Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

La République en marche devient, de loin, le premier bénéficiaire du financement public, tandis que Les Républicains et le Parti socialiste vont voir leurs subventions baisser dangereusement (Le Figaro)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Tourisme en recul sur la côte varoise. En cause : mauvaises prestations,  tarifs abusifs, environnement dégradé, trop d’interdits, absence de promotion, racisme ambiant. L’Espagne récupère une grande partie du tourisme européen  (Instagram)

La Croix-Valmer. Polémique autour d'un projet immobilier au Cap Lardier. Les riverains se mobilisent contre la mairie (Google)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

La préfecture du Var interdit les tirs de feux d'artifices par les particuliers dans le département le 13 et 14 juillet (Facebook)

Toulon Provence Méditerranée veut devenir la première destination régionale en matière de tourisme (Google)

Déficit: la Cour des comptes tacle Hollande et tire la sonnette d'alarme d’un déficit qui présage des restrictions budgétaires de l’Etat et des collectivités locales (Google)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

24 juin 2010 4 24 /06 /juin /2010 07:46

L’opposition municipale au Lavandou, n’est représentée que par 3 élus au sein du groupe Lavandou Ensemble. Nous respectons le choix des électeurs. Ces 3 élus : Marc Lamazière, Jacqueline Pilette et Arnaud Parenty sont déterminés à se faire respecter par notre maire et la majorité municipale. Ce respect passe avant tout par l’information claire et objective des décisions prises et l’accès aux différents documents administratifs qui engagent notre commune. Hélas, tout semble fait, au mépris de la législation, pour gérer la commune dans le mutisme, le secret et la désinformation partisane. La pratique en est facilitée par l’absence de contrôle des services de l’Etat, dont la préfecture, qui ne prend même pas la peine de répondre aux différents courriers circonstanciés, de notre groupe constitué, que nous lui avons fait parvenir pour dénoncer de tels agissements. Ce triste constat laisse la porte ouverte à tous les débordements que ne manque pas de franchir sciemment le maire dans la plus grande impunité…

De grands choix stratégiques, lourds de conséquences se présentent pour notre commune.

laverite2L’intercommunalité :
Se considérant propriétaires du Lavandou, le maire et ses élus ne veulent pas de l’intercommunalité. Face à l’inexorable imposé par l’Etat, ils craignent la dilution de leur autorité. Espérant retarder le processus, le maire propose une diversion en inventant, de toute pièce, un choix qui ne s’imposait pas : Celui d’une « mission exploratoire » vers l’Est, chargée de réfléchir à l’éventualité d’une adhésion vers les 12 communes du golfe de Saint Tropez… Où le ralliement à l’intercommunalité à l’Ouest, vers « Les portes des Maures », qui unit déjà Bormes-les-Mimosas, la Londe, Cuers et Pierrefeu… Notre choix est fait depuis toujours, guidé par la logique et l’histoire de notre communauté. Nous n’avons aucun intérêt à rallier le golfe de Saint-Tropez ! Et tout à gagner à rejoindre à l’Ouest celle de Bormes, La Londe, Cuers et Pierrefeu. Soufflant le vent chaud ou froid, la politique du maire est comme les girouettes, un jour à l’Ouest, un jour à l’Est. Qu’irions-nous faire à Saint-Tropez ? Pour faire quoi, avec qui ?

