Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

La République en marche devient, de loin, le premier bénéficiaire du financement public, tandis que Les Républicains et le Parti socialiste vont voir leurs subventions baisser dangereusement (Le Figaro)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Tourisme en recul sur la côte varoise. En cause : mauvaises prestations,  tarifs abusifs, environnement dégradé, trop d’interdits, absence de promotion, racisme ambiant. L’Espagne récupère une grande partie du tourisme européen  (Instagram)

La Croix-Valmer. Polémique autour d'un projet immobilier au Cap Lardier. Les riverains se mobilisent contre la mairie (Google)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

La préfecture du Var interdit les tirs de feux d'artifices par les particuliers dans le département le 13 et 14 juillet (Facebook)

Toulon Provence Méditerranée veut devenir la première destination régionale en matière de tourisme (Google)

Déficit: la Cour des comptes tacle Hollande et tire la sonnette d'alarme d’un déficit qui présage des restrictions budgétaires de l’Etat et des collectivités locales (Google)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 18:10

Mis en place par le maire, qui a fait main basse sur l'office de tourisme, le conseil d'administration a du souci à se faire dans une succession de procédures à tiroirs. Ainsi, dans son audience publique du 28 mai 2009, le TGI de Toulon a jugé que l'ouvrage intitulé "Le Lavandou, la station aux 12 sables, guide 2008" ayant comme concepteur de la maquette et des éléments graphiques la société Optima Conseils Colette Bernard, est une contrefaçon de l'ouvrage intitulé " Le Lavandou, la station aux 12 sables, guide 2007" édité par la même association ayant comme concepteur de la maquette et éléments graphiques SPM City Net Ltd... Résultats : indemnités au plaignant, assortie d'une interdiction de diffuser l'ouvrage contrefait.
Rappel des faits
L'office de tourisme avait pour habitude (depuis 1999) de sous traiter les éditions commerciales, financées à 100% par la publicité, à la SPM City Net Ltd qui apportait ainsi gratuitement des moyens supplémentaires au développement touristique du Lavandou, permettant ainsi à la commune une économie estimée à 100.000 € par an. En 2006 l'office de tourisme décide de changer la donne et de mettre en place des gens plus dociles. Avec l'appui du maire, Optima Conseils Colette Bernard (agent commercial chez SPM City Net Ltd) est nommée pour reprendre les éditions contre une reversion partielle de la recette publicitaire. Sauf que cette désignation sans appel d'offres est illégale. Qu'importe ! Ce sera rectifié quelques mois plus tard par un simulacre de régularisation au détriment des 12 soumissionnaires (fantômes) arrivés au galop. Entre temps, procès, intimidations et pillages se multiplient contre le sortant qui résiste à l'initiative de la mairie, de l'office de tourisme et d'Optima Conseils Colette Bernard pour récupérer tout son savoir-faire. Tout y passe : site internet (créé avec les deniers de la SPM City Net Ltd) dénigrement en réunion publique, courriers et emails impératifs aux cotisants, blocage sur mesure de la marque « Lavandou » qui vise aussi directement les professionnels utilisant dans leurs activités le mot Lavandou (délibération conseil municipal du 6 novembre 2008), détournement d'argent, tract délateur... contrefaçon d'édition sanctionnée par le TGI...
Bref, toute la méchanceté humaine dans sa splendeur avec l’argent de la collectivité, au détriment, une fois de plus, d'un créateur.
Evidemment, le contribuable qui est loin du champ de bataille ne s'est pas aperçu de la subtile valse des chaises musicales, avant et après élections, orchestrée par notre premier magistrat. Un ex président bénévole de l'Office de tourisme, élu au conseil municipal, qui devient directeur général du mème OT avec un confortable salaire à la clé, une régie publicitaire qui change de main au profit de la compagne de ce dernier, 7 élus qui entrent en force au conseil d'administration, une rallonge de 100.000 € dans la demande de subvention ( soit 350.000€ au lieu de 250.000€ ) pour soutenir le tout !... Ce clochemerle varois ressemble drôlement à des remerciements pour services rendus et rappelle d’autres affaires.
Quel bilan aujourd'hui?
Un bâtiment, pourtant rénové à grand frais,qui n'est mème pas aux normes d'une troisième étoile, un personnel mal considéré et mal payé (sauf le directeur bien sûr ! ), une urgente subvention d'équilibre, peu d'animation, aucune idée neuve et originale, une dépense internet galopante car il a fallu refaire un "site officiel de l'office de tourisme du Lavandou" et recruter du personnel pour contrer l'existant (la mairie prépare le sien depuis 3 ans, c'est vous dire !...), un office de tourisme quasiment municipal qui ne satisfait plus les cotisants estimant ne pas devoir passer une seconde fois à la caisse après les généreuses aides municipales (350.000 € annuels). Sans compter une présidente atone et manipulée, aux ordres du conseil d’administration.
Tout cela dans la totale auto-satifaction, malgré les doléances de nombreux adhérents, qui attendent mieux de leur office de tourisme... Une fois de plus, le maire a voulu s'imposer comme le grand manitou du village en tirant les ficelles du tourisme, tout comme hier celles de l'UIL.

