Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lavandou Tribune

Lavandou Tribune

L'info pas l'intox sur la tribune des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale depuis 1995


Au Lavandou, peut-on choisir son tourisme ?

Publié par Stéphanie Boccard - Bertrand Carletti sur 10 Janvier 2022, 08:57am

Catégories : #Tourisme

 

Après un été 2021 surchargé où les vacanciers influencés par la Covid ont correctement rempli les caisses de nombreux professionnels du tourisme, nous ne pouvons que nous en réjouir. Pourtant cette fréquentation laisse un goût amer.

Par mauvais choix depuis 20 ans et une vision à trop court terme, nous nous sommes engouffrés dans la facilité du tourisme de masse sans peser les conséquences. Hyperurbanisation de la plaine, difficultés grandissantes de circulation, de stationnement…. et des plages non extensibles !

Conséquence : dégradation de notre cadre de vie bien entendu mais aussi de notre qualité de vie.

Nous devons faire des choix plus responsables, plus courageux. Quel tourisme souhaitons-nous pour demain ?

Pour redresser la barre, nous miserons sur des animations plus qualitatives. Nous améliorerons nettement l’offre. Personne, sauf le maire, ne peut penser qu’un Père-noël en surf valorise notre commune aux yeux des touristes et des habitants des communes voisines !

Nous devons aussi mieux réfléchir notre promotion. Les commerçants nous le disent : le tourisme étranger est fondamental !

Le Lavandou mérite tellement mieux !

...et pour un tourisme de qualité il faudra nous mettre au niveau.

Les « labels » habituels ne suffisent pas. Il faut du bon sens, des idées, une nouvelle dynamique. On peut encore espérer que Gil Bernardi et son équipe feront en 5 ans ce qu’ils n’ont pas fait en 25, peut-être en s’inspirant de ces colonnes.

Il est stupéfiant qu’il n’y ait pas un accueil touristique et des sanitaires à l’arrivée des bus au Lavandou (gare routière). Pas de sanitaires non plus en ville et sur les plages, pas de douches... Une piste cyclable introuvable avec des marquages au sol totalement effacés. Sans même parler des circuits de randonnées délaissés alors que nous le savons, le tourisme vert est en explosion. En plein développement aussi, les services de vélos notamment ceux à assistance électrique...

Nota : Il faut être honnête et reconnaitre que certaines personnes nouvelles dans l’équipe Regain apportent une bouffée d’air frais au maire à bout de souffle. Merci à eux. En espérant qu’ils aient le courage de faire les bons choix dans 5 ans !

Stéphanie Boccard - Bertrand Carletti
conseillers municipaux






A lire
-Les Echos du Lavandou
-Gil Bernardi, déni de démocratie
-Gil Bernardi, le mandat de trop !


Lavandou Tribune contribue au soutien de l’opposition face à la majorité municipale en place depuis 1995 (5ème mandat) alors que la situation économique, environnementale et sociale de la commune ne cesse de se dégrader.
Sans moyens d’expression, de bureau, d’aides financières (malgré les lois en vigueur) l’opposition reste la cible permanente d’une majorité clanique reconduite de justesse par 153 voix d’écart en 2020.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Mon regret est qu'il n'ait pas été dégagé aux municipales çaurait évité de perdre encore six ans. Je ne suis pas très étonnée qu'à st clair mr B signe maintenant des permis de construire cherchez l'erreur !?!
Répondre
@
JE NE SAIS QUI MANIPULE QUI ? C'EST A SAINT-CLAIR QUE LES PROC ONT ETE LES + NOMBREUSES ET FONT BASCULER LE VOTE DU 2nd. HEUREUX. LES VEINARDS QUI PEUVENT CONSTRUIRE LES DERNIERS ESPACES DU PARADIS LAVANDOU. NI SAUSSEZ NI FELIZIA N'ONT CHERCHE A COMPRENDRE L'ARNAQUE.. CHAPEAU BAS AU GAGNANT !!!
B
DEPUIS 27 ANS NOUS ASSISTONS A L'EFFONDREMENT DU LAVANDOU TRANSFORME EN BANLIEUE AVEC SES HLM ET SA FAUNE. UN JOUR LE RESPONSABLE DE CE CHEF D'OEUVRE DE BETON DEVRA RENDRE DES COMPTES DEVANT LA JUSTICE. CE JOUR DE VERITE EST PLUS PROCHE QU'IL NE CROIT.
Répondre
M
@Nathalie Robert, <br /> Votre raisonnement aurait pu être juste sauf qu’avant le PAE Village la ville du Lavandou était déjà à 23% de logements sociaux, donc au delà des 20% requis par l’Etat
C
je n'ai pas envie de défendre ce monsieur qui a de gros défauts par ailleurs mais une partie de la réponse de Nathalie Robert est exacte sauf qu'il n'y a aucune volonté de freiner ces constructions frénétiques parce que les promoteurs sont bien plus persuasifs et malins avec une armée d'avocats, d'architectes et la complicité des banques.
@
je pense qu'il faut modérer le propos car si les bâtiments à vocation sociale se multiplient au lavandou c'est que nous avions beaucoup de retard sur les obligations légales imposées par le Préfet via la loi SRU. Dans ce cas soit, la commune s'expose à des amendes lourdes comme à la Crau qui paie plusieurs millions € en sanction dont le maire refuse toujours de défigurer son village; soit, elle autorise des immeubles afin de se mettre en conformité avec les 20% exigés par les textes. C'est tout le paradoxe de l'Etat qui détruit villages et campagnes. Bernardi a trop tardé peut être voulait-il laisser cette bombe à retradement à ses opposants. Nathalie Robert
T
certes votre réflexion est juste mais sans solution économique viable.<br /> le lavandou est condamné au tourisme de masse puisqu'aucune alternative n'est proposée ni par cette majorité ni par l'intercommunalité ni par vous.<br /> ce qui signifie clairement que 3 mois insupportables d'invasion touristique suffisent largement à survivre dans l'inaction les 9 autres mois de l'année.
Répondre
B
alors là vous dites n'importe quoi @ car seules les communes de plus de 10.000 habitants sont soumises a une obligations de logement sociaux, or le lavandou ne compte absolument pas 10.000 habitants seulement c'est un bon arguments pour pouvoir convaincre les prefets et maintenant nous avons nos ghettos! pauvre lavandou qu'ont ils fait de toi et bormes n'en parlons pas vraiment déplorable!
@
Merci ! Que faire alors ? Félizia avait proposé des bassins d'aquaculture au bassin Beaumont. Saussez de tourisme vert en arrière pays (viticulture, oléiculture, fleurs...). Bernardi de source d'eau chaude ! Du baratin électoral comme d'hab ! Le refus de Port Cros, la destruction de nos derniers M2 de verdure, l'indifférence des lavandourains ou l'indélicatesse des touristes dénotent que la société a bien changée. Je ne parle pas des élus toujours aussi menteurs avec une mentalité d'une autre époque !!!

Nous sommes sociaux !

Articles récents