Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan font entendre leur opposition dans cette tribune. Ensemble, combattons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995. En 2020-2026 rassemblons le Lavandou de demain !

*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand CarlettiI. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Toulon violente tornade sur le Mourillon. Etat de catastrophe naturelle demandée (Mairie)

La France toujours championne européenne des impôts : 46,1% du PIB ponctionnés (TC)

Anticor saisit la justice contre StopCovid qui coûte 300.000 €/mois aux contribuables (AC)

Cyberattaques russes chinoises et iraniennes dans la présidentielle américaine (MS)

Alexeï Navalny du poison retrouvé sur une “bouteille d’eau en plastique ordinaire” (RFA)

Le "medicane" Ianos, cyclone méditerranéen va frapper la Grèce (HP)

Préparer "la fin des concessions" d’autoroutes  à l'échéance car trop rentables (Sénat)

Non-respect du port du masque : 45 000 verbalisations depuis le mois de mai (FI)

Législation. Il n'est plus nécessaire de payer l'amende stationnement pour la contester (CC)

Abus de confiance l'ex-trésorier du CE détourne 40.000 € d'une filiale Pizzorno (FB)

Drogue Coup de filet dans le grand banditisme varois et italien. 30 arrestations (HP)

Canicule  record historique du réchauffement climatique dans le monde (AFP)

Les salles de cinéma ferment désertées à 70% depuis mars en France malgré les aides (Actu)

Ecologie. Fin des sapins de Noel dans différentes villes dont Bordeaux (LCI)

Covid-19 désormais considéré comme une maladie professionnelle (AFP)

Covid-19. La quarantaine réduite à 7 jours sous surveillance médicale (ministre)

Brexit. Londres déchire son accord avec l'UE et s'achemine vers un "no deal" (FI)

9,3 millions de français vivent en dessous du seuil de pauvreté (Insee)

Le moral des français au plus bas, l'épargne de précaution au plus haut (Insee)

Sanary. Le maire condamné pour prise illégale d'intérêts, favoritisme... reste maire (HP) 

Amende forfaitaire de 200 € pour les consommateurs de stupéfiants (AFP) 

8 français sur 10 inquiets sur l'avenir économique et leur sécurité (odoxa)

Faute de candidat éligible en 2022 la droite L.R.tente un accord avec Macron (LFI)

Net regain des braquages avec masque dans les commerces et sur la voie publique (LP)

Evence Richard est le nouveau préfet du Var en provenance de la Loire (PA)

Covid-19. En terme de mortalité, cette maladie n'est "pas pire que la grippe" (DR)

Hygiène : seuls trois Français sur quatre se lavent tous les jours (lePoint)

La Saur aurait "offert" 2 œuvres d'art à l'ex-maire d’Annonay contre un contrat d'eau (HP)

Le Lavandou classé 76 sur 100 communes du littoral méditerranéen où il fait bon vivre (V&V)

L'Iran émet un mandat d'arrêt international contre Trump après la mort de Soleimani (HP)

Le plan "zéro plastique" anéanti par l'usage intensif du plastique contre le Covid-19 (PT)

Carqueiranne "Monsieur X" doit rendre à la mairie 124.634 € détournés en 2012 (CEC)

24 septembre 2009 4 24 /09 /septembre /2009 21:47

Un Etablissement Public Industriel et Commercial "Office de Tourisme du Lavandou" va remplacer l'association loi 1901 "Lavandou Tourisme".
Le 8 septembre 2009, une lettre circulaire a été envoyée par le maire à l’ensemble des commerçants de la commune. Coutumier des envolées lyriques, voila - dans un contexte économique et environnemental mondial - qu’il s’incline (enfin)  face aux enjeux,  à adapter la démarche communale, au plan des objectifs comme des structures. Il précise « Telle est sans doute la clé du succès des stations balnéaires de premier plan que de savoir se remettre en question et d’innover en permanence pour répondre aux exigences de leur clientèle »
Toujours à l’écoute des forces économiques du village, il envisage de recenser les suggestions des acteurs économiques lavandourains, face aux données nouvelles d’un secteur en évolution rapide, puis d’engager « Les assises du Tourisme dans notre commune » le 19 octobre prochain - ou les Etats généraux du Tourisme ? plus pompeux et plus joli que « les assises… ».
La participation des commerçants à ce vaste débat lui parait essentielle pour permettre de définir les actions à engager, afin de répondre aux attentes sectorielles ainsi qu’aux réalités des différents pôles d’activité qui composent le Tourisme lavandourain.
Il remercie ses correspondants de leur précieuse collaboration, dont les efforts rejoindront ceux de la municipalité afin d’assurer le succès du Lavandou.
Vaste programme, belle ambition (après quinze années d’autosatisfaction pour des résultats fort contestables…). A cette belle lettre d’intention fort louable, est joint un questionnaire d’une indigence révélatrice. Les commerçants sont invités à retourner ce document en mairie avant le 30 septembre.  Suit un fichage (flicage ?) de l’identité du correspondant par secteur d’activité suivi de 16 questions d’une affligeante perspicacité ! C’est OUI ou NON, avec un éventuel commentaire. Dans un contexte de représailles garanties à toute opposition structurée ou non, nombreux sont les commercants qui  hésitent à s’exprimer objectivement !
Je vous passe le détail de l’ensemble des questions posées. Les deux premières suffiront à s’en faire une idée :
Question 1 : Etes vous satisfait de la fréquentation touristique du Lavandou ?  Choix des réponses = OUI ou  NON + commentaires
Question 2 : La promotion du Lavandou vous paraît elle efficace ? Choix des réponses = OUI ou NON + commentaires
Il est clair qu’avec une approche marketing aussi sophistiquée, aussi pointue, notre village s’apprête à devenir une station balnéaire de premier plan dans un contexte économique et environnemental MONDIAL ! Ouf ! On est sauvé… Pour se remettre en question – peut mieux faire !
Par ailleurs et surtout, la participation des acteurs économiques du village est accessoire quand on apprend que les décisions sont déjà prises et que la création d’un EPIC sera soumise au conseil municipal du 29 septembre prochain. C’est la charrue avant les bœufs ou les moutons qui suivent le berger ?
Les belles « envolées lyriques » évoquées plus haut, cachent une toute autre réalité : Le montage juridique et la gestion empirique de l’actuel office de tourisme – prise illégale d’intérêts par les élus votant les subventions alors qu’ils sont par ailleurs administrateurs de l’OT et la gestion de fait avérée du maire – lui impose de saborder la péniche échouée, avec le capitaine à son bord, et de fendre les vagues à venir, à la barre d’un cuirassé de dernière génération, forcément plus lourd à piloter. Avec quel équipage ?
Var Matin: Office de tourisme la municipalité prend la main

Partager cet article

Repost0

commentaires

C'est pas sérieux 15/10/2009 15:59


Les "états généraux du tourisme lavandourain" ne se limiteront qu'à 3 heures de  discours du maire pour nous présenter l'EPIC. C'est bien la politique du fait accompli et notre avis sur ce qui
doit etre fait ou pas n'a aucune importance à leurs yeux. Nous, professionnels,  sommes vraiment les couillons de cette farce.