Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Vendanges précoces et production limitée dans le Var pour le millésime 2017 (France 3)

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 23:22

Arnaud Parenty, élu de la liste d’opposition Lavandou Ensemble est intervenu, dès l’ouverture du conseil municipal du 29 septembre, pour faire part de sa contestation concernant le compte rendu de la séance du 30 juin 2009.
En effet, l’interprétation de son intervention a été tronquée de telle manière qu’elle atténue la gravité des reproches faits au maire et à certains des élus sur la prise illégale d’intérêt et la gestion de fait de l’office du Tourisme.
Le conditionnel est même employé alors que l’élu s’est exprimé au présent en dénonçant des faits réels et avérés. lire la déclaration d'Arnaud Parenty.
Le maire ne lui a pas laissé finir son intervention, lui coupant plusieurs fois la parole pour préciser qu’il ne gérait pas de fait l’Office de Tourisme et que le vote des élus, administrateurs de l’OT, du conseil municipal du 10 février 2009, pour la subvention de 250.000 € devait être considéré comme une erreur ! (Il a demandé plus tard au conseil de faire rectifier la délibération en cause). Après 15 ans d’expérience territoriale, on peut s’étonner que notre premier magistrat laisse encore passer par inadvertance ce qu’il considère comme une bévue !
Arnaud Parenty a tenté de s’exprimer, malgré tout, avec calme, politesse et détermination pour s’entendre dire qu’il était agressif, irrespectueux et discourtois envers les élus de la majorité.
Notre élu a réussi, dans le brouhaha délibérément créé, à proposer que les prochains conseils municipaux puissent être filmés, comme la Loi l’autorise. Ce qui mettrait un terme aux interprétations erronées, voire aux mensonges de toutes les parties.  Réponse du maire en fin de non recevoir : « Je suis le maire, je fais la police de cette assemblée et c’est hors de question ». Monsieur le maire et son conseil municipal sont bien tourmentés !  La création soudaine, dans la précipitation d’un EPIC, pour se remettre dans les clous de la légalité, en fait la preuve ! Peut être se sent-il provisoirement « protégé » par l’inertie des administrations telle que la Préfecture, qui pour l’instant, n’a toujours pas répondu au courrier circonstancié que nous lui avons adressé à ce sujet le 9 juillet 2009, suivi d’une relance le 14 septembre dernier.
Certains laissent entendre que nous ne recevrons jamais de réponse !  Nous sommes légalistes et républicains ! Permettez nous de penser que la réponse viendra. A défaut, nous comprendrons mieux alors pourquoi certains maires échappent à tout contrôle, lorsque le représentant de l’Etat ne manifeste pas l’arbitrage et l’avis qu’on lui sollicite… Peut être nous faudra t’il saisir le ministre de tutelle ou la Justice ?
En fin de conseil municipal, le maire s’est adressé publiquement à notre élu, sur un ton d’intimidation indigne de sa fonction, en lui précisant que s’il persistait dans ses déclarations, il le  trouvera toujours face à lui !
L'opposition exprime sa cohésion face à ces propos et persiste dans cette déclaration.

Lire l'article du 01-10-2009 dans Var Matin

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Ensemble - dans Conseil Municipal
commenter cet article

commentaires