Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 22:38

Après des mesurettes destinées à protéger le fonds de commerce (Qualimer, décret plages, label Etoiles de Mer) les 32 communes du littoral varois (SCLV) se liguent  contre Natura 2000, chantier prioritaire de Nicolas Sarkozy dans le pacte écologique de 2007.

 Le SCLV, réuni dernièrement à Sanary, n’a de cesse depuis 2003 d’organiser  le front contre Natura 2000, entrepris par l’Europe et le Ministère de l’Environnement

Raisons de la colère : la mainmise par le Parc de Port-Cros qui aurait dépassé son droit - taxé de parisianisme -  et commis un excès de langage, face au tourisme industriel, en traitant les communes du littoral de « poubelles »

Pas seulement !  Les rebelles veulent aussi rester roitelets chez eux, dénonçant leur enrôlement de force dans le périmètre protégé,  prétextant la fuite probable des touristes qui ne pourront librement continuer à polluer et détruire davantage l’environnement. C’est méconnaitre l’engouement populaire pour les zones protégées et les nouveaux métiers qui vont avec. Habile, le maire de Hyères tempère et tire sont épingle du jeu avant les autres. Ses îles, premières bénéficiaires d’un nouveau tourisme écologique, sont citées en exemple par  l’Europe pour leur gestion environnementale.

Crée en 1923, le SCLV est dirigé , depuis sa première élection, par le Maire du Lavandou, administrateur du Parc National de Port-Cros, dont la seule sincérité écologique est relevée (à 57 ans) dans cette récente confidence à Var Matin « Au Lavandou, une plage a perdu 22 mètres en 50 ans ! »

Certes, mais qu’à fait le syndicat depuis tout ce temps ? A-t il préparé un plan, sollicité des financements européens, rejoint Greenpeace,  multiplié les décrets contre la pêche sauvage, règlementé  les sentiers, le prélèvement de plantes, l’occupation abusive des plages, les permis de construire, les rejets en mer … ou même communiqué sur l’urgence de la situation?

Oui l’état des lieux est mauvais, faudrait être aveugle pour le nier… mais  comment gérer des millions de visiteurs qui affluent sur 4 mois dans des villages conçus pour quelques dizaines de milliers d’habitants ? Comment préserver l’environnement quand on continue à bétonner, ignorer les risques naturels, nier la disparition des espèces en Méditerranée ? « Les espèces ne sont pas menacées, elles changent » dixit le maire du Lavandou. Comment passer du constat aux actes en cessant la réunionite, cocktailite et cortège de lamentations,  quand on cherche encore avec quelles communes il est envisageable de faire une intercommunalité?

Messieurs les élus locaux, assez de théâtre à contre courant de l’opinion, soutenez Natura 2000 et vous n’en retirerez que des avantages. Sinon c’est la réforme territoriale, l’Europe ou les bulletins de vote qui auront le dernier mot sur votre vision étroite de l'écologie !



Mise en demeure du Préfet du Var
Bruxelles assigne la France pour ses eaux usées. Le Lavandou éplinglé

Littoral: la colère des élus varois
Les plages du Lavandou menacées de disparition

Le réseau Natura 2000
L'inventaire Natura 2000
Débat public autour de Natura 2000 en mer
Jean-Pierre Nicoll "on ne veut rien sanctuariser"
Tempête contre Natura 2000 en mer
La majorité des élus rejettent le plan Natura 2000
Var Matin "l'effet parc inquiète plusieurs maires..."


Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit de Saint Phalle - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

Louis Genot 23/12/2010 10:51



@Bérénice. Faut bien s'occuper à quelque chose quand on n'a plus d'argent chez soi. Vous avez vu le résultat?
l'Etat a raison des plus récalcitrants. Bernardi fait le bouc émissaire pour les autres. Sa position sur Port-Cros le met place hors jeu pour l'avenir. Restera plus que les vieux du Lavandou pour
voter pour lui. Dans 4 ans combien seront-ils?



Bérénice 22/12/2010 22:46



Mr Bernardi est mal inspiré de combattre en dépit du bon sens le projet éclairé de notre président Sarkozy. Il est plutôt coutumier des permis de construire bidons, des dépenses non maîtrisées,
du saccage de sa plage cantrale par les quads ou les concerts et du déni permanent d'une flore et d'une faune bien portantes en méditerranée. Mr Bernardi serait mieux inspiré de s'occuper de son
village très fortement endetté après ses 3 mandatures creuses au lieu de s'occuper des affaires de l'Etat où il est notoirement incompétent, d'autant plus qu'il a tourné le dos à
l'intercommunalité naturelle Toulon Provence Métropole par une tentative d'alliance vers l'Est (Ste Maxime-St Tropez) rejetée à bon escient par les intéressés. Il serait souhaitable que l'UMP
choisisse mieux ses prochaines investitures pour ne pas s'encombrer de faux amis intriguant contre les intérêts des générations futures. Bérénice de Saint Algue



jul 18/11/2009 06:34


Allez les maires, on se detend
http://www.varmatin.com/ra/var/222147/port-cros-parc-national-recherche-partenaires


Jul 18/11/2009 06:32


Complement d'info ?
On remue ses meninges
http://www.superno.com/blog/2009/11/interlude-sarkozy-est-un-cancre-climatique/


Jul BENARDO 12/11/2009 14:02


 Ainsi donc, la hire de Gil ne vous effraie pas !?!
Ravi de voir qu'il existe encore des moyens d'expression libres dans notre département. Merci pour vos commentaires avisés et bien documentés.  Longue vie et bonne continuation.