Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Tribune officielle des citoyens indignés par la gestion municipale du Lavandou depuis 1995. La liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CDEH). Les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique.
  • Contact

Debout le Lavandou !

La Chambre Régionale des Comptes épingle la municipalité en place pour "gestion approximative des fonds publics, vente du patrimoine, augmentation des impôts, emprunts, absentéisme du personnel, privilèges injustifiés…". Les 44,55 % d'électeurs indignés font entendre leur opposition dans cette tribune pour éveiller les consciences, lutter contre l'ambition et le fanatisme clanique qui ruine notre commune depuis quatre mandats. Donnons un nouveau souffle au Lavandou.

Recherche

Conseil municipal 2014-2020

Regain 2014-2020 : Gil BERNARDI maire
Adjoint(e)s: *Charlotte BOUVARD. *Claude MAUPEU. *Annie TALLONE. Pierre CHARRIER Bruno CAPEZZONE. Frédérique CERVANTES. Raymonde STATIUS. Patrick LE SAGE. 
Délégué(e)s: Corinne TILLARD. Denis CAVATORE. 
Conseiller(e)s:
Laurence CRETELLA. Beatrice FLORENTY. Philippe GRANDVEAUD. Nadine EMERIC. Patrick MARTINI. Jean-Pierre BIGEY. Monique CARLETTI. Jean-François ISAIA. Nathalie CHRISTIEN. Jacques BOMPAS. Laurence TOUZE. Patrick CANTIE.  
*Conseiller(e)s communautaires 

Le Lavandou Cap 2020 : Thierry SAUSSEZMarie-Jo BONNIER., Guy CAPPE.

La Ville Heureuse : Jean-Laurent FELIZIA, Andrée VIALE.

Sans étiquette : Georges TAILLADE.

Vite lu

Bormes-les-Mimosas. Des cambrioleurs ont mis la main sur 6.000 bouteilles de vin, conditionnées en palettes au Caveau deï Bormani (Google)

Loi travail : les ordonnances signées par Macron entrent immédiatement en vigueur (Sud-Ouest)

Le FN perd ses leaders qui s'emparent de la droite orpheline de chefs et d’idées nouvelles (Huffpost)

Le maire de Cogolin quitte un Front national en pleine crise d'identité et dénonce un FN "machine à perdre". Il sera désormais "divers droite" (JDD)

Trop de rues en France portent encore les noms de négriers, alors que l’esclavagisme est un crime contre l’humanité depuis 2001. Mais on ne proteste pas contre les squares, boulevards, rues... qui honorent ceux qui ont ruiné leurs villes par détournement ou cupidité (Libération)

Mairie de Hyères. La directrice de cabinet, fille du maire, démissionne pour cause d’interdiction des emplois familiaux, votée par l’Assemblée Nationale le 8 septembre (Twitter)

Collobrières. Deux blessés graves dans un accident de chasse à la chevrotine – munition interdite depuis 20 ans (Google)

Hyères a dépensé 20.000 € sans succès pour récupérer les épreuves de voile aux J.O 2024 qui profitent à Marseille. La France estime l'organisation des jeux à 6,8 milliards € (Orange)

Pas moins de 6 tonnes de papier  ont été utilisées pour diffuser 14 photos du maire et un autosatisfecit  de sa gestion dans la revue municipale 2017 du Lavandou (Facebook)

François de Canson, maire de La Londe, sur les incendies du 2 et 3 septembre "Le temps est maintenant à l'enquête … Demain, il le sera à la reconstruction et au reboisement "Et de remercier par le detail, tous les intervenants, les pompiers, les élus et maires pour leur solidarité, omettant le maire du Lavandou (Mairie)

La clause Molière, qui oblige à parler Français sur les chantiers, imposé par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône (BFM)

Brexit : Britanniques et Européens se ruent sur les passeports indispensables après mars 2019. Des milliers de britanniques "âgés" tentent leur naturalisation en France (La Tribune)

12 février 2016 5 12 /02 /février /2016 00:04

Les touristes doivent-ils payer la baisse des dotations de l’Etat ? Surprise lors du conseil municipal du Lavandou où le maire annonce qu’il n’augmentera pas les impôts en contrepartie de parcmètres généralisés sur la commune. Ce calcul simpliste cache l’ignorance des vases communicants car essayer de prendre dans les poches des touristes 500.000 € (chiffre avancé) c’est autant d’argent retiré de la consommation locale. C’est aussi tondre les usagers par l’impôt indirect et prendre en otage l’ensemble des résidents. Autant placer un octroi à l’entrée du village - comme autrefois au Moyen-âge - ou faire payer l'usage des trottoirs aux piétons. Qui va financer le matériel, le contrôle et la gestion des PV ?
Il est commode pour la bureaucratie lavandouraine d’échafauder des recettes fiscales avec des raisonnements aussi étroits, exempts de réalisme. La réponse sera l’incivisme, non-paiement, stationnement sauvage, et la dégradation de l'espace public. A Marseille, ce frénétique appétit municipal oblige l’automobiliste à payer les trottoirs alors que le piéton se fait ratatiner sur la chaussée, faute de places.
Quand on regarde toutes les promesses électorales de Gil Bernardi sur le stationnement : délestage, parking souterrain, aérien, navette… en arriver à une idée aussi faible c’est à se décourager sur l’intelligence de nos élus. Place Reyer, la médiocrité est toujours au rendez-vous depuis 1995 !

Partager cet article

Repost 0
Published by Paulette Touitou - dans Le bêtisier du maire
commenter cet article

commentaires

Imconpréhension 13/03/2016 09:47

Rien à voir avec cet article,
mais je ne vois aucuns sujets sur l élection lde beauté de la semaine derniere.
Les lavandourains ont été tondu de 1800€ et plus par la miss Lavandou qui vit à Bormes depuis seulement quelques semaines.
Elle nous vient directement de la région de la capitale à croire qu au Lavandou nous n' avons pas de jolies filles ni pour une miss ni pour une dauphine.
Allez voir un peux sur les sites et les pages etc...de plus elle pas belle.
Pour ma part cette année je n' irai pas au corso. Qui est d'accord ?? Faites comme moi n y allez pas

@Marion 15/02/2016 19:30

Sus aux touristes ! ces vagabonds, ces migrants qui exigent des services et de la bouffe à la hauteur de leurs dépenses. Qu'ils laissent leur pognon et se cassent le plus vite possible. Je suggère au maire un stationnement à 5 euros de l'heure, une taxe de passage de 2,50 euros par véhicule sur la D559, une taxe serviette de 1 euro par baigneur (faut bien nettoyer après ! )... une taxe spéciale pour ceux qui ne chantent pas correctement la Marseillaise, l'expulsion de ceux qui pissent dans la mer, etc. ce qui permettrait de baisser nos impôts de 25 %

@Sus aux touristes 16/02/2016 11:48

Vous oubliez aussi une taxe spéciale à ceux qui oseraient venir nous faire ch.. au nom du tourisme d'hiver, plus une autre taxe spéciale pour tous ceux qui viendraient aussi nous faire ch... au nom du tourisme d'affaires, comme le souhaite tant l'opposition républicaine ...

D 8 15/02/2016 17:34

Je veux pas repondre... c est negatif... le mec y vient au Lavandou pour se faire pomper son fric...mais faut pas lui dire sinon il ira en Espagne ou au Maroc, le mec ...

Lavande 15/02/2016 13:58

Bravo pour le titre de votre article. ...
Pour le fils dun coiffeur quoi de plus normal que de vouloir tondre les cheveux.
Il est même capable et le fait tres bien de les couper en quatre.
Quand ça l'arrange.

zorro 13/02/2016 15:17

on peut pas revenir en arriere , trops de choses on changer, le lavandou aurrait du ce batre dans les annees 60 pour eviter l ecxpantion economique ,par le plus d habitation, la grande distributions , bref la betonite ,qui fait ten rever nos hommes de pouvoir, c trops tard, la petites cite balneaire d autres foi ,et devenue une ville , et c pas fini ,pour ne plus avoir besoin des touristes il va faloirs encore plus d habitants ,et c ce qui est en train de ce construire , la machine infernale avance, elle vous jete un peut de cacahuete pour vous tenir tranquille ,et pendant ce temps elle grignote au benefice des mieux placer, voila c tous ! systeme! meme pas les inondations ca les arrettes , bientot il von nous faire un mur ,on verrat plus la mer.