Un vote à bulletin secret, sans "consigne de vote" nous assure t’on, vient d’être proposé lors du dernier conseil municipal, pour connaitre, sans engager la commune, dans ce processus de rapprochement, la volonté des élus. Curieusement 19 d’entre eux penchent vers le Golfe de Saint Tropez,  contre 6 (dont les 3 voix de l’opposition) votent pour « Les portes des Maures », 4 absents. Nous considérons que ce choix malheureux cherche uniquement à faire parler des « idées nouvelles » et des initiatives politiques purement personnelles de Mr le Maire. Détourner les véritables objectifs structurels et humains ainsi que  les excellentes relations que la population du Lavandou entretient avec tous ses voisins à l’Ouest, comme à l’Est, n’est pas une orientation responsable, ni raisonnable pour notre commune. Mr le Maire nous annonce haut et fort tous les jours, que le Préfet réglera autoritairement le problème du regroupement de communes dans les prochains mois. Cela nous pend au nez ! Pourquoi, puisqu’il en a pris conscience, a-t-il refusé que Le Lavandou participe aux réunions préparatoires avec les communes historiquement amies ? C’est sans aucun doute parce que Mr le Maire n’en est pas l’initiateur ou qu’il ne peut en être le président, grand ordonnateur hyperactif de cette nouvelle structure administrative qui se réalise sans lui – donc sans nous - Conclusion : Seules les autorités impliquées se partageront les avantages, le pouvoir et les distinctions. Il serait préférable de travailler tous ensemble, sans plus attendre, pour préparer l’avenir de cette communauté de communes vers l’Ouest, qui finira par nous être imposée. La méthode de la chaise vide n’est pas la meilleure solution pour se faire entendre et défendre les besoins essentiels de notre population, surtout quand son décideur tergiverse et ne veut pas reconnaitre ses erreurs d’appréciation sur le bien fondé de ce regroupement actif, visionnaire et déterminant, qui s’est mis en place avec enthousiasme pour l’avenir de notre bassin de vie. L’intercommunalité du golfe de Saint-Tropez est en gestation. Elle n’existe pas ! Villes et villages du golfe se chamaillent depuis 10 années sans avancer : Voila qui doit plaire à notre maire !

L’opposition municipale est favorable à des relations beaucoup plus constructives avec nos voisins et amis côté Ouest. Nous ne pouvons pas cautionner le conservatisme, l’immobilisme et l’individualisme ambiants qui ne peuvent que nuire à la prospérité et au développement de notre cité. L’avenir du bassin de vie, dont notre commune dépend aujourd’hui, doit être abordé, à l’aube du 21ième siècle, avec beaucoup plus d’objectivité relationnelle, humaine et surtout d’accueil structurel pour faire face à l’évolution de notre région. Nos deux villages, limitrophes, Le Lavandou et Bormes, ont ressenti, en 1913, un besoin de séparation pour développer leurs différences et les atouts de chacun. Aujourd’hui, sans remettre en cause cette situation presque centenaire, il nous faut, tous ensemble, nous adapter par nécessité et proximité, avec respect mutuel, et repenser nos rapports pour optimiser nos financements par une meilleure organisation administrative et financière. L’union fait la force dit le dicton ! Nous ne pouvons plus longtemps lutter contre l’inexorable qui se dessine avec la réorganisation de l’Etat, des collectivités territoriales (Régions, Départements, Communes). Cela serait une grave erreur politique aux lourdes conséquences.

Urbanisme :
Ce sont 70 dossiers devant les tribunaux en 10 ans, 1,5 M€ dépensé pour des procédures souvent perdues, et qui, vont forcément coûter très cher aux contribuables ces prochaines années. Qu’en est-il du PLU (Plan Local d’Urbanisme) ? Après le SCOT, (Schéma de cohérence territoriale, qui lui est déjà attaqué ! L’opposition s’interroge sur cette méthode de cachoterie, qui ne fait que repousser les délais de concertations et d’informations obligatoires. A ce jour, aucune réunion de la commission officielle municipale d’urbanisme, créée depuis avril 2008, où l’opposition siège, n’a eu lieu ! Tout n’est que secret et diversion, rien ne filtre, ni l’opposition, ni les associations concernées sont invitées à y exprimer leurs avis… Monsieur le Maire le proclame haut et fort, «  Notre PLU sera forcément attaqué ». De qui se moque-t-on ? Les associations concernées par l’élaboration du PLU doivent être démocratiquement consultées, C’est leur droit ! Le pouvoir politique en place doit en tenir compte, pour éviter les poursuites juridiques longues et coûteuses pour nos finances publiques. C’est ce que nous appelons une politique à long terme.

