Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Presse locale, instrument du pouvoir...

Publié par Liliane Guiomard sur 3 Novembre 2011, 14:16pm

Catégories : #Tourisme

A force d’écrire n’importe quoi, la presse locale se retrouve en décalage avec la réalité de l’opinion. Au Lavandou, il existe la rubrique des faits réels puis celle de l’interprétation complaisante. Ainsi les articles se multiplient sur la plateforme de réservation de l’Office de Tourisme du Lavandou ce qui dénote une certaine anxiété de la part de son fondateur. journalistes-337018.jpgDe Perpignan à Nice, aucune centrale n’est rentable parce que la gestion de cet instrument coûte beaucoup d’argent, nécessite un fonds de roulement important et une offre abondante. Les bases de données ne sont pas souvent à jour et les « adhérents » rechignent à la corvée informatique. La prestation prélève un % sans intérêt en pleine saison alors que le paiement tarde à leur parvenir. La surcharge de travail en back-office dévore la capacité d’accueil au guichet de l’OT et le copinage complète vite le tableau. Pour toutes ces raisons, les professionnels internationaux de la réservation sont installés en force sur internet et laissent très peu de place aux amateurs locaux. Il serait plus juste d’écrire que l’OT, donc la mairie, accepte de perdre de l’argent pour ce service que de crier victoire sur les chiffres. Elargir cette plateforme aux communes voisines, faire entrer gratuitement les professionnels ou encore rejoindre la plateforme du Comité Départemental de Tourisme (CDT) pourrait être à la rigueur une piste de rentabilité, en jouant sur le volume. Mais l’objectivité du copiste de service est obérée par les enjeux politiques locaux. Tout comme le succès du référendum contre Port-Cros, la dette qui n’existe pas, l’environnement en bonne santé, le muselage des opposants…cette position de la presse écrite dans le sens du pouvoir lui garantit sa survie malgré la perte inexorable de son lectorat. D’ailleurs il est significatif de comptabiliser l’espace publicitaire en contrepartie de cette allégeance. Peu étonnant que 1650 emplois soient rayés dans le groupe de presse en question. En ce sens les propositions de JP Giran au Président de la République sur le fonctionnement de la démocratie locale sont criantes de vérité !

Var Matin 03/11/2011 côté pouvoir
lavresa 
 Var Matin 18-11 côté Lavandou Ensemble
VM-Epic-18nov.jpg 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
@
<br /> <br /> l'adjointe au tourisme ? vous voulez dire celle qui prépare une liste concurrente et qui veut devenir calife a la place du calife ? Grotesque <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> t habite ou ? j'habite à Pipoland, impasse Bernardi, quartier du mégalo, pres de la plage mytho<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> @ Lavandou-Paris-Compiègne;<br /> <br /> <br /> C'est faux par rapport à la presse et la municipalité la météo est fiable à 5 jours au moins. Elle a sut s'adapter <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Belle collection de perroquets déplumés à la mairie. Malheureusement ils perdent progressivement la parole avec l'âge<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Tout le mon de peut contacter var matin, pour signaler une erreur ou proposer un dementis, un autre point de vue; Faut pas se gener (surtout quand on repere<br /> que le journliste est un pigiste qui travaille à la maire );<br /> <br /> <br /> pour le lavandou, c'est l agence de hyeres et de toulon qui font le job. http://www.varmatin.com/contacts<br /> <br /> <br /> A bon entendeur  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> <br /> Je n'achete plus Var Matin depuis longtemps. Les chats écrasés, la miss lavandou, la tronche du maire, les anciens combattants, les lotos ou les crepes<br /> des vieux, ça suffit. En cas de réel besoin, je vais le lire sur la terrasse d'un bistrot. Ca me paye presque mon Kfé !   <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
H
<br /> <br /> <br /> 16 ans de mensonges et de contre-vérités au lavandou forcément ça laisse des traces dans la tête des simplets qui croient au père noël<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
L
<br /> <br /> La presse est aussi approximative que la météo c'est peu dire !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
G
<br /> <br /> je me suis étranglée ce matin en parcourant var matin. Alors donc comme cela lavandou résa est un succès ? je travaille dans un hôtel inscrit et je n'ai rien vu passer mais ma collègue Hydra<br /> oui elle est dans les petits papiers. Elle sait très bien que cela arrive par les gentilles hôtesses du guichet les yeux rivés sur un ordinateur interne pas par internet. Résultat ? ceux qui<br /> plaisent à mr le directeur et aux filles sont les chouschous. Lavandou résa est voué à l'échec trop compliqué, trop cher et pour le lavandou c'est disproportionné à la réalité. Le secret du<br /> directeur est de répondre aux délires du maire qui se voit en haut de l'affiche du tourisme varois. Il devra réviser très vite sa copie l'exapération monte dans les hôtels et les meublés. C'était<br /> mieux avant avec ph Thorn parti par manque de reconnaissance de son travail bénévole (oui bon je sais avec la Bernard iils en ont bien profité) de l'office de tourisme). En conclusion le<br /> tourisme géré par des fonctionnaires qui donnent des leçons de commerce aux entrepreneurs privés est une inepsie. Le maire n'a pas encore compris son boulot à s'occuper de l'administration de<br /> notre village sans se mêler de nos affaires. Non seulement il ne le gère pas mais il le divise pour mieux règner c'est insupportable tout comme un journaliste qui accepte n'importe quoi sans<br /> savoir si c'est la vérité<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Le système mis en place par le nouveau directeur, grand gourou de l'OT est un échec patent. Centrale de réservation dont personne ne veut (sauf quelques amis mieux servis que les autres),<br /> publicités sur les différents supports qui ne trouvent pas preneur car à des prix effarants, il est d'ailleurs curieux de voir que les plans de ville affichés, financés par la pub ne comportent<br /> que .... 4 pubs !! du jamais vu, mais aussi des totems intéractifs hors de prix, laids et inutiles,.... Mais tout cela n'est pas grave, notre première adjointe et l'adjointe au tourisme n'ont<br /> d'yeux que pour le sourire ultra brite du grand gourou à qui on ne refuse rien. Voyage à Megève pour uniquement déposer des revues "Parfums de Lumière" à l'OT de Megève !!! appartement refait à<br /> neuf aux frais des lavandourains (qui lui paient déjà un gros salaire), et dernièrement, travail à la mairie pour Madame, alors que l'on explique à toutes les autres familles lavandouraines que<br /> la règle c'est: pas deux personnes de la même famille travaillant pour la mairie ou ses annexes. Nous sommes nombreux à l'avoir entendu. Mais que risque-t-il soutenu qu'il est par la presse aux<br /> ordres.<br /> <br /> <br /> Le seul risque c'est les lavandourains qui le prennent en continuant à cautionner tout cela.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> <br /> il s'agit bien de complaisance. Tout est faux. Le journaleux de VM qui a pissé la copie de ce matin a du faire un copié collé du texte rédigé par le maire et le directeur de l'office de tourisme<br /> ! <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre

Nous sommes sociaux !

Articles récents