Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Vendanges précoces et production limitée dans le Var pour le millésime 2017 (France 3)

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

15 octobre 2011 6 15 /10 /octobre /2011 21:04

Conseil municipal au pas de charge, sans pré-conseil, pour aborder quelques questions qui n’avaient aucun caractère d’urgence. On se demande bien pourquoi ?

Peut-être est-ce le besoin pressant pour le maire de démentir la rumeur pesante, relayée la veille par Var Matin, sur les emprunts toxiques souscrits par les collectivités varoises... Le Lavandou n’était pourtant pas cité dans l’article…Pourquoi donc se justifier avec tant d’assurance ? Il n’y a pas de fumée sans feu et nul ne peut présumer de l’évolution des taux d’intérêts pour les 20 années à venir.
Le maire n’avait pas lu, nous assure-t-il,  l’article de Libération paru le 20-09-2011. Le quotidien national relatait, carte interactive sur le net à l’appui, la situation catastrophique de près de 5500 communes face à leur endettement. Jours de France et son café du commerce n’existant plus, il est d’autres lectures instructives que celles partisanes du Figaro et de Var matin !
Cela dit, toxiques  ou pas - l’avenir le dira -  rappelons que la renégociation en 2007 de 7 prêts Dexia pour un montant de total de 4.050.791.15€ permettait au maire une présentation plus "pimpante" de l’endettement communal à quelques mois des élections de 2008. Lisser une partie de la dette [17.5M€ à ce jour – presque 20 M€ à l’époque] sur 20 ans plutôt que sur 15 ans n’est pas sans influence sur le bulletin de vote. Cette cosmétique comptable n’avait pour seule motivation que de retarder les effets d’un triste constat  et masquer, sous le fond de teint, la réalité d’une commune qui vit au-dessus de ses moyens depuis trop longtemps. La dette, cheval de bataille de Regain [l’obscure association électorale du maire en 1995] n’est toujours pas résorbée 3 mandatures plus tard. Pourquoi ?
Nous pourrions le comprendre si de gros projets structurants, avaient vu le jour. Mais qu’en est-il vraiment ? Un centre-ville plus esthétique ne justifie pas à lui seul le poids de cet endettement incompressible. 
Petit exemple révélateur [parmi tant d’autres] de dépenses somptuaires injustifiées, voire indécentes en ces temps de crise. Nous remarquons récemment  la prise en charge de divers frais de restauration, à la discrétion du maire mais à la charge de la commune, pour un montant de 7.210,60€. [de janvier à août 2011]. Dans le détail : 18 repas chez le même restaurateur plagiste [pour un total de 2.540€] et 4.670,60€ entre 8 restaurateurs favoris.  La belle vie !… enfin une nouvelle dépense s’ajoute à ces montants pour 2.506€, dont nous n’avons pas le détail à ce jour…Nous atteignons 10.000€ de frais de bouche !... Patron , l’addition ! C’est Le Lavandou qui régale ! Et en sus n’oublions pas les 12.000€/an de frais de représentation du maire, voté complaisamment par son conseil municipal, sans justification d’usage…Pensez donc, avec un train de vie pareil pas question de quitter son mandat !


EPIC Office de tourisme
Les seules questions "importantes" portaient sur le calendrier 2012 du versement par anticipation de la taxe de séjour à l’Epic / office de tourisme. (100.000€ X4 / février / mai /aout / octobre 2012 et solde du produit enregistré au 31 décembre 2011. Vote :  l’opposition s’abstient.

Notre commentaire. Nous nous étonnons qu’avec un budget primitif de presque 700.000€ en 2011, le budget 2012 de l’Epic puisse se contenter de ces avances de trésorerie qui ne couvrent pas ses frais… (prévisionnel 2011 : 376.400 € de charges salariales, 17.000 € de loyer, 73.000 € d’édition… )


Ouverture des plages à l’année
4 restaurateurs ( Bernard plage, Hélios, La Siesta et Punta Cana ) ont postulé pour une ouverture à l’année.  Vote à l’Unanimité

Notre commentaire :  Vive la libre entreprise. Ce sont elles qui font vivre Le Lavandou qui gagne !


REGIE DU PORT: rattachement comptable  
Depuis la création de la régie du port en 1992, en tant que régie à autonomie financière, le budget est rattaché à une agence comptable dont l'actuel titulaire a indiqué son départ à la retraite au 31-12-2011. Dans ces conditions il est préférable que cette régie ne soit plus dotée d'une agence comptable mais soit rattachée à la Trésorerie du Lavandou au 1er janvier 2012 : Vote à l’unanimité

Notre commentaire :  L’opposition se satisfait toujours de la gestion des paramunicipales par le Trésor Public. C’est gage de rigueur, clarté et la fin des petits arrangements entre amis.  


TAXE D’AMENAGEMENT

Fixation des taux
L’article 28 de la Loi de finances rectificative 2010 du 30 décembre 2010 a reformé la fiscalité de l’urbanisme. La loi modifie l’ensemble de la fiscalité de l’urbanisme en remplaçant, pour les autorisations d’urbanisme déposées à compter du 1er mars 2012, 6 taxes locales d’urbanisme par 2 nouvelles et notamment la taxe d’aménagement. Dans les communes dotées d’un POS ou d’un PLU, la taxe d’aménagement est instituée de plein droit, cependant, il appartient à l’assemblée délibérante d’en fixer le taux qui doit être compris entre 1 et 5%.

Sur proposition du maire Taux à 5  %  Vote à l’unanimité 

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Ensemble - dans Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires