Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !

Publié par J.M. sur 16 Septembre 2021, 05:41am

Catégories : #Urbanisme, #Environnement

En ces journées Européennes du Patrimoine 2021 le seul monument à visiter sera le bureau de Maître Regain au deuxième étage de la place Reyer, installé dans sa 26ème année de règne. De là, vous pourrez contempler son œuvre municipale entre néant urbain et aphasie économique.

Plages vidées des pigeons voyageurs, terrasses désertées par les tarifs et la qualité, animations abandonnées aux communes voisines, grande roue aux oubliettes, parcmètres affamés... A sa décharge, une nouvelle population grisonnante s'est éprise du village dans le repli du monde et du silence. Ce grand écart entre l'Eldorado de 1913 et l'indifférence de 2021 est signé "démocratiquement" par nos élus successifs.

Il existe bien quelques vestiges d'une noria - dont le cheval a disparu - une Villa Théo introuvable, le Temple d'Hercule en ruines, la villa Le Pin Blanc, l’Hôtel California, la chapelle Saint Clair… d'un intérêt relatif. Et, pour les amateurs du déconstructivisme, un coup d’œil suffira sur le Grand Bleu, cinéma à l’architecture du XXIe siècle dont la réalisation sur 15 ans n'a jamais permis d'exhumer la moindre légende.

Indubitablement le Lavandou est aux antipodes de l’histoire ethnologique de Francis Marmier sur les traces du petit hameau de pêcheurs d'antan, transformé en multinationale du tourisme à grands coups d'immeubles, plus ou moins hideux, sur les derniers pans de garrigue si longtemps épargnés par nos anciens. Cependant, il faut bien vivre avec son temps diront les marchands du Temple...
Adieu Villa Reyer, Grand Hôtel, Bar du Soleil, Les Roches, le Casino, les plages sans route, les tartanes, la gare, le petit train des Pignes ... figés à jamais sur le papier de cette anthologie distribuée aux écoliers afin de leur enseigner les racines dont ils ne sont pas issus...

26 ans d'errance égotique ça vous transforme un village coupé de son passé par les promoteurs (mais pas que)... Désormais sans avenir, dépendant de l’emploi public, des subsides du département et de la seule volonté du Maître - qui n'a plus que l'âge de ses artères - faute d'opposants à la hauteur du désastre, le Lavandou reflète le déni collectif des administrés qui ferment les yeux, du moment que le soleil se lève tous les matins sur le plus beau village de France !

Les cimetières sont remplis de gens qui se croyaient indispensables dit le dicton.
Vivement 2026 !

Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !
Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !
Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !
Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !
Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !
Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !
Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !
Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !
Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !
Le Lavandou, chef d'œuvre en péril !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
A part le centre-ville le reste du lavandou est saccagé par la promotion immobilière.
Répondre
L
que cela fait mal de voir ces photos !! le Lavandou, que mon père à connu.....cette plage de saint-clair avec au dessus une SEULE maison........il l'a connue......il a pêché dans cette belle mer limpide.......malgré la difficulté de vivre à cette époque, la guerre, les camps nazis pendant 3 ans, il m'a toujours dit, et là je le visualise, qu'il a été heureux de vivre à St clair, au Lavandou, il y a beaucoup, beaucoup travaillé, connu ma mère.....etc......mais ils ne subissaient pas le tourisme de masse....la pollution ......les "bancaou" étaient remplis de marguerites, de strélizia , la terre était basse, le ramassage fatiguant pour les femmes, mais elles le faisaient en chantant, et après une semaine de 6j pleins de 8/10 h journalières, le dimanche, ils se faisaient "beaux" pour aller danser à Cavalère......ou au Lavandou.......les plus aisés, allaient au Casino de jeux, et oui, il y en avait un..........bref je me rends compte qu'ils ont connu le meilleur de la vie, travailler dur SANS ASSISTANAT d'aucune sorte, même après 3 ans de captivité.......au fait macron devrait demander pardon à mon père et à TOUS les autres français "oubliés" et paumés en revenant chez eux, en pesant 35kgs, car il aura passé son mandat à demande pardon, mais jamais aux blancs bizarre non ?? et oui nos "chers" maires ne devraient effectuer que 2 mandats, celui de Bormes l' a promis lors de sa 1ère campagne, mais il n'avait pas encore fait "ami/ami" avec le locataire de l'Elysée....on va voir si il est de parole........2 mandats seulement auraient empêché, le bernardi de massacrer le Lavandou sur l'autel du profit.......idem pour celui de la Londe, pour Bormes avec le 1er mandat, Bormes à bien "morflé"
Répondre
@
si nous étions plus concernés sur les gens que nous mettons à la tète du lavandou nous serions davantage en harmonie .conclusion il ne faut pas choisir des névropathes faux intellectuels, égocentriques et exiger des expertises médicales sur leur santé mentale face au pouvoir démesuré que nous leur accordons.
F
mais la mairie est-elle ouverte pour ces journées ?
Répondre
K
A FORCE DE S'ENDORMIR SUR SA PROSE LE MAIRE TROP VIEUX N'A PAS SU NÉGOCIER SES RIDES ENTRAINANT SES OUAILLES DANS UN DELIRE DE VIEILLE ROMBIERE QUI SE CROIT TOUJOURS DESIRABLE MIMAUDANT SES VOISINES.
Répondre
T
Malheureusement trop vrai. Où est l'opposition au Lavandou ???
Répondre
P
si les règles de la république (du moins les deux fondamentales) étaient respecter la bienséance ou l'élégance serait de ne pas dépasser deux mandats consécutifs
après c'est le doute du business et du fromage malodorant qui détournent la population des urnes
que dire à nos enfants sur la valeur morale des élus professionnels avec ce bilan si bien décrit
des sénateurs ou des députés qui discutaillent des lois à la con afin de rester à bord au delà de l'âgé de la retraite sont les mauvais exemples des maires
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents