Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 20:15

"Ubi societas ibi jus": là où il y a une société, il y a du droit. Selon ce bon principe, on ne compte plus les procédures jusqu’auboutistes engagées par la mairie du Lavandou, le budget conséquent,  les condamnations, et  les dommages intérêts qui  les suivent. C’est qu’une vindicative collectivité se persuade qu'elle aura toujours raison du malandrin qui ne pourra résister bien longtemps au cynique et fastidieux combat du pot de fer contre le pot de terre. Elle a bien tort, car les victimes lésées par l'arbitraire en font souvent une affaire de principe plus qu'une affaire d’argent. Elles savent logo conseil etatque la Justice est lente mais que son glaive, tôt ou tard, est impartial. Si les acteurs judiciaires défendent le principe d’égalité de tous, les acteurs municipaux et les élus pensent en fonction de leurs intérêts électoraux. Ils ont du temps et n’engagent pas leur argent.  Inutile donc d’espérer de leur part une justice de raison ou de bon sens. Ils règlent leurs comptes, souvent personnels, la main sur le cœur, s’exonérant de toutes explications, glorifiant les verdicts en leur faveur, devenant discrets lorsqu'ils sont contraires. Dans le maquis des textes et des chicanes juridiques, ils excellent pour brandir un interdit, un droit, une jurisprudence, selon leur bon plaisir. Certaines procédures sont comme la guerre de 100 ans, quand les belligérants finissent par perdre le fil de leurs querelles ou disparaissent dans les oubliettes électorales. Dans la République de Platon, cité harmonieuse, idéale et juste, préfigurent les fondamentaux chrétiens de la Justice Divine, la  seule vertu qui ne peut s’acheter. 2400 années plus tard, la belle pensée du philosophe s'est compromise dans les arcanes des pouvoirs pour devenir l'illustration d'une parfaite utopie urbaine ou l'intérêt domine sur la matière grise. A la mairie du Lavandou beaucoup de procédures inutiles encombrent les tribunaux, jusqu’au Conseil d’Etat qui s'en agace, coûtent très cher à la collectivité et font fuir les meilleurs. C’est ce que l’on appelle l’injustice idéale ou l’électeur abusé ferme les yeux sur l’incurie de l’élu. Par chance, la Justice expéditive des supplices, du bagne et de la peine de mort est supprimée ! Hélas, elle est  remplacée dans certains villages par de pernicieuses mesures de rétorsions : fait du prince, suppression de paroles, préemption, expulsion, couvre-feu, taxation, gestion de fait, prise illégale d'intérêt, inégalité de traitement, manipulation, assassinat social, désinformation, mensonge, insinuation, retard administratif, obstructions … avec ses corollaires: favoritisme, clientéliste et impunité. Les exemples pullulent. Les irréductibles du pouvoir absolu savent bien qu'il ne faut jamais contrarier l’égo démesuré du petit homme, afin de ne pas risquer la disgrâce. 
Le maire du Lavandou serait bien inspiré de comprendre pourquoi certains élus sont préférés à d’autres. Ils guident tous leur commune avec le cœur et la raison, sans arbitraire, la main tendue !

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel Dejuste - dans Le bêtisier du maire
commenter cet article

commentaires

bongiovani 25/03/2012 21:50


il est de coutume qu'une collectivité aille jusqu'au bout des tribunaux. La raison en est simple.Plus le procès dure plus elle bloque la situation en la laisant pourrir. L'autre pratique est
d'asyphisier financièremnt la cible afin qu'il jette l'éponge. Lqa troisième solution est de prolonger les procédures de tribunaux en appel ou en cassation.Dans le lot des jugements vous en
trouverez bien un favorable à votre cause. La méthode utilisée par Bernardi n'est pas révolutionnaire mais elle est assez efficace avec le bon avocat qui roule en voiture de sport à ses côtés.
Faites l'inventaire de toutes les procédures menées depuis 1995 et appréciez la justesse de cette information

anonimouss wilfred 25/03/2012 12:47


bonjour a tous,


je souhaiterai avoir accées a tte les inbformation relative au process qui on été fait contre le maire et la municipalité depuis 1995, l'arriver de bernadini au poste de maire.


jaimerai comparé les nom des juge et jurée pour chaque process et savoir si il y a u pot de vin, soyon clair .


je trouve cela inimaginable de ne pas perdre de process avec une tel quantité.


je trouve cela impensable que des gens du lavandou soit encore associoé au magouille de la municipalité juste pour arriver a se faire une bonne fin de mois.


arreton de se voilé la face le systeme au lavandou est pourit jusqu'a l'os.


faison éclaté au grand jour tou cela et peu étre que les personne concerné arretteron de se voilé la face. vous éte manipulé pour de largent au détriment d'autre personne humaine!!!


la recherche du profit personnel n'est plus a la question du jour.


le lavandou est en perdision, seul certainne personne on le pouvoir et nous manipul pour arriver a pompé tou le fric qui est possible d'avoir jusqu'a que le lavandou meurt.


ce ki ne serait tardé!!!


 

Réponse à Paulo ;de Véra Spatafora 13/03/2010 09:14


Sur les 5139 inscrits, il y a eu 3524 votants ,Taux de participants 68,57 %.Blancs et nuls 5.90 %.Pour Lavandou ensemble 834 électeurs soit 25.15 % pour un premier mandat c' est très bien.Monsieur
LAMAZIERE et mon Leader  , je ne peux pas vous laissez dire, vous vous trompez quant vous dites " il n' a pas la carrure pour être maire ".Saviez vous Que Monsieur LAMAZIERE était le second de
Monsieur GRITTI !et ce depuis de nombreuses années . Paulo ,l' opposition est très présente au Lavandou même s' ils ne sont que 3,mais 3 conseillés très compétents . Cordialement Véra Spatafora


Paulo - réponse a Jean Perrin 12/03/2010 14:18


N'oubliez pas que nous avons voté pour lui bientot 2ans à 75% mais avec un fort taux d'abstention ! Son fond de commerce c'est les personnes agées  qui n'attendent rien de lui sinon qq
amabilités souriantes...  Lamaziere s'est présenté trop tard. C'est un homme droit mais qui manque de carrure face au manipulateur. Moi, je regrette Gritti qui avait l'étoffe. je partage
l'avis de certains:3 mandats c'est trop. GB est devenu un professionnel imbu de ses petits pouvoirs qui n'a plus l'enthousiasme de son 1er mandat et reste là par interet personnel.
Mais qui pour le remplacer ?  


Jean Perrin 12/03/2010 11:32


QUI AU LAVANDOU N'A PAS ÉTÉ UN PERSÉCUTÉ DE GIL BERNARDI???