Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Kadhafi exécuté par une balle française ?

Publié par Pascal Docquenies sur 21 Octobre 2011, 11:23am

Catégories : #Politique

Mise à jour 05-10-2012

Rebondissement sur la mort de Kadhafi. Selon le quotidien britannique The Telegraph, le numéro de téléphone satellitaire de Kadhafi aurait été "donné" à la France par Bachar el-Assad en échange d’une promesse de clémence élyséenne: "En échange de cette information, Assad a obtenu de la France la promesse d’un délai de grâce et une baisse des pressions contre son régime – ce qui s’est effectivement passé.". Samedi, un article du Corriere della Serra affirmait également que le coup de feu qui a tué le "Guide" libyen le 20 octobre 2011 avait été tiré par un agent des services secrets français (et non par les hommes des Brigades révolutionnaires libyennes). Il précise que Muammar Kadhafi avait bien été localisé à Syrte grâce à son téléphone satellite en communication avec certains de ses fidèles qui avaient trouvé refuge auprès de Bachar el-Assad, en Syrie. Courrier International va plus loin dans sa dernière édition en avançant l’hypothèse que le dictateur libyen menaçait de faire des révélations sur le financement de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007 et a été effectivement éliminé par un agent français infiltré dans les Brigades révolutionnaires. Le Quai d’Orsay a refusé de commenter ces déclarations.K



21-10-2011.
Libye, l’arroseur…arrosé ?

Déclarations de victoire imprudentes en occident après la mort de Kadhafi. Alors que régime était le seul rempart contre les infiltrations islamiques en Europe et à ce titre soutenu militairement par la France, le numéro un du CNT a confirmé que "l'islam sera la principale source de la législation" dans la nouvelle Libye. La loi islamique servirait de base à l’élaboration des nouveaux textes fondamentaux et il serait hors de question de mettre en place une séparation du religieux et du politique. LIBREDéjà, en août dernier, le CNT avait rédigé une ébauche de Constitution où était rappelé le caractère «arabe et musulman» du peuple libyen. Ce texte, mis en ligne par l’hebdomadaire français L’Express, affirme que la Libye "est un État démocratique indépendant où tous les pouvoirs dépendent du peuple. Tripoli est la capitale, l’Islam est la religion, la Charia Islamique est la source principale de la législation". Les islamistes sont une composante importante de la rébellion contre le régime Kadhafi et on voit mal les nouvelles autorités du pays ne pas tenir compte de cette réalité. Les instigateurs de cette alliance avec les islamistes radicaux en échange de futurs contrats de pétrole, Obama et Sarkozy, en campagne électorale n’ont pas envie de se voir reprocher d’avoir contribué à l’émergence d’un régime islamiste en Libye [déjà, aux États-Unis, plusieurs voix s’élèvent au sein du parti républicain pour reprocher à Obama d’avoir «offert» la Libye à Al-Qaïda]. Et en Libye l’opinion n’est pas encore consensuelle  "La déclaration constitutionnelle du CNT de Moustapha Abdeljalil pose les jalons d’une république islamique…Il faut barrer la route à ses porteurs avant qu’il ne soit trop tard!". La guerre libyenne [sous-estimée à 1,2 milliards € pour la France et 2 milliards pour la Grande Bretagne] est une bombe à fragmentation qui pourrait rapidement se retrouver dans les urnes présidentielles et nourrir des réseaux islamistes incontrôlables contre l'Otan dans le monde. Les plus malins sont finalement les chinois, premiers à reconnaitre le CNT et payant cash leur pétrole aux nouveaux frères musulmans, sans tirer un seul missile. En France, nous ne sommes pas prêts de rouler avec du pétrole libyen !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
<br /> <br /> (suite de la saga. Ben, un autre ami de Sarkozy est aux abonnés absents depuis le 15 janvier où il a décidé de prendre de longues vacances en Arabie Saoudite sans oublier d'emporter 15<br /> tonnes en lingots d'or comme argent de poche. Il aurait pu prendre plus mais son avion menaçait de ne pas décoller. La France a d'abord envoyé ses CRS et du matériel de répression pour protéger<br /> son pactole (faut bien s'aider entre riches) feignant d'ignorer le mécontentement du petit personnel. Maintenant elle se félicite des élections libres qui ont permis au parti islamique de<br /> reprendre la main. L'ami Ben est condamné à 35 ans de prison pour vol, trafic, détournement de fonds publics par la nouvelle Tubisie. Ainsi vogue la diplomatie française.<br /> <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Mouammar, l'ami de Sarkozy a été tué accidentellement ce jour du 20 octobre 2011 d'une balle perdue en pleine tête, probablement tirée au cours d'une partie de chasse. Le président<br /> déplore l'événement et demande de tourner la page en invitant le peuple au "pardon", indiquant "que l'on doit jamais se réjouir de la mort d'un homme". De son côté Juppé n'a pu retenir son<br /> émotion d'avoir aidé le peuple à surmonter cette épreuve et de lui rappeler qu'il attend des compensations sur l'immense contribution de la France...sauf qu'il ne sait pas encore qui va la payer<br /> du CNT ou d'AlQaeda qui vient de rentrer à la maison après avoir été tenu à distance depuis 42 ans par...Mouammar. Pauvres français qui ont financé sans broncher le tournage de ce polar pour la<br /> bagatelle d' 1,5 milliards d'euros qui manquent dans la caisse. Continuez à dormir tranquille Nicolas tient bien le gouvernail même s'il ne sait pas où il va.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> Il lui pourri sa « grande<br /> nouvelle ». pile le jour où on nous annonce la naissance du rejeton présidentiel ! ! !  C'est pas faute d'avoir visé pile poil entre la primaire socialiste et la finale de rugby pour une meilleure couverture<br /> médiatique. Du coup demain en couv' : la capture de Kadaf, le dictateur ami de Sarko. Pas de bol quand même.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> surtout les morts ne parleront plus du financement de la campagne de sarko dont khadafi avait menacé de faire la révélation aux médias surprenant l'archarnement de la france à déloger le<br /> dictateur et dépenser plus d'un millard d'euros pour effacer une preuve c'est très très cher !!! maintenant les français et les angliches vont serrer les fesses à la vue d'un barbu pendant que<br /> les américains ricanent du bon rôle à coordonner la chasse à l'homme par les autres. Bilan ? exit probable de sarko et obama aux présidentielles<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> Kadhafi était loin d'etre un enfant de choeur ! c'est OK. Je reste sidéré de la satisfaction internationale face à la mort abjecte de cet etre humain. Le"philosophe" autoproclamé BHL, mouche du<br /> coche, se satisfait de la situation! Badinter doit pleurer d'indignation. C'est la peine de mort légalisée à l'echelle internationale ! Dans 30 ans , nous aurons confirmation médiatique que<br /> toutes ces ficelles étaient tirées pour d'autres raisons, notamment pétrolières, par les lobbies américains, anglais et français qui se tirent la bourre pour répondre a nos besoins occidentaux,<br /> massacrés de taxes. Entre temps, les barbus auront pris le pouvoir et nous n'auront plus qu'à pleurer ! La désillusion gagne déja la Tunisie et le Maghreb. Sarko, valet des USA, nous a<br /> emmené dans ce guépier. C'est une faute impardonnable.  Fred<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
R
<br /> <br /> Monsieur et madame "toutlemonde" n'ont rien compris au film et ne savent pas où se trouve la Libye. Electoralement l'argument de la croisade des droits de l'homme ne portera pas ses fruits. Pour<br /> peu que des valises de financement soient découvertes l'effet sera inverse !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents