Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Covid début des vaccinations prioritaires début janvier sans obligation (AFP)

Messes à 30 personnes maximum et couvre-feu de 21h à 7 h jusqu'au 20/01(FB) 

Réouverture des commerces le 28/11, bars et restaurants le 20/01 sous conditions (FI)

Probable alliance LR + LRM sans EELV contre le RN aux présidentielles 2022 (LM)

L'incertitude médicale et l'anxiété sécuritaire plombent l'économie française (WK)

Les militants RN applaudissent après le virage sécuritaire du gouvernement (FB)

Loi "sécurité globale" la CEE critique ce projet incompatible avec le droit européen (HP)

Plainte au pénal "pour mise en danger d'autrui" contre 400.000 "dos d'âne" illégaux (LF)

Brexit. A un mois de l'échéance les négociations avec l'UE ne progressent pas (LE)

En 3 mois 2 millions d'actes médicaux  annulés ou repoussés en France (FHF)

Mal-vivre, suicides, précarité, violences, repli, font plus de dégâts que la Covid-19 (LM)

Taxe de séjour en chute de 40% dans le Var compensée par l'Etat providence (CF)

Lieux de cultes. Les catholiques obligés de prier dans les rues sont verbalisés (AFP)

Confinement. Bars et restaurants resteront fermés jusqu'au 15 janvier (BFM)

Les commerces en survie préfèrent payer 135 € que de fermer définitivement (PME)

France 2020. La dette publique atteindra 120 % du PIB. Qui va payer et quand ? (FI)

France la pauvreté progresse de +37% avec 10 millions de pauvres en France (WK)

De mars à juin 2020 l'économie touristique a reculé de 65% dans le Var (insee)

La grande roue démontée et son exploitant ne veut plus revenir au Lavandou (FB)

Amazon progresse de +37% et crée 400.000 emplois dans le monde depuis la pandémie (FI)

Les communes annulent repas et colis de Noël par peur de propager la Covid-19 (FB)

L'Assemblé Nationale vote l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16-02-2021 (AFP)

Sécurité Sociale le déficit serait de 44,7 milliards en 2020 contre 5,4 en 2019 (Bercy)

Le virus Covid-19 a déjà muté plus de 1000 fois depuis son apparition (HP)

Le président de la Région Sud et son bureau épinglés pour leurs salaires exorbitants (CRC)

25 janvier 2018 4 25 /01 /janvier /2018 03:45

Nous avons lancé l’été dernier une consultation sur les dysfonctionnements des liaisons téléphoniques, les connexions internet, les décodeurs TV. Il apparaît que ces dysfonctionnements sont assez nombreux en particulier à Aiguebelle et Saint-Clair mais plus généralement dans l’ensemble de la commune et même le centre-ville. Les opérateurs ont évidemment leur responsabilité, mais il apparaît clairement qu’il n’existe à la mairie aucune volonté politique de faire de ce dossier - et en premier lieu la fibre optique - une priorité municipale. Il est trop facile de s’abriter derrière le fait que cette compétence a été transférée au niveau intercommunal.
Le schéma d’aménagement numérique sur 7 ans prévoit que la fibre optique arrivera d’abord à la Londe puis en bout de course, vers 2023-2024 au Lavandou... si les enveloppes budgétaires le permettent ! Il suffit de lire le maire de Bormes pour comprendre l’importance de cet enjeu : "on peut parler de tourisme, d’équipements publics, d’attractivité pour les entreprises tant que l’on veut. Si l’on a pas un bon réseau internet les touristes sont mécontents et les entreprises s’installent ailleurs".
Nous ne cessons depuis des années de demander des impulsions économiques pour créer des ressources et des emplois. C’est possible dans l’artisanat, les TPE, les start-ups, l’agriculture, la viticulture, le télétravail. L’exode des jeunes lavandourains n’est pas inexorable. Ce dossier a donc 2 dimensions.
La première est de faciliter le travail des acteurs économiques, des professionnels du tourisme, des télétravailleurs dès aujourd’hui.
La deuxième est de régénérer le Lavandou, de sortir de cette torpeur languissante, de l’ouvrir à ce monde numérique qui émerge partout y compris dans des communes plus petites. Et d’envoyer un message fort à sa jeunesse.
Il est temps pour le maire de se ressaisir et d’utiliser son influence si souvent proclamée pour rattraper notre retard et remettre le Lavandou dans les rails du progrès.

Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Partager cet article

Repost0

commentaires

Marc Lamazière 03/02/2018 13:56

Guy bonjour,
Je me permets d'insister sur les parkings payants du marché et de la police municipal qui n'ont rien à voir avec la fluidité du centre ville, et de plus, ne rapportent pas grand chose en recette publique entre le 1er avril et le 15 juillet, ainsi que pour la période du 20 aout au 31 octobre.
Je pense qu'il serait bon de faire une analyse de la recette produite par ces deux parkings et de la non utilisation par les sédentaires et les touristes durant les périodes creuses.
Pour ce qui concerne l'augmentation des impôts locaux de 2%, il faut savoir que ça rapporte à la commune annuellement que 160 000 euro, alors que la recette annuelle des parkings payants a été estimée à près de 400 000 euro, c'est pourquoi cette option a été voté à l'unanimité, sans même considérer les risques de dégradation économique pour le tissu commercial local, mais aussi les difficultés rencontrées par les citoyens.
Dans l'attente d'une réponse de la ville sur une étude d'impact économique locale, avec une réflexion citoyenne des utilisateurs de parkings.

Marc Lamazière 27/01/2018 11:51

Thierry, Marie-Jo, Guy,
J'ai bien compris que la prochaine municipalité bénéficiera de cette nouvelle technologie à partir de 2023/2024, si tout va bien avec MPM, ce qui n'est pas le cas avec le GEMAPI pour les travaux de prévention inondation Bormes/ Lavandou. Notre Maire actuel ayant été le seul à voter contre la nouvelle taxe GEMAPI pour les travaux prévus dans les prochaines années sur le territoire MPM. Il faudra voir le détail de la délibération du 24/01/2018 prise par MPM pour apprécier véritablement le font de ces décisions, et surtout la méthode engagée pour la prise en charge des emprunts en cours de l'ex SIPI, plus de 4 ML d'euro à rembourser par les deux communes Bormes Le Lavandou.
Pour ce qui est du schéma d'aménagement numérique pour Le Lavandou, nous avons tous un débit moyen sur l'ensemble des deux communes, nous avons fait depuis de nombreuses années avec cette technologie, nous pouvons donc attendre encore un peu. Avant l'année 2000 nous n'avions pas tous ces nouveaux services, ça n'empêchait pas le bassin de vie Bormes Le Lavandou de recevoir dignement les touristes et de dynamiser les deux villages limitrophes. On peut considérer pour l'instant que les nouvelles technologies facilitent certains échanges dans les relations humaines et commerciales, mais est-ce la seule façon de dynamiser une commune touristique d'avenir, ce n'est certain, d'autres critères d'impulsions peuvent permettre de maintenir, voir de développer la fréquentation touristique qui forcément débouche sur de la création d'emplois locaux, et en particulier permettre à la jeunesse de rester au pays.
Je me permets d'attirer l'attention sur une décision prise en 2016 à l'unanimité des Elus (es), à savoir la taxation des parkings sur l'ensemble de la commune du Lavandou, qui a forcément un impact destructeur sur la fréquentation touristique, donc sur la création d'emplois locaux sur bassin de vie Bormes Le Lavandou. Quant on voit que ces deux dernières années les parkings son payant d'avril à octobre, et qu'aucune étude sérieuse n'a été faite pour justifier le payement des parkings du marché et de la police municipale qui restent vides une grande partie de la saison, voir même entre le 14 juillet et le 15 aoùt avec un taux de remplissage maximum de 80% dans la journée. Ce sont là, des décisions qui portent préjudice à l'économie locale, donc à l'emploi des jeunes.
J'espère simplement qu'un jour nos Elus (es) fourniront une étude sérieuse sur l'impact des parkings payants, sans regarder uniquement la recette qui rentre dans la caisse publique. Certains secteurs peuvent être positifs, il faudra les conserver, mais pas l'ensemble du territoire qui apporte un service à la population qui souhaite visiter Le Lavandou sans toujours être obligé de mettre la main au porte-monnaie.