@laverite... 16/02/2016 22:53

L'essentiel est de se comprendre ne trouvez-vous pas ? surtout à la veille de la réforme de l’orthographe sur 2400 mots dans le dictionnaire français et à l'heure de Twitter. Dernièrement Charly contre Charlie ce n'est guère mieux ! J'ai fait l'effort de relire ce commentaire avant de cliquer. Je dois mériter 20/20 ?

laveritesijemens 16/02/2016 16:59

Dommage que vos articles soient truffés de fautes d'orthographe... car ça les rend pénibles à lire et pourtant cela peut être intéressant...

zorro 13/02/2016 14:58

toute mon enfance j ai etait bercer par les odeurs de bonne cuisinne de resto de l avenue du general de gaule ou avait ma grand mere son resto la pizza ,en 2015 j etait sur le frond de mer 14 juillets, l odeur de la poudre des fusees et venue ce melees a celle des moules frites qui fond un carton c soir la , j ai ue envie de vomir, je m en rapellerais toutes ma vie , ca santer plus mauvais qu un cadavre de poisson ou autres odeur pestinancielle, voila ! ci ca peut resumer en gros le lavandou d aujourdhui ,

vassal 13/02/2016 09:33

Rien de nouveau sous cette municipalité. Un problème de fric récurrent et encore des impôts, des ventes de bijoux de famille... sans oublier de tuer notre poule aux œufs d'or: le touriste ! Taxer la bêtise municipale nous rapporterait mieux que des parcmètres !

involutis 12/02/2016 22:26

L'alliance des gaulois et du romancier au lavandou ne pouvait pondre autre chose que la facilité de tondre un peu plus un œuf. Emprunter, vendre mes bijoux ou taxer mais surtout ne pas réfléchir à d'autres perspectives. Touristes passez votre chemin ne venez pas au lavandou sur nos belles plages payantes et notre mer polluée, ne mangez pas nos sardines d'importation, Partez à Saint-Domingue,, Cuba, Thaïlande ou même en Espagne vous verrez la différence dans l'accueil de votre personne. Ne vous laissez pas attraper par les sirènes mensongères et rappelez-vous que votre argent nous intéresse avant tout service.

Lamazière Marc 12/02/2016 19:23

C'est une proposition qui murissait depuis de longues années dans le cartable de l'adjoint aux finances du Lavandou. Monsieur Claude Maupeu ne supporte pas les commerçants locaux, surtout lorsqu'ils gagnent leur vie en travaillant, ce n'est pas le seul, mais ils ne sont pas tous aux manettes financières de notre commune. C'est plus simple pour un édile du pouvoir majoritaire d'inventer des idées qui détruisent le commerce local que de trouver des initiatives de développement économique pour l'ensemble de notre commune touristique. Bien sûr pour certains qui reçoivent leur mensualité de retraité paisible, ils n'ont pas intérêt à ce que la commune soit trop dynamique, ça risquerait de les déranger dans leur tranquillité passive.
Le Maire attendait l'occasion pour appliquer cette initiative inadmissible qui va détruire inévitablement le commerce local qui périclite d'année en année. Il suffit de se promener dans le Lavandou d'avril à septembre pour comprendre que ce n'est plus la poule aux œufs d'or, c'est fini depuis de nombreuses années. Ne parlons pas de l'hiver, c'est une catastrophe ce village de bord de mer, même le Maire l'a reconnu lors du dernier conseil, il n'a pas trouvé de restaurant ouvert le soir au Lavandou, son plus beau village de France. N'oubliez pas Monsieur le Maire que c'est les excédents financiers de l'été qui font vivre les commerces ouverts l'hiver.
Les commerçants locaux devront se mobiliser s'ils ne veulent pas subir cette situation de dictat qui va les conduire à la faillite générale de l'ensemble de leurs activités commerciales. Il sera trop tard pour réagir dans quelques années. Attention de ne pas perdre le tissu commercial local qui est le poumon de notre station touristique. Nous avons par chance une courte période économique qui profite financièrement à l'ensemble de nos activités commerciales, artisanales, hôtelières et d'hébergements locatifs, mais qui est indispensable pour la survie de notre village.
Sous prétexte que l'Etat a réduit les aides publiques aux communes, il ne faut pas détruire par une surtaxe déguisée les centres villes des communes qui souffrent déjà beaucoup des centres commerciaux et des nouvelles méthodes de ventes par internet.
Les touristes ne resteront pas et surtout ne reviendront plus passer leurs vacances dans des communes qui n'auront pas suffisamment de dynamisme économique.
Nous devrions plutôt penser à développer le centre ville en orientant celui-ci de façon piétonnier et accessible en réfléchissant comment organiser cette relation avec le parking du marché qui pourrait être une voie d'avenir pour notre commune.
Courage au monde économique local, mais soyez vigilant.
Bonnes saisons à tous.

