Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

J.Castex devant les députés explique que la demande d'union vient de R.Muselier (AN)

Hubert Falco quitte Les Républicains face "au sauve qui peut" de son parti (AFP)

Régionales Paca. Les militants LR refusent les manœuvres électorales LREM (AFP)

La France premier fournisseur d'armes après les USA contourne les embargos (HP)

40 % des hôtels restaurants incapables de rouvrir mi- mai faute de personnel (Umih)

6 Français sur 10 ne souhaitent pas la candidature d'Emmanuel Macron (Odoxa)

La Môle. En dissidence contre le maire, 3 adjoints perdent leurs délégations (VM)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

Médecins généralistes ne veulent "pas faire un travail de flic" de la vaccination (AFP)

Mairies opposées au retour du tourisme de masse cet été dans le Var (FB)

Georges Tron condamné à 5 ans pour viol gère sa mairie depuis sa cellule (AFP)

USA. Derek Chauvin reconnu coupable de meurtre raciste contre Georges Floyd (Fox)

Les feux tricolores "comportementaux" légalisés au J.O contre les dos d'âne (Ministre)

Pfizer conseille un rappel de son vaccin corrigé des variants chaque année (OMS)

Tchad. Le "symbole de la Françafrique" échappe au TPI, pas à la justice divine (FB)

Pfizer banalise le virus et préconise un rappel annuel de son vaccin modifié (Fox)

Le pillage "légal" des fonds publics Covid aurait enrichi la mafia en col blanc (FB)

Le Parlement adopte la loi sur le sécurité globale contre l'opinion (AN)

Régionales. Le gouvernement se soumet au Sénat et l'AMF pour élections fin juin (AFP)

Banques leurs bilans en forte hausse par les prêts garantis par l'Etat (LT)

USA. Création de 960.000 emplois en mars sous l'effet Biden (CNN)

France. Chômage à 10,4% et 860.000 emplois détruits en 2021 (BdF)

Lavandou vandalismes, détériorations en forte hausse consternent les habitants (FB)

Faillite militaire de la France au Mali, Rwanda, Algérie... dénoncée à l'international (ONU)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 23:22

Arnaud Parenty, élu de la liste d’opposition Lavandou Ensemble est intervenu, dès l’ouverture du conseil municipal du 29 septembre, pour faire part de sa contestation concernant le compte rendu de la séance du 30 juin 2009.
En effet, l’interprétation de son intervention a été tronquée de telle manière qu’elle atténue la gravité des reproches faits au maire et à certains des élus sur la prise illégale d’intérêt et la gestion de fait de l’office du Tourisme.
Le conditionnel est même employé alors que l’élu s’est exprimé au présent en dénonçant des faits réels et avérés. lire la déclaration d'Arnaud Parenty.
Le maire ne lui a pas laissé finir son intervention, lui coupant plusieurs fois la parole pour préciser qu’il ne gérait pas de fait l’Office de Tourisme et que le vote des élus, administrateurs de l’OT, du conseil municipal du 10 février 2009, pour la subvention de 250.000 € devait être considéré comme une erreur ! (Il a demandé plus tard au conseil de faire rectifier la délibération en cause). Après 15 ans d’expérience territoriale, on peut s’étonner que notre premier magistrat laisse encore passer par inadvertance ce qu’il considère comme une bévue !
Arnaud Parenty a tenté de s’exprimer, malgré tout, avec calme, politesse et détermination pour s’entendre dire qu’il était agressif, irrespectueux et discourtois envers les élus de la majorité.
Notre élu a réussi, dans le brouhaha délibérément créé, à proposer que les prochains conseils municipaux puissent être filmés, comme la Loi l’autorise. Ce qui mettrait un terme aux interprétations erronées, voire aux mensonges de toutes les parties.  Réponse du maire en fin de non recevoir : « Je suis le maire, je fais la police de cette assemblée et c’est hors de question ». Monsieur le maire et son conseil municipal sont bien tourmentés !  La création soudaine, dans la précipitation d’un EPIC, pour se remettre dans les clous de la légalité, en fait la preuve ! Peut être se sent-il provisoirement « protégé » par l’inertie des administrations telle que la Préfecture, qui pour l’instant, n’a toujours pas répondu au courrier circonstancié que nous lui avons adressé à ce sujet le 9 juillet 2009, suivi d’une relance le 14 septembre dernier.
Certains laissent entendre que nous ne recevrons jamais de réponse !  Nous sommes légalistes et républicains ! Permettez nous de penser que la réponse viendra. A défaut, nous comprendrons mieux alors pourquoi certains maires échappent à tout contrôle, lorsque le représentant de l’Etat ne manifeste pas l’arbitrage et l’avis qu’on lui sollicite… Peut être nous faudra t’il saisir le ministre de tutelle ou la Justice ?
En fin de conseil municipal, le maire s’est adressé publiquement à notre élu, sur un ton d’intimidation indigne de sa fonction, en lui précisant que s’il persistait dans ses déclarations, il le  trouvera toujours face à lui !
L'opposition exprime sa cohésion face à ces propos et persiste dans cette déclaration.

Lire l'article du 01-10-2009 dans Var Matin

Partager cet article
Repost0

commentaires