@Marc Lamazière 02/02/2018 17:02

Cher Marc,
Oui normalement 2023 ou 2024, attention toutefois à ceux que l’on annonce comme étant éligibles à un service et ceux qui seront réellement connectés !!
Aussi indispensable que l’eau sur le lavabo ou l’électricité sur les prises, les internautes du 21ème siècle ont besoin de haut débit (56Kbit/s) voir très haut débit ADSL (30Mbits/s voir 1G bit/s) sur la fibre optique, mais là ne rêvons pas ………
Oui avant 2000 nous n’avions pas ces nouveaux services et tout le monde vivait. Dans les années 70 personne n’avait non plus de téléphone portable et tout le monde vivait aussi. Je me souviens, l’été du camion de la poste qui venait sur le port avec les cabines téléphoniques à l’intérieur et les files d’attente le soir pour pouvoir passer un coup de téléphone. Heureusement les choses bougent et nous profitons tous des évolutions techniques. Même si ‘il est vrai que nous n’avons pas tous besoin d’une puissance de feu avec notre internet, nous pensons aux entreprises, aux télétravailleurs (il y en a sur la commune qui souffrent, notamment sur St clair et Cavalière) aux jeunes qui ont besoin de bandes passantes importantes, aux créateurs de start-up qui doivent être proches des commutateurs et ne pas subir, à cause du support cuivre, des atténuations importantes sur les réseaux etc..…
Pour les parkings payants en centre ville, oui, notre groupe a voté pour. Les commerçants présents en réunion à la mairie ont aussi cautionnés … Le maire nous a mis le marché en main à cette époque, ou nous votions pour une augmentation des impôts de 2% et ne faisions pas de parkings payants, ou nous votions pour des parkings payants et nous n’augmentions pas les impôts. Nous avons choisi les parkings payants pendant 6 à 7 mois de l’année en haute saison avec aussi comme but de faciliter le stationnement, les rotations et la fluidité en centre ville. Par contre, nous n’avons pas voté pour le paiement des places de parkings à St Clair en 2017 et nous ne voterons pas non plus à St Clair pour faire payer sur l’avenue de la Baleine et la rue des Dryade.
Mais tu connais le maire et quand il veut et a décidé seul, ce ne sont pas trois conseillers municipaux d’opposition, même persuasifs qui le feront changer d’avis.
Quant à la taxe GEMAPI, il est vrai que par son vote contre, la commune du Lavandou vis-à-vis des 5 autres communes (sur les 6) de l’intercommunalité qui ont toutes votées pour, nous faisons un peu « le vilain petit canard » !
Guy

GOGOBOY 25/01/2018 18:35

Petit débit ? pas étonnant au pays des petites b.... dixit notre premier magistrat !
Pas nouveau ! notre village traîne les pieds sur l'actualité, jaloux de ses voisines plus audacieuses, refusant le progrès mais ne crachant pas sur l'argent des autres ! S'il écrit ses mémoires notre maire n'aura pas grand chose à dire !

tricot 25/01/2018 12:42

J'ai entendu Bernardi parler de l'internet il y a 10 ans . Pour lui à l'époque internet ne concernait que les femmes qui pouvaient y trouver une recette de cuisine ou un patron de robe pour la couture ... Pas étonnant que nous soyons en retard ... Jo

lucide83 25/01/2018 10:04

pour une fois, je serais d'un avis contraire! c'est super le progrès, mais à quel prix! voulez-vous des antennes aussi vilaines que dangereuses (pour la santé!) à ce jour PERSONNE n'est capable de dire le contraire avec des arguments à l'appui,oui, de partout, des antennes sur les toits des hôtels, quand j'en vois une, ma famille et moi, n'y entrons pas ! et les touristes ne peuvent-ils pas se passer pour leur bref séjour de leurs "petits jouets" en se contentant du débit actuel.....quant à la population locale, laborieuse, nous avons vécu au Lavandou, et nous avions ce fameux jouet, aussi, et le débit nous convenait à l'époque, déjà !! de grâce, entre le bétonnage à outrance, les immeubles hideux, et les antennes qui vont fleurir, mais le Lavandou sera à fuir et très très vite, étant devenu si laid et si peu attirant, n'est-ce pas déjà le cas, et c'est trop tard, car vous avez TOUT laissé faire !! quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage ! ah j'ai une idée, une belle antenne sur la roue.........non ?