Nostalgie 22/02/2016 04:15

Très cher et admirable Monsieur Lamazière, j ai voté pour vous aux municipales 2008/2014. Et dernièrement parce ce que vous étiez sur la liste à Felizia j'ai voté pour lui. Nous sommes nombreux à vous regretter. Rendez -vous en 2020. L'adjoint aux finances et son épouse occupent un HLM de 5 pièces et roule en immense Berline. Pendant que d' autres en couple avec 3 enfants occupent un 2 pièces . Chercher l' erreur!!!!!

@lucide 14/02/2016 20:04

AH OUI ? pourquoi faire comme les autres ? puis que nous sommes le plus beau village de France prouvons-le, faisons-le différent, écologique, convivial, relié à la fibre, ouvert aux talents, aux nouveaux entrepreneurs, sans voiture et sans Bernardi né au siècle dernier ça ira plus vite et plus fort. Sa génération est désespérante et force les jeunes à partir . ICI ON DÉSESPÈRE !!!!!!!!

lucide 14/02/2016 18:41

Certes, créer des parkings payants ça n'est sans doute pas la meilleure idée...sauf que c'était la solution immédiate pour éviter une augmentation de minimum 3% des impôts locaux.... Qe diraient les lavandourains....sans doute pas très contents....
Alors évidemment que les commerçants se posent des questions sur l'avenir de leur exploitation.... mais il faut un peu se déplacer ailleurs dans les villes côtières, pour constater que tous les parkings sont payants...hélas....Bon les touristes iront se garer au marché et viendront donc "à pied" en ville ce qui pourrait satisfaire ce Monsieur qui craint pour son activité...très justement sans doute...
mais même si le commerce c'est un peu le poumon d'une ville...il y a sans doute d'autres idées à trouver pour un développement économique pérenne et surtout hors saison, car c'est bien de cela qu'il s'agit... faire vivre le Lavandou en dehors des 3 mois d'été.....mois exclusivement réservés d'ailleurs aux touristes pour ce qui concerne l'animation....alors....on devrait plutôt se pencher sur la vie hors saison au Lavandou que pendant les mois d'été, même si les activités ont considérablement diminuées...mais hélas ça n'est pas qu'au Lavandou...

Marion 12/02/2016 10:37

Certe ce n'est pas totalement faux, mais alors quelle solution? Je pense sincèrement que les Lavandourains préfèrent de loin que le touriste soit "taxé" pour les parking plutôt que de voir leurs impôts locaux augmenter de 4 à 5 points. Personnellement moi choix est fait... Et oui le touriste rapporte aux commerçants mais coute beaucoup à la commune il est donc logique que d'une façon ou d'une autre il rapporte à la commune et aussi à l'ensemble des Lavandourains et non seul les commerçants. Bien cordialement

@nostalgie 22/02/2016 13:42

Votre réflexion sur l'immense berline de l'adjoint aux finances est plutôt minable. C'est un vieux modèle qui ne doit pas valoir grand chose en occasion. Vous pouvez critiquer ce que vous voulez mais ça c'est vraiment petit...

@Marion 15/02/2016 19:11

Evidemment. Moi aussi, je préfère que le stationnement devienne payant plutôt que de voir les impôts locaux augmenter ! Sortez du Lavandou, et vous verrez que toutes les villes balnéaires pratiquent de la sorte, sans faire autant de simagrées de faux protectionnisme à l'égard des touristes !!!

Julie Romano 12/02/2016 10:20

Plus c’est con plus les lavandourains applaudissent. Ne se rendent pas compte que cette saugrenue décision est la solution des « sans-dents » qui les impactera au quotidien. Mr Bernardi nous prend pour des cornichons !

LOUIS GROLLAIS 12/02/2016 09:43

Avis au précédent commentaire. C’est absolument ignoble d’utiliser ma défunte épouse. Cette mauvaise intention vous déshonore derrière votre anonymat. Votre commentaire est à côté du sujet que je partage partiellement. Notre village ne peut éternellement compter sur les impôts et vivre au jour le jour sur le tourisme

Mme Grolais 12/02/2016 08:45

Menteur, manipulateur, égoïste, malfaisant.
Je ne veux pas croire, comme certains le prétendent, que ces qualificatifs puissent concerner Gil Bernardi, notre maire bien aimé.

@Mme Grolais 12/02/2016 09:12

Votre commentaire est juste ! Ces qualificatifs sont réservés à ses opposants !!!