Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

La Crau. Trois élus du Front National, quittent leur parti mais continuent à siéger sans étiquette dans l’opposition au conseil municipal par respect envers leurs électeurs (Facebook)

Var changement climatique: sécheresse record, température jamais vue depuis 60 ans. "Il faut arrêter d’urbaniser le littoral" avant une catastrophe naturelle majeure (LPO Paca)

L'ex sénateur-maire de Toulon aurait reçu plus de 8.000 € d’argent public chaque trimestre détourné du Sénat. Selon les avocats des sénateurs déjà mis en examen dans cette affaire, ces derniers n'auraient rien fait d'illégal (Var Matin)

117 sénateurs de droite (LR, UMP, RPR) sont soupçonnés d'avoir détourné 8 millions d'euros en 12 ans (Le Point)

Fréjus. La justice doit se prononcer mi-novembre sur l'ancien maire François Léotard, accusé de faux témoignage dans l'affaire Karachi (Twitter)

Autriche. La loi interdisant la dissimulation du visage dans l'espace public est en vigueur. Le texte concerne la burqa, le niqab, les masques de mascarade (clown, Père Noël) cagoules et écharpes trop hautes contre le froid (Spunik)

Allemagne. 94 députés néo-nazis (AfD) entrent au Bundestag pour la première fois depuis 70 ans avec cet avertissement aux autres partis : "Nous allons vous traquer. On va pourchasser Madame Merkel et on va récupérer notre pays et notre peuple" (l’Express)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. En revanche aucune protestation contre les squares, boulevards, rues... qui honorent les élus qui ont ruiné leurs villes (Libération)

Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Lavandou. Pas moins de 6 tonnes de papier utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 (Facebook)

20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 16:58

Le 19 janvier 2014, les inondations ont sinistré de nombreux habitants et de nombreuses entreprises de Bormes, du Lavandou et de la Londe. Si les pluies d’une intensité exceptionnelle s’étaient produites en pleine nuit, en plus des dégâts matériels très importants se serait ajoutée une catastrophe humaine. Marqués par cet évènement et ses conséquences, des sinistrés et des citoyens solidaires de Bormes et du Lavandou se sont regroupés
Depuis les maires ont multiplié les réunions publiques pour se racheter de leur immobilisme flagrant ; surtout le président du SIPI, maire du Lavandou, en charge de la préventions des inondations depuis 20 ans et qui détenait depuis plusieurs années des études explicites sur les risques. Leurs gesticulations verbales ne changent rien et les travaux tardent.
Devant cette posture chronique des élus, les membres de l'association des inondés du Lavandou et Bormes (AILB) ont organisé le 11 octobre une manifestation d'envergure au rond-point de la Baou situé entre les deux communes, dans le but de sensibiliser la population aux travaux à effectuer pour "laisser passer l'eau de la Vieille et du Batailler en augmentant les capacités des passages". 100 manifestants ont fait signer la pétition aux automobilistes afin de les mobiliser. Le but consiste à demander à l'état d'accélérer la réalisation de travaux spécifiques nécessaires afin de protéger les personnes et les biens dans les plus brefs délais. Les membres de l'AILB ont obtenu environ 800 signatures en deux heures !

Les inondés du Lavandou et Bormes lance une pétition
Les inondés du Lavandou et Bormes lance une pétition
Les inondés du Lavandou et Bormes lance une pétition
Les inondés du Lavandou et Bormes lance une pétition

Partager cet article

Repost 0
Published by France Gallois - dans Urbanisme
commenter cet article

commentaires

martin 08/12/2014 10:37

etes vous au courant des travaux prévus au pont de benat actuellement merci

MB 14/11/2014 21:20

Étonnant le silence de l'association des inondés du Lavandou et Bormes lors de la dernière inondation. Finalement elle s'est fait museler ???

zorro 22/10/2014 17:38

Le jour ou on comprendra qu il faut elargir la sortie du batailler ainsi q u une digue pour casser les vagues quand il y a de l EST
un grand pas sera fait plutôt que d enrocher la ou il n y en a jamais eu besoin
sa reste encore de la poudre au yeux ses travaux
j ai toujours vu le batailler sortir de son lit a Bormes helas
bref y a tellement a dire

KOBA 21/10/2014 23:00

L'ACROBATE DU SIPI A RÉUSSI A TROMPER SON MONDE EN TAILLANT UN TERRAIN CONSTRUCTIBLE DANS UNE ZONE INONDABLE DEPUIS 100 ANS ET IL EST TOUJOURS ÉLU. VIVE LA STUPIDITÉ ÉLECTORALE !

Jeanfoutre 21/10/2014 17:16

Pourtant grandement responsable des conséquences des récentes inondations - pour n'avoir rien entrepris depuis des années - le président appointé du Sipi a le toupet d'inverser les rôles ... et les lavandourains, la bêtise d'y croire... C'est assez désolant. Jo