PAE Village :
Ce nouveau "Saint Glin Glin", qui prévoit des logements à prix modérés, (Loi Borloo) accessibles aux jeunes ménages actifs est en souffrance dans quelques tiroirs de notre premier magistrat ! Qu'en est-il aujourd'hui ? Le dossier de modification du POS, recalé par le préfet suite au retard de construction de la nouvelle station d'épuration est bloqué. Une question restent sans réponse : Comment préfinancer (7M€) les infrastructures publiques (routes, espaces verts et réseaux) pour prétendre récupérer ces sommes sur les M² à construire ? En novembre 2007, le Maire, lors d’une réunion publique pré-électorale, annonçait le dépôt des premiers permis de construire pour juin 2009, aujourd’hui cette date est reportée à 2011. Le PAE c'est "l'Arlésienne" !

Complexe Piscine + Cinéma:
Il 
n’est pas prêt de voir le jour ! Le Préfet interdirait toute construction en zone inondable. L'opposition le savait depuis toujours : La zone de l’ancien collège est classée bleue (zone inondable) ce qui signifie, entre autre, que la construction d'infrastructures recevant du public y est interdite. Plus que jamais, les dramatiques inondations à Draguignan doivent inciter à la plus grande prudence. Coût provisoire : 26.700€ de frais d’études pour rien ! Faute d'exister, la piscine déménage déjà ! Exit l'ancien collège ! Direction le Grand Jardin, à côté du Théâtre de verdure ! Nos élus voient grand : deux salles de cinéma couvertes  (100 et 200 places) qui s'ajoutent à la salle existante en plein air qui serait couverte et découvrable... Quel en sera le coût ? Plus près de 6 à 7 millions € que des 4, initialement prévus, auxquels s'ajoutent les frais de fonctionnement annuels (plus ou moins 1M€ par an). Avec quel financement ?

Nous, liste d'opposition, sommes clairs sur ce sujet. Une telle réalisation ne peut être envisagée que dans le cadre de l'intercommunalité. A défaut c'est la faillite de nos finances publiques ou l'explosion de nos taxes locales dans quelques années...

Les sources d'eau chaude miraculeuse
(87.000€ d'études), dossier classé, plus d’eau chaude !

N'oublions pas non plus que les taux des quatre taxes locales ont augmenté de + 4% en 2009 et + 2% en 2010, ce qui représente +10,35% en tenant compte de la base (+2,5 en 2009 et +1,5 en 2010)

 

Lavandou-ensemble-640 Lavandou Ensemble  
Une nouvelle ambition pour le Lavandou 
Arnaud Parenty, Jacqueline Pilette, Marc Lamaziere

Partager cet article

Repost 0
Published by Lavandou Ensemble - dans Municipales 2014
commenter cet article

commentaires

droopy 02/09/2010 01:02



tout pareil suis daccord avec les 3!!! bientot 4,5,6.....ect pour une fois ki ya d bonn personne ki soccupe du lavandou sans rien demander en retour a part un peu d
soutien,sincére,loyal,respectueu.....  depui toujours et ont le sais tous ,les elus du lavandou font tout et nimporte koi (tout pour eux et nimporte koi pour leurs concitoyens !!! )
 cest tou pour ojourdui   A+     muriel p 



Réponse à Moreau 27/06/2010 11:27



 '' Excellent  "?????  excellent oh oui  pour  mettre  le village en faillite  y a qu' a voir  ce qui fait au Lavandou .Vous devez, pour parler comme ça
êtres dans ses petits papiers ! J' espère que les Lavandourains ont compris et  le feront savoir si il a le courage ou la folie de se représenter pour  une 4éme fois . Quant à
vous  LAVANDOU ENSEMBLE MERCIIIIIIIIIIII



On voit le résultat 27/06/2010 11:09



Il est préférable  d' être du centre ou de gauche que d' être de droite et d' extrême droite ?Si vous voyez ce que je veux dire ...............



Sébastien MOreau 27/06/2010 09:34



835 voix ? Largement insuffisant face au 2689 voix pour l'excellent G.Bernardi - déjà 3ème mandat et certainement un 4ème en 2014. Vous êtes du centre gauche aucun risque que vous arriviez au
bout de votre utopie dans le village. Vous pouvez aussi faire moins que 3 élus !


Sébastien Moreau



marion 26/06/2010 19:52



pas de sa faute il confond "l'union fait la force" avec "la force fait l'union" théorie chère à tous les partis uniques qui ne marche nulle
part



Bernard du Lavandou 26/06/2010 08:21



Vous ne dites plus rien sur l'EPIC ? pourtant la saison est très mal partie pour les caisses du lavandou !



klm 25/06/2010 20:49



Ne vous en faite pas Gil Bernardi n'est pas fou,il n'aime pas perdre. S'il voit un risque il n'ira pas. 2014 c'est encore loin...



chalumeau.roger 25/06/2010 13:15



Ben félicitations. Faut pas oublier que chaque maire en place a été un jour un opposant ce qui le rend moins sympa sur les prétendants à la relève. GB a
fait son temps, le plus raisonnable serait qu'il ne se représente pas en gardant un bilan honorable. Un nouveau mandat de sa part ne sera pas apprécié au lavandou. Il a largement le temps de
préparer un dauphin s'il en a un?



GroleauMarc 25/06/2010 09:33



Vous écrivez bien un point c'est tout ! sur le terrain je ne vous vois jamais ?  Vous faites quoi au juste ?



délire 25/06/2010 08:23



"Au Lavandou c' est plus facile de s' exprimer r"????  Martinez  ou vous avez de la M.... dans les yeux ou y a quelques choses qui tourne pas rond chez vous .Le mal être au Lavandou se
vit au quotidien et par toute la communauté . Il suffit de discuter un peu pour se rendre compte à quel point .Et nous devons nous estimer heureux d' avoir une opposition tel que la notre pour
être défendu devant cette équipe majoritairement incapable .



Tous solidaire pour Lavandou ensemble 24/06/2010 21:31



Comme l' a dit Mr Hangre  vous êtes peut être que 3 dans l' opposition ,mais 3 personnes honnêtes, courageuses et cela ne doit pas être facile tous les jours de côtoyer cette bande d'
incapable qui ruine la ville .Sachant que toutes vos démarches sont bénévoles.Au sujet de la sourde oreille de l' état et de la préfecture ,faites une pétition en ligne et on sera nombreux à
signer .De mémoire aux élections municipale dernière vous aviez  + de 25% de la population votante pour vous plus de 835 voix.Bravo .OH Martinez gérard dégage de se site vas lécher les
pompes à ton maître.



martinez gérard 24/06/2010 18:04



Vous cherchez la petite bête pour faire parler de vous. Etre 3 dans l'opposition c'est déjà 3 de trop. Allez faire votre contestation chez les autres et vous verrez qu'au lavandou c'est plus
facile de s'exprimer



jean-bernard-hangre 24/06/2010 15:09



Vous n'êtes pas que trois. Nous sommes de plus en plus nombreux à penser comme vous. Continuez votre action sans complexe. Organisez vous et demain sera un autre jour pour vous.



michel de bernami 24/06/2010 12:49



Je découvre, je lis... BRAVO non seulement il vous faut le courage mais la volonté d'affronter cette équipe installée depuis des lustres. Vous démontrez les mauvaises habitudes d'un homme habitué
à diriger seul sans mettre de limite à son pouvoir. Cette façon de diriger les autres est à bannir de notre république démocratique!