Affaire toujours à suivre, car d'autres procédures encombrent nos chers tribunaux.

Var Matin.Le Lavandou Tourisme en zone de turbulences
Var Matin.Après la condamnation, la temporisation
Jugement du TGI 28 mai 2009

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick Richardson - dans Tourisme
commenter cet article

commentaires

Eric 06/02/2010 16:45



Un nouveau slogan pour attirer la clientèle touristique internationale: "The Lavandou had a Thorn in the foot!". Désolé mais cela n'aurait pas de sens en français.



Pierre Lesage 24/09/2009 09:39


Thorn s'est entêté dans sa vanité de dégager sur ordre le mec en place et mettre sa colette aux affaires. N'a pas vu que le maire l'a soutenu par intérêt dans une procédure bidon  pour
s'approprier le tourisme en douceur. Au bout du bout , division, argent perdu, OT en panne, placard pour lui. Négociation, recherche d'une synergie aurait été une voie plus logique pour sortir par
le haut. Honneur, médaille et colifichet de Bernard l'ont roulé sur toute la ligne.


Rhama 05/09/2009 17:26

Savez vous que les comptes de l'OT ne sont jamais audités par la mairie sui se contente d'enregistrer des bilans (signés par un commissaire aux comptes) et de distribuer les satisfécits;. Et pourquoi?en tant que para municipale elle sert de décharge à factures. Quant aux administrateurs ce sont tous des amis affranchis de la mairie, ooohé du Lavandou laissez vous plumer tranquille ! ex trésorier anonyme.RhamaReine6985@aol.com

hurricane 17/08/2009 16:01

le DG c le meme qui a coulé l'asso des OT dans le var ? il ne devrait plus diriger quoi que ce soit. c un pilleur de subventions et il a essayé de faire le b... au cg83 et refilé le bb juste avant de déposer le bilan

focus 31/07/2009 12:05

ca jase dans le village avec d'autres dossiers comme gritti, topcom,optima,encaissement douteux,ras le bol du personnel dans le dos de la mairie faudrait pas que gb saute pour des profiteurs

François Billette 27/06/2009 09:43

je suis effrayé par l'imagination des élus pour garder le pouvoir depuis trois mandatures au Lavandou.

La démocratie c'est qu'en 2014 que cette petie mafia disparaisse dans les urnes.

François Billette

jkol 25/06/2009 21:07

Caramba! Notre président bien aimé ne va pas apprécier ses vacances au lavandou. Sûr qu'il va demander des têtes et que ca va plomber les avancements

le mistralet 25/06/2009 09:02

Vous etes des naifs ou quoi ? vous vous croyez ou ? , nous vivons dans le Var ! Pour nous, a Bormes, cela n'arriverait pas, car l'office du tourisme est irréprochable et compétent !