Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Fiscalité. L'Assemblée vote la suppression de la taxe d'habitation pour 80% des ménages. Elle sera progressivement supprimée jusqu’en 2020 (BFMTV)

Harcèlement sexuel. La parole des femmes se libère en France. Le mot-dièse "balance ton porc" en est un symbole. Il  génère des milliers de témoignages sur Twitter contre des élus et petits chefs (Libération)

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 23:03

En novembre 2009, le maire du Lavandou déclarait à la presse, au sujet du milieu halieutique en méditerranée, "Les espèces ne sont pas menacées, elles changent ". Malgré tout en 2012, notre scientifique en herbe signera sans modestie la Charte Pelagos, après deux ans de bataille inutile et un référendum mensonger contre l’extension du périmètre du parc national de Port-Cros. Sa dernière campagne municipale nous explique que "dans la continuité du Référendum local du 22 Mai 2011, nous refuserons d'adhérer au Parc National de Port-Cros, tout en maintenant un partenariat avec cette institution . Car nous considérons que notre environnement proche, aussi bien terrestre que marin, doit-être un vecteur de bonheur, de qualité de vie et d'attrait touristique, plutôt qu'un instrument de sanctuarisation ". Pourtant le bonheur risque d’être de courte durée car en 2013 des études officielles de  l’UICN confirment le désastre et la Commission européenne constate que 80 % des ressources sont encore surexploitées dont les stocks ont atteint des niveaux très bas. De plus, en Méditerranée, la qualité de l’eau devient problématique, car considéré c'est l’un des bassins semi-fermés le plus pollué au monde.
Homo-Sapien-Poubelle.jpgAinsi, plus de 40 espèces de poissons marins présentes actuellement dans la Méditerranée sont en voie d’extinction dans les prochaines années. Selon la liste rouge de l’UICN des espèces menacées dans la Méditerranée, près de la moitié des espèces de requins et de raies et au moins 12 espèces de poissons osseux sont concernés en raison de la surpêche, de la dégradation des habitats marins et de la pollution.
Des espèces commerciales en perdition comme le Thon rouge (Thunnus thynnus), le Mérou brun (Epinephelus marginatus), le Bar commun (Dicentrarchus labrax) ou le Merlu commun (Merluccius merluccius) sont menacées d’extinction en raison principalement de la surpêche. L’utilisation d’engins de pêche, telles que les lignes de pêche, filets maillants ou de chalutage, et l’utilisation illégale de filets dérivants signifie que des centaines d’animaux marins sans valeur commerciale sont capturés, menaçant les populations de nombreuses espèces de requins, raies et autres poissons, ainsi que d’autres animaux marins, dont les dauphins, les baleines, les tortues et les oiseaux.
"La consommation responsable est une des façons dont nous pouvons tous contribuer à la conservation de nombreuses espèces marines ", explique Catherine Numa, Chargée du programme pour les espèces de l’UICN Méditerranée. " Sur la base des conclusions de la Liste rouge de l’UICN des espèces menacées, nous espérons que les politiciens prendront les décisions appropriées pour sécuriser cette source importante de nourriture à l’avenir, tout en protégeant et en valorisant la diversité biologique de la planète en même temps."
C’est mal connaitre l’esprit étroit et le déni professionnel des maires du littoral qui se livrent une honteuse bataille économique autour de cette manne concentrant un tiers du tourisme mondial. Et ce n’est pas fini ! car il manque au tableau les futures exploitations pétrolières, les émissions sonores anthropiques, la montée des océans et l’impact des plastiques dérivant au gré du courant Ligure.
Les méduses s'installent durablement en Méditerranée
Deux prédateurs de la méduse sont ainsi en voie de disparition. le thon en raison de la pêche et la tortue faute de trouver des plages pour se reproduire. Première touchée, la Côte d'Azur et sa température de l'eau qui grimpe jusqu'à 25°C. Si rien n'est fait, notamment contre la surpêche, c'est le tourisme qui va en pâtir. En 2006, la municipalité de Cannes a ramassé durant l'été pas moins de dix tonnes de méduses. Et il ne s'agissait que de celles s'étant échouées sur la plage !
Au Lavandou, tout va bien ! Les plages soint propres, les rejets sont traités, le poisson foisonne, 
le Pavillon Bleu flotte fiérement, zéro méduse à l'horizon et personne ne pisse dans la mer...

Partager cet article

Repost 0
Published by Paulette Touitou - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

verdino 12/06/2014 11:31


L'écologie est une notion récente dans cette commune qui n'a pas hésité à éventrer la grande plage d'un port ou de jeter à la mer pour 700.000 euros de sacs de sable à cavalière contre le courant
ligure.fort heureusement le préfet a stoppé le parc photovoltaique à cavalière complétement illégal

julie romano 11/06/2014 11:02


Le lavandou fait dans la cosmétique mais sur le fond ne fait rien sur le plan écologique heureusement nos voisins sont là comme le domaine du rayol ou la commune de la londe très en avance qui a
le label AOP sur les vignobles et organise des randonnées. Chez nous le grand jardin est à l'abandon à part le copain qui entretient le mini golf avec peine. Le luna park et les promesses du
maire fatiguent les lavandourains 

ecomed 11/06/2014 10:01


Stage d'Ecologie Méditerranéenne (ECOMED) 2014
Cette formation inter-universitaire, dispensée depuis longtemps à Banyuls, est une
des rares formations encore très proches de la biologie marine "de base", dans laquelle le côté naturaliste de terrain est fortement valorisé. Le programme traite de questions d'écologie
terrestre en plus des aspects marins. De nombreuses sorties en mer et sur le terrain (littoral et Albères) sont proposées. Ce stage vise à donner un aperçu de la biodiversité de la faune et de la
flore dans la région...

KOBA 10/06/2014 20:56



MR GIL BERNARDI NE VOULAIT PAS PARLER D’HALIEUMACHIN MAIS DES REQUINS POLITIQUES QUI EFFECTIVEMENT NE SONT PAS MENACES ET CHANGENT EN PERMANENCE. UN PEU COMME SA BLAGUE DE LA PISCINE – DEUXIEME
ET TROISIEME MANDAT- ALORS QUE LE LAVANDOU A 12 PLAGES. FAUT LIRE SES INTERVENTIONS AVEC UN PEU D’HUMOUR OU ALORS VOUS N’ÊTES PAS A LA HAUTEUR DU RASE MOTTE

Dodette 10/06/2014 18:20



C’est bien trop tard ! Faites plutôt une pétition pour un musée de la mer au Lavandou qui a déjà les cartes postales du bon vieux temps. Le poisson est remplacé par les épaves plastiques
bouteilles seringues tampax excréments...

NON AU QUATRIEME MANDAT 10/06/2014 17:42


ET QUE FAIT MONSIEUR LE VERT FELIZIA ASSIS A LA GAUCHE DU KALIFE AU LIEU DE FAIRE DU BATEAU ?