Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 08:15

Mise à jour 22/06/2013
Albert-Vatinet.jpgAlbert Vatinet, 75 ans est candidat à sa succession à la mairie de Bormes les Mimosas. En place depuis 1995, il prévoit une prochaine mandature difficile en raison de la conjoncture et de l’évolution des mentalités.
  Il estime être la « seule équipe capable de continuer les investissements nécessaires sans systématiquement augmenter les taux de la fiscalité locale, de préparer l'avenir de Bormes et de se remettre au travail dès le lendemain des élections ». On le disait malade, démissionnaire et il se murmurait en coulisse le nom de son successeur, un parachuté du Lavandou. Un peu le genre de rumeur infondée qui annonce le retrait de Gil Bernardi de la course aux municipales (ce que ses adversaires ne croient pas un instant). A cette différence près : Vatinet n’a pas d’antagonistes, tandis que Bernardi les collectionnent à tous les étages depuis 18 ans. Quant au bilan il n’y a pas photo, celui d' Albert Vatinet est un succès récompensé par une Marianne d’Or pour sa gestion exemplaire.


21/09/2009
TPM L’union fait donc la force ! Unissons-nous !
Heureuse initiative que l’on doit à  Albert Vatinet, maire de Bormes-les-Mimosas et conseiller général : Après quelques querelles intestines, quelques rivalités personnelles, quelques appréhensions sur la dilution probable de leurs trop grands pouvoirs, les maires des trois villages, Bormes Les Mimosas, La Londe-les-Maures et Le Lavandou  ont récemment cosigné une lettre faisant part à son président - Hubert Falco - de leur souhait d’intégrer TPM. (Toulon Provence Méditerranée).
Face au désengagement de l’Etat, ainsi qu’à la réforme territoriale bientôt mise en place, l’intercommunalité, s’avère inexorable, inévitable… Il faudra être prêt à s’y adapter, plutôt que de se morfondre dans un raisonnement conservateur et passéiste… Il faut voir plus loin, avec ardeur, confiance, dynamisme et enthousiasme, pour, unis, être plus forts, face aux enjeux d’un avenir très proche.
Un constat prometteur voit le jour : la pensée unique, insupportable, orgueilleuse et vindicative n’a plus sa place dans la gestion de notre commune. La pensée unique est morte, n’en déplaise à son détenteur ! Il faudra s’entendre, construire, projeter, choisir, en concertation et avec cohérence pour le bien de ce qui doit devenir à terme une communauté de communes (à laquelle Pierrefeu et Collobrières sont invités à se rattacher). Un challenge qui laissera au bord du chemin les retardataires de mauvaise foi, qui ne veulent pas le comprendre, drapés dans leur dignité d’élus se croyant bafoués dans leurs prérogatives personnelles… A bon entendeur, Salut

Définition de l'intercommunalité 

L'intercommunalité est au cœur de l'action publique locale et modifie l'architecture traditionnelle du secteur public local. La gestion des services publics, l'aménagement de l'espace, le développement économique sont autant d'enjeux au centre de la coopération intercommunale.

Pour tout savoir sur TPM : www.tpm-agglo.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Ensemble - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires

bormé'1 16/01/2014 08:17


Dévoué à ses administrés, dites-vous Mme "borméenne fière de lêtre" ?


Et bé ! Le nombre de personnes qui ont essayé de prendre rendez-vous avec lui (pas pour des intêrets personnels mais pour la collectivité) et bien comme soeur Anne, ils ne voient rien venir. Oh
si, certainement d'ici le 23 mars, les élections aidant ...


Dévoué, oui, oui, bien sûr !

nul n'est irremplaçable 29/09/2013 16:41


Albert Vatinet se croit donc irremplaçable ? Place à l'alternance. Aucun maire n'est propriétaire de son village. Fredo

peyrugues 29/09/2013 10:12


quels sont les critères d'attribution de la marianne d'or ?


 

une borméenne fière de lêtre 22/06/2013 22:23


Vatinet est un très bon maire dévoué à ses administrés. Je m'inquière pour les habitants du Lavandou sous la coupe de Bernardi dont la réputation ici est très mauvaise

Jonathan Balsamo 06/05/2011 20:55



Si ces communes veulent intégrer TPM , est ce que le Réseau Mistral va s'agrandir sur ces communes ?



jplouis 18/09/2009 14:49

Trop tard ! la réforme des collectivités territoriales annoncée par Sarko va l'avaler tout cru

jclimona 04/09/2009 15:59

Bah ! change quoi? toujours des impôts à payer avec ou sans celui-là. Vous croyez qu'à côté c'est mieux? Ce sont les maires qu'il faut éduquer pour gérer, pas pour faires les beaux ! S'il n'est pas bon faut le foutre dehors c'est tout !

théo Sauvadet 02/09/2009 16:40

il n'a jamais vraiment fait partie de l'UMP, sauf par calcul. Sa seule fréquentation de la section locale remonte à des lustres. Il n'aime pas particulièrement le locataire du cap et se vante d'avoir (eues) des relations personnelles avec sa propruétaire. Ce qui semble peut probable. Son seul parti c'est lui et ses troupes.

Phil Lambeau 01/09/2009 09:52

Bien joué pour Falco qui a pris Bernardi au lasso. Il est vrai que coincé entre le cap nègre, la dette, natura 2000 et autres dossiers sulfureux ce nouveau prisonnier politique UMP n'avait plus trop le choix. Il a enfin trouvé son maître. Chapeau !

bernard83 31/08/2009 22:19

N'vait pas le choix. Sarko devant, lopposition derrière, Falco aux manoeuvres, la dette au dessus de la tête. C juste un sursis pour lui. J'pense qu'il est usé