Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Joséphine BAKER (1906-1975)

Publié par Patrick Richard sur 30 Novembre 2021, 00:55am

Catégories : #Société

L’entrée au Panthéon de Joséphine Baker est un coup dur pour les chauvins et nostalgiques de l’imaginaire colonial de la France - à la simple vue d’un pagne de bananes - en pleine renaissance du nationaliste.
Elle, qui avait fui les Etats Unis en 1925 à cause de sa couleur de peau, dont elle dira : "
C’était un pays réservé aux Blancs. Il n’y avait pas de place pour les Noirs" a rendu d’immenses services à la Nation, dans le silence et l’humilité des anonymes qui se sont sacrifiés pendant la guerre pour notre liberté.
Dès 1939, elle entre dans la résistance à l’occupant au service de la France libre et utilise sa grande popularité contre le racisme et pour l’émancipation des Noirs. Agent des renseignements militaires français, elle débarque en octobre 1944 à Marseille comme sous-lieutenant.
Artiste, résistante, féministe, militante antiraciste, humaniste, elle rêve d’une fraternité universelle et - par suite d’un malheur médical qui la prive de maternité - adopte 12 enfants qu’elle appelle sa « tribu arc-en-ciel », afin de démontrer que la cohabitation de « races » différentes peut fonctionner.

Amie de Martin Luther King et soutien à la cause noire, la presse américaine et le FBI la font passer pour communiste et ennemie du peuple noir. En 1964 elle est criblée de dettes, poursuivie par le fisc français et vend au 1/10 ème de sa valeur son château de Dordogne où vivent ses enfants. Bardot, Brialy... et de nombreux artistes lui portent secours, mais c’est la Principauté de Monaco qui la recueille pour le reste de sa vie.
A 68 ans, elle meurt à Paris le 15 avril 1975, reçoit les honneurs militaires à la Madeleine et repose depuis au cimetière de Monaco.
Le 30 novembre 2021, la France lui rend un juste hommage national avec un peu de retard à l’allumage, par la gratitude d’un président qui sait remettre l'histoire de la République dans le bon sens... 30 novembre, précisément le jour anniversaire de sa naturalisation française en 1937.
Joséphine Baker est Chevalière de la Légion d'honneur, Croix de guerre, Médaille de la Résistance française, Médaille des services volontaires dans la France libre, Médaille française de la guerre 1939-1945.

Commentaires fermés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Nous sommes sociaux !

Articles récents