Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Ma sœur Mam ne vois-tu rien venir ?

Publié par Liliane Guiomard sur 28 Février 2011, 14:15pm

Catégories : #Politique

Le chômage, le pouvoir d’achat, le déficit, sont les principales préoccupations des français, bien loin devant l’insécurité (7ème place) qui devient l’arbre qui cache la forêt. La société va mal alors que le gouvernement tient un discours décalé sur la régression du chômage, la maitrise de l’immigration, l’augmentation du pouvoir d’achat. La fracture entre les dirigeants politiques et le peuple français se creuse chaque jour sur les scandales à répétition, les remaniements, l’apathie face à la flambée du Moyen Orient. Cet appel d’air profite essentiellement au Front national estimé à 20% tandis que l’UMP plonge dans l’opinion.
pire-copie-2.jpgSarkozy est désormais contraint d’abandonner ses arguments de croissance et de mettre un bémol sur les réformes qui devaient sortir la France du rouge. Pas certain que l’Europe, qui lui a signé un chèque en blanc contre la promesse d’un retour à 6% du déficit dès 2011, le suive au-delà de sa présidence du G20. Son ambitieux plan d’éradication du système monétaire mondial, de lutte contre la volatilité des prix des matières premières, de renfort de la dimension sociale internationale ou de lutte contre la corruption font sourire ses collègues, constatant l’état du pays qu’il dirige. S’il n’a pas trouvé la croissance avec les dents, il a fortement creusé la dette de la France avec ses idées, en la portant à 1700 milliards €. Ses chances en 2012 fondent au gré des sondages qui pourraient le faire sortir dès le premier tour, devancé par Marine et le candidat PS (quel qu’il soit). Ils démontrent bien qu’il a mangé son pain blanc. Pour sauver les apparences, il fusille ses généraux pour l’exemplarité (réflexe bonapartiste) et s’enferme dans son discours sécuritaire, attisé par une vague annoncée de 250.000 migrants. Petite musique que les français – en grande partie étrangers de souche -  rejettent par saturation. Il ne reste plus guère que l’Alsace et le Var pour accepter cet écran de fumée, destiné aux électeurs du FN. Localement, ce n’est guère mieux pour les communes, exsangues, qui espèrent un coup de baguette magique sur leur électorat pour se faire pardonner leurs projets "toujours plus de promesses". Vente forcée des bijoux de famille, permis de construire en solde, clientélisme dans les maisons de retraite, silence radio, détournement de responsabilité par référendum, chant patriotique…sont au rendez-vous du "sauve qui peut". Surtout que les citoyens ont la main lourde en ce moment en remerciant les élus sans préavis. 2014 promet des audits et recours à répétition dans la pratique de la terre brûlée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J


La raison du plus fort est la meilleure. Pour l'instant c'est encore le peuple qui décide avec son bulletin de vote. Nettoyage au Karcher en perspective des maires indélicats-autocrates-grande
gueule-klépto...le délit de faciès change de camp qu'on se le dise !



Répondre
R


Vous laissez le FN s'exprimer dans les commentaires de vos lecteurs. J'ai cru comprendre à vous lire régulierement que ses valeurs sont pourtant loin d'etre  les votres. Vous refusez
donc la censure, celle la meme dont l'opposition est victime au Lavandou. En démocratie, toutes les tendances doivent pouvoir s'exprimer. L'electeur fera son choix. Le FN utilise votre
média avec opportunisme, ce que ne font pas les autres partis. Pour leurs dirigeants conservateurs, les blogs de citoyens libres ne sont pas appréhendés parce qu'ils n'ont rien compris à la
puissance du web ainsi qu'aux motivations de leurs auteurs. Restez prudents. Soyez responsables. Et donnez la parole équitablement à tout ceux qui voudront la prendre
démocratiquement. Longue vie !  Phil



Répondre
L


L'IMPOSTURE DE NOS ELUS VA DE BAS EN HAUT DE LA FRANCE. NOTRE SYSTEME POLITIQUE DOIT MUTER OU EXPLOSER



Répondre
F


Communiqué de Frédéric Boccaletti, conseiller régional PACA,
secrétaire départemental du Var, membre du Comité central du FN


Une nouvelle fois le Front National démontre son implantation locale dans le Var puisqu’il est le seul mouvement politique à présenter des candidats dans tous les cantons de notre
département !


La multiplication des candidatures à droite : « UMP », « majorité départementale », « majorité municipale », « nouveau centre » et j’en passe,
démontre le climat délétère qui règne dans l’auberge espagnole de Nicolas Sarkozy.


Concernant la situation du PS, cela n’est guère mieux. Les socialistes n’ont pas été capables de présenter des candidats dans les 22 cantons et cela malgré de multiples soutiens aux pastèques
écologistes « vert à l’extérieur, rouge à l’intérieur ».


Une fois de plus, le Front National prouve qu’il est la seule force politique enracinée et crédible dans le département du Var.


Contrairement aux candidats de l’UMP et du PS, ceux du Front National arboreront sur tous leurs documents de campagne la Flamme tricolore avec honneur et fierté.


Les roitelets et les petits barons du Var ayant l’investiture élyséenne de sa seigneurie royale Nicolas 1er cacheront le logo de leur parti de peur d’être disqualifiés dès le premier tour.
C’est cela la solidarité au sein de l’UMP.


La politique du grand changement c’est le Front National qui l’incarne.



Répondre
M


Au lavandou, en France, en Europe, nous ne sommes que des moutons bélants, biberonnés à la démocratie gluante. Du foot et des allocs... Nos ben ali, moubarak, kadhafi à nous sont juste plus
discrets et présentent mieux dans leur petit costume cravate. L'habit ne fait pas le moine. A qui la faute ?    



Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents