Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Bol des sables, la crasse carbone s’invite au Lavandou !

Publié par Patrick Richard sur 4 Janvier 2011, 15:12pm

Catégories : #Écologie

On se doutait que le maire UMP du Lavandou ne pouvait rien refuser à son ancien adjoint aux sports, qui n'avait pas souhaité rempiler sur la liste "Regain", pour raisons personnelles,  lors des dernières  municipales. Il semble plus évident que cette défection est liée à d’autres raisons. Ça ne va plus vraiment entre eux malgré les politesses d'usage... L'ex élu est un fervent adepte des sports mécaniques  et soutient donc l'organisation du polluant "Bol des sables", course de quads, organisée sur la  grande plage de la commune depuis 7 ans, c'est à dire bien trop longtemps. Pourquoi tant d’opposition à l'encontre de cette nouvelle invention symbolique de l’idiotie capitaliste productiviste? 
quad1) Les textes sur la protection de l’environnement sont clairs : pas de 4x4, quads et autres moteurs sur le domaine maritime et les plages de France. L’Union européenne l’impose et la préfecture… dispose !
2) L'édition 2009 s'était déroulée au détriment du Téléthon, annulé sans tambour ni trompette, par la commune qui ne pouvait faire face à… deux événements à la fois !
3) Le maire du Lavandou, opportuniste à la marge, s'implique, avec "l'angélisme intéressé", dans la nouvelle tendance écologique. Ici, le respect des posidonies. Là, les énergies renouvelables et leur salon.  Encore, l'érosion du sable disparu qu'il ira chercher avec sa pelle. Et comme toujours, les  vertueux véhicules électriques. Pourtant chaque année, en décembre, c'est une noria de bulldozers qui s'activent à remuer notre sable raréfié pour un éphémère circuit sur lequel quelques fondus de la poignée de gaz pourront exprimer le bruit infernal de ces pétrolettes de l’inutile !
 4)  Cette manifestation, aux antipodes des engagements affichés, certes avec complaisance, par la servile équipe Regain, précipite la mise en place prochaine de Natura 2000 en mer et l'élargissement du périmètre optimal du Parc national de Port Cros. "Regain" fait de la résistance à ces projets, prétextant vouloir garder l'autorité sur son territoire, mais se tire une balle dans le pied en cautionnant cette aberration écologique. Les plus hautes instances  trouveront au Lavandou la réponse à la brillante démonstration de ce "déni collectif", comme dirait Yann Artus Bertrand, parait-il "grand ami" du maire...
5)  Quelques administrés résignés soulignent que cette animation réveille un peu le village désert  en hors saison...Faute de grives, on mange des merles...et puis les transgressions habituelles du maire UMP ne les intéressent plus. Les urnes exprimeront leur mécontentement plus tard !
Quelles en sont les retombées économiques? Bien décevantes au regard du rare public qui se motive à suivre les épreuves et résultats... Ce serait donc mieux que rien ? Rien en hors-saison au Lavandou, on connait ! Mais ce "petit rien" nous coûte 7600€ de subvention municipale et l'intervention des services techniques. Notons d'ailleurs que les lavandourains, toutes générations confondues, sont indifférents à ce ramdam pétrolifère et en profitent pour quitter le village. Dans la foulée hivernale, nous apprécieront bientôt la sempiternelle patinoire, autre démagogie écologique à 40.000€, qui démontre que l’originalité et l'enthousiasme municipal sont aux abonnés absents au Lavandou.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Nous sommes sociaux !

Articles récents