective, besoin d’argent, narcissisme, pouvoir, égotisme…
Le Var, au croisement de ces deux courants aux finalités peu différentes, est singulièrement concerné.
D’un côté, l’organisation italienne (première banque d’un pays en crise) dont la corruption des marchés et des élus reste le principal moteur et, depuis la Covid, le secours d’établissements de tourisme en perdition (sic). De l’autre, le système russe, dont l’activité se concentre dans l’immobilier de luxe et les palaces flottants comme coffres-forts (entre 400 et 500 milliards $. )
Tout cet argent « noir » à recycler nécessitent discrétion, cohabitation et solidarité de façade. La méthodologie n’est qu’une affaire d’organisation bien hiérarchisée (informateurs, rabatteurs, intermédiaires d'affaires, régisseurs, caudataires, opérateurs et accessoirement… liquidateurs) avec à la clé grosses mallettes et paradis fiscaux, dans le silence assourdissant des élus locaux… au-dessus de tous soupçons.
Une économie dissimulée qui ronge un Var à deux vitesses : celui des dominés et des dominants. Parfois au plus haut niveau des décisionnaires, les « parrains » passent ainsi de « bande organisée sans lien de parenté » à « clanisme partageant les même intérêts ».
Simple question de vocabulaire dans une même idéologie d’enrichissement personnel.

Cercle d'études Reyer
Jean-Charles L.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
@
des noms ? Perletto, Fargette, Regnier, Riton.,Medecin... et tous ceux qui ont jeté l'éponge avant de finir en barbecue ou les pieds dans le béton. Notez le nombre importants des casinotiers dans le Var afin de blanchir des activités lucratives: alcool, fausse monnaie, prostitution, machines à sous, poudre blanche, course truquée puis immobilier, déchets, eau, trafic d'influence... et meurtres sur commandes: Juge Michel, Yann Piat
Répondre
L
Merci de parler de Yan Pait qui a payée de sa vie, le fait de vouloir empêcher le trafic de drogue sur Hyères et aussi l'agrandissement du parking de l'aéroport, qui était très très lucratif (aéroport militaire où se pose des passagers "lambda"!!)
K
bien écrit mais manque de précision je sais qu'au lavandou bcp de boutiques ont changé de mains sans pour cela changer de gérance ou faux nez une astuce mafieuse à l'injection d'argent sans prendre de risques face à un appareil bancaire défaillant quand je vois que les touristes paient cash avec des billets de 100 ou 500 euros pendant que je sors ma CB dès 10 euros vous aurez tout compris
Répondre
@
Presque chaque week-end, Guennadi Timchenko, sixième fortune de Russie selon « Forbes », se rend dans sa somptueuse villa du Lavandou (extrait Nouvel Obs)
L
Le Lavandou, comme TOUTES les communes du littoral, ont été vendues aux voyous de toutes sortes, avec l'accord des maires '(nés dans lesdites communes, pour le Lavandou Bormes et la londe). Après quant à savoir de quels bords ils sont, ils sont de TOUS les bords, du moment qu'ils peuvent se faire du fric facile, et les locaux en paient le prix, mais tant pis pour eux, ils auraient dû se lever, protester, défendre leurs lieux de naissance et de vie, par lâcheté ils ne l'ont pas fait !! CQFD
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents