Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés, - face au clanisme en place depuis 22 ans - demandent l'interdiction du cumul et de la répétition des mandats nuisibles à la démocratie locale.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Le témoignage de l'ancien directeur de la communication du Modem a entraîné l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "abus de confiance et recel de ce délit" (Le Point)

Des démarchages frauduleux, afin d’obtenir de l’argent se présentant au nom de la mairie de Gassin sont  signalés à la gendarmerie (Facebook)

Pic de pollution à l'ozone. La préfecture du Var décide de réduire la vitesse autorisée de 20 km/h (France Bleu)

Démission Bayrou, De Sarnez, Goulard. LREM n'a plus besoin du MoDem pour gouverner. Avec ses 308 députés, La République en marche dispose désormais de la majorité absolue à l'Assemblée nationale

Le nouveau gouvernement d’Edouard Philippe, annoncé mercredi, compte trente membres, respecte une parité stricte et laisse la part belle à la société civile.(Le Monde)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Députés élus dans le Var. 1ère circonscription. Geneviève Levy (LR). 2ème circonscription Cécile Muschotti (En marche). 3ème circonscription Jean-Louis Masson (LR). 4ème circonscription Sereine Mauborgne (En marche). 5ème circonscription Philippe Michel-Kleisbauer (Modem). 6ème circonscription Valérie Gomez-Bassac (En marche). 7ème circonscription Emilie Guerel (En marche). 8ème circonscription Fabien Matras (En marche). (Ministère)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

Un migrant de 17 ans, originaire du Bangladesh, isolé, dormant dans la rue depuis 1 mois et sans ressources, a fait condamner le département des Bouches-du-Rhône - pour grave atteinte à une liberté fondamentale - qui est désormais obligé de le prendre en charge (AFP)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

La monarchie républicaine fête son 2208 ème milliard € de déficit contre 1833 milliards € en 2012 et 1211 milliards en 2007 dans l’indifférence générale des partis politiques (Twitter)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 16:58

Le 19 janvier 2014, les inondations ont sinistré de nombreux habitants et de nombreuses entreprises de Bormes, du Lavandou et de la Londe. Si les pluies d’une intensité exceptionnelle s’étaient produites en pleine nuit, en plus des dégâts matériels très importants se serait ajoutée une catastrophe humaine. Marqués par cet évènement et ses conséquences, des sinistrés et des citoyens solidaires de Bormes et du Lavandou se sont regroupés
Depuis les maires ont multiplié les réunions publiques pour se racheter de leur immobilisme flagrant ; surtout le président du SIPI, maire du Lavandou, en charge de la préventions des inondations depuis 20 ans et qui détenait depuis plusieurs années des études explicites sur les risques. Leurs gesticulations verbales ne changent rien et les travaux tardent.
Devant cette posture chronique des élus, les membres de l'association des inondés du Lavandou et Bormes (AILB) ont organisé le 11 octobre une manifestation d'envergure au rond-point de la Baou situé entre les deux communes, dans le but de sensibiliser la population aux travaux à effectuer pour "laisser passer l'eau de la Vieille et du Batailler en augmentant les capacités des passages". 100 manifestants ont fait signer la pétition aux automobilistes afin de les mobiliser. Le but consiste à demander à l'état d'accélérer la réalisation de travaux spécifiques nécessaires afin de protéger les personnes et les biens dans les plus brefs délais. Les membres de l'AILB ont obtenu environ 800 signatures en deux heures !

Les inondés du Lavandou et Bormes lance une pétition
Les inondés du Lavandou et Bormes lance une pétition
Les inondés du Lavandou et Bormes lance une pétition
Les inondés du Lavandou et Bormes lance une pétition

Partager cet article

Repost 0
Published by France Gallois - dans Urbanisme
commenter cet article

commentaires

martin 08/12/2014 10:37

etes vous au courant des travaux prévus au pont de benat actuellement merci

MB 14/11/2014 21:20

Étonnant le silence de l'association des inondés du Lavandou et Bormes lors de la dernière inondation. Finalement elle s'est fait museler ???

zorro 22/10/2014 17:38

Le jour ou on comprendra qu il faut elargir la sortie du batailler ainsi q u une digue pour casser les vagues quand il y a de l EST
un grand pas sera fait plutôt que d enrocher la ou il n y en a jamais eu besoin
sa reste encore de la poudre au yeux ses travaux
j ai toujours vu le batailler sortir de son lit a Bormes helas
bref y a tellement a dire

KOBA 21/10/2014 23:00

L'ACROBATE DU SIPI A RÉUSSI A TROMPER SON MONDE EN TAILLANT UN TERRAIN CONSTRUCTIBLE DANS UNE ZONE INONDABLE DEPUIS 100 ANS ET IL EST TOUJOURS ÉLU. VIVE LA STUPIDITÉ ÉLECTORALE !

Jeanfoutre 21/10/2014 17:16

Pourtant grandement responsable des conséquences des récentes inondations - pour n'avoir rien entrepris depuis des années - le président appointé du Sipi a le toupet d'inverser les rôles ... et les lavandourains, la bêtise d'y croire... C'est assez désolant. Jo