Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 23:24

Soumis au conseil municipal du 19 avril 2016


1) il apparaît que le maire du Lavandou ne dispose pas suffisamment de place pour s'exprimer dans les publications municipales. C'est pourquoi il est contraint de faire des commentaires dans la partie réservée à l'opposition.


2) il convient donc de systématiser cette pratique de façon notamment à lui permettre de nous faire profiter de son art des citations.


3) le maire aura à cœur, en retour, d'ouvrir le même droit de réponse à l'opposition sous ses éditoriaux.


4) cette nouvelle rubrique serait ouverte par une maxime de la Rochefoucauld "il y a des reproches qui louent et des louanges qui médisent".

NDLR: Cette motion fait écho à la réplique ci-dessous du maire du Lavandou dans la Gazette N° 123 dans l’espace réservé à l’opposition

Motion du groupe Lavandou Cap 2020 contre le maire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AM 29/04/2016 08:01

Faire sa pub avec l’argent des contribuables lavandourains dont la moitié sont contre le maire en place devrait être interdit. Lorsque Mr Bernardi retournera dans l’opposition il pourra méditer sa petitesse. AM opposante à son mandat calamiteux

AU REBUT ! 25/04/2016 10:05

Bon à savoir. Les lavandourains ne font plus bloc derrière Bernardi, usés par son comportement imprévisible et le peu de résultat économique sur le Lavandou dont le retard inquiète les professionnels. La fréquentation est en chute mais la fiscalité est en hausse selon le bon principe que le décideur n'est jamais le payeur

laisse béton 23/04/2016 08:29

La loi selon le maire c'est tout ce qui arrange ses affaires. Dans ce cas la démocratie n'est plus participative mais passive. Faire une procédure ne sert à rien, les tribunaux croulent sous les plaintes des minoritaires. Développer d'autres blogs est une des solutions en l'absence de mobilisation citoyenne hormis le mouvement "nuit debout" qui fait des émules au Beausset, à Toulon. Au Lavandou, village des gaulois, les p'tits vieux sont couchés et ne veulent pas changer de "gendre" douillettement protégé des influences du monde dans sa mairie en béton armé.

@ AMF 09-2014 22/04/2016 21:29

C'est bien de rappeler la loi, mais comment faire pour la faire appliquer par les détenteurs du pouvoir publique et politique en place, qui devraient la respecter. La seule façon pour l'opposition de la faire respecter, c'est de déposer recours auprès du Tribunal Administratif, et d'attendre trois ans pour un jugement peut être en leur faveur, mais, qui aura coûté plusieurs milliers d'euro pour les frais d'avocat. De plus, peut être que le tribunal se déclarera incompétent pour noyer le poisson et dédouaner les détenteurs du pouvoir.
C'est ce que l'on appelle de la démocratie d'expression citoyenne organisée par le pouvoir politique.
Après ça, la vie continue pour tout un chacun dans le meilleur des mondes.

papyrus 22/04/2016 20:30

Une vieille ficelle douteuse ce « Droit de réponse » que s’attribue le Maire-Directeur de publication en regard de la page d’opposition,. Un droit de réponse ? Plutôt un pouvoir de manipuler l’opinion, un coup de force du Maire qui s’arroge la capacité de répliquer à l’opposition avant même l’impression du journal, histoire de procéder à une sorte d’annulation magique de toute velléité pour l’opposition de disposer d’une expression libre. Fort heureusement pour la démocratie locale la Gazette du Lavandou ne remplace pas la puissance d'un blog d'opposition où il dispose d'ailleurs d'une réciprocité mais s'expose non plus aux opposants locaux mais directement aux internautes au delà de sa commune. Un exercice hautement risqué mais moins qu'un Facebook ou un Twiter qui échappent à toute maîtrise du modérateur. La propagande papier va progressivement disparaître. Trop coûteuse et partisane elle pèse doublement sur la collectivité: son édition puis son élimination. Mais pour un écrivain le papier c'est sacré !

@dépense inutile 25/04/2016 10:04

Exact ! Idem pour celles distribuées par exemple sur les marchés, à charge du con-tribuable qu'on tape au passage (Eh mec, t'as pas 20 euros ?) et finissent aussi au rebut

dépense inutile 24/04/2016 22:45

Toutes ces gazettes coûteuses à la charge des contribuables, à la gloire du maire, ne servent à rien. Elles sont mal distribuées, non lues, et finissent au rebut...

Torchec... 24/04/2016 10:12

Pour un écrivain, le papier est sacré ! Je veux, mon neveu ! Sinon y'aurait plus rien à dédicacer

AMF 09-2014 22/04/2016 20:18

LE DROIT D’EXPRESSION DES ÉLUS DE L’OPPOSITION
En matière de publication municipale, il existe une disposition spécifique, prévue par l’article 9 de la loi du 27 février 2002, codifiée à l’article L. 2121-27-1 du Code général des collectivités territoriales (CGCT), qui prévoit que dans les communes de 3 500 habitants et plus, lorsque la commune diffuse un bulletin d’information générale sur les réalisations et la gestion du conseil municipal, quelle que soit sa forme, un espace doit être réservé à l’expression des conseillers
n’appartenant pas à la majorité municipale. Lesmodalités d’applicationde cette dispositions ont définies par le règlement intérieur du conseil municipal. Ce droit à l’expression des conseillers de
l’opposition municipale s’exerce dans tous les supports d’informationdela collectivité
fournissant une information générale à destination des administrés pas seulement le bulletin municipal,mais tous les supports d’information réguliers, quelle que soit la périodicité, qu’ils soit imprimés ou pas (y compris sites internet, émissions diffusées par la télévision locale en régie…).

K.Vandame 22/04/2016 19:48

BRAVO ! Bernardi a enfin trouvé des opposants !

LOUIS GROLLAIS 21/04/2016 19:09

RISIBLE CETTE MOTION. GIL BERNARDI DIRIGE PARFAITEMENT LE LAVANDOU SELON LA GRANDE MAJORITÉ DES GENS. LA MINORITÉ N'EST JAMAIS CONTENTE. AUCUNE IMPORTANCE.

NOX 23/04/2016 15:28

Le groupe Lavandou Cap 2020 a bien raison de soumettre cette MOTION.
Le Maire, une fois de plus, se prend pour DIEU et vous Mr Grollais, êtes le seul à le soutenir... Votre grande majorité ne s'exprime jamais, par contre la minorité TOUJOURS.
Vous devez vraiment lui être très redevable pour approuver toutes ses décisions ????

@grollais 22/04/2016 10:06

cette façon de voir les choses est dépassée. Réservez votre place à la maison de retraite. PT

Boarbaroux 21/04/2016 14:00

Lamaziere est un homme intègre courageux face a un bernardi rusé et petochard qui envoie ses avocats grassement payés au front. La baou est un projet foireux avec un promoteur qui defraie la chronique judiciaire à Marseille. Comment est il arrivé au lavandou ?

@Boarbaroux 21/04/2016 17:19

Ne pas oublier d'y associer Arnaud Parenty. Dommage de ne plus les avoir comme conseillers municipaux. Ce serait bien de les voir tous les deux aux prochaines élections

La grande récré 21/04/2016 10:28

Le maire du Lavandou « Moi JE DIS… » s’est retrouvé déstabilisé lors du conseil municipal du 19 avril face à ses 6 opposants unis. Perdu dans ses papiers, bafouillant, agacé il a par exemple annoncé que pour les plages de l'Anglade la décision qui devait être prise initialement le 23 mai, où il reconnait pour la première fois que c'est un peu tard , il avancerait la décision à fin avril début mai. D’après lui il y aura beaucoup de jeunes parmi les candidats, prêts à débourser 150.000 euros (le prix du chapeau qu’il a promis de faire avaler à l’une de ses conseillères). Côté office de tourisme, le maire aurait obtenu un avis favorable suite à l'audit "blanc" donc pour lui cela signifie que nous aurons notre Label... sans le directeur congédié à la fin du mois et toujours aucune information sur le futur fonctionnement de l’Epic. Côté Baou, le maire a été au-delà de sa réputation de mauvais coucheur contre Marc Lamazière, sans le nommer bien sûr, qui était dans la salle, du fait qu'il a attaqué certains points du projet sur le cinéma, dont d'ailleurs on n'entend plus parler... Attaque sordide et violentes où les élus d'opposition ont riposté. L’opposition n’a plus l’intention de se laisser manipuler par ce technicien du cumul mais de le faire enfin travailler avec efficacité dans l’intérêt de tous les lavandourains. Lavandou Renaissance présent parmi le public n’a toujours pas obtenu audience auprès du « Moi JE DIS… » peu empressé d’ouvrir un nouveau front. Les Regain se sont bien amusés avec leurs… portables pendant ce spectacle gratis.

@la grande récré 21/04/2016 11:54

"...sans le nommer bien sûr ..." puisque déjà deux âmes charitables se font un plaisir de dévoiler publiquement sur ce blog l'identité de celui qui s'en serait pris plein la poire en leur lieu et place ! Respect pour ce dernier et pour son abnégation ... Vraiment digne d'une cour de récré

Louisette 21/04/2016 09:59

Cet irrespectueux de la démocratie est coutumier des faits et s’arroge le droit d’empiéter sur la seule page de l’opposition depuis des lustres. Si vous visitez le site de la mairie force est de constater l’absence de rubrique en faveur de l’opposition alors que ce site est financé par nos impôts. Le maire ne représente plus que la moitié de la population et peut-être beaucoup moins mais impose sa mauvaise gestion à tout le monde sans débat. Cette gestion d’une autre époque doit cesser en 2020, date de la libération de la parole et de l’action citoyenne. Quelqu’un a parlé de son livre qui est une ode à la gestion politique par la force irrespectueuse des opposants condamnés à l’exode ou à la disparition. Apprenons à mieux connaitre ceux qui postulent avant de glisser notre bulletin dans l’urne.

Dia Crisis 21/04/2016 09:04

C'est surtout le citoyen Lamazière qui en a pris une secousse par ce personnage aux abois. Appelez-moi Dieu !