Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. L'info citoyenne, pas l'intox !
  • : Suivez l'actualité du Lavandou sur la tribune officielle des citoyens opposés à la reconduction continue de la majorité municipale sortante. Pour rappel : la liberté d’expression est un droit fondamental défendu par la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) et les lanceurs d’alerte sont protégés par la loi 2016-1691 relative à la transparence.de la vie publique
  • Contact

Rassemblons Le Lavandou !

Les administrés* indignés par un cinquième mandat du même clan, réélu par 153 voix d'écart, expriment leur opposition dans cette tribune.
Ensemble, refusons l'incompétence et le clientélisme qui ruinent notre commune depuis 1995.
Ensemble,
 rassemblons le Lavandou de demain !


*47,54 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2020

*44,55 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2014
*25,15 % de votes contre la liste Regain aux municipales 2008

Recherche

Conseil municipal 2020-2026

Lavandou Rassemblement : 
*Jean-Laurent Félizia.
 
Stéphanie Boccard. Franck Giorgi. Gwenaëlle Charrier. Bertrand Carletti. Valérie Pasturel. Gilles Collin

 

Regain pour le Lavandou :
*Gil Bernardi maire

Adjoint(e)s: *Charlotte Bouvard. Bruno Capezzone. Laurence Cretella. Roland Berger. Nathalie Janet. Denis Cavatore. Frédérique Cervantes. Patrick Le Sage 
Délégué(e)s: Corinne Tillard. Philippe Grandveaud. Nathalie Christien 
Conseiller(e)s:
Cédric Roux. Carole Mamain. Jean-François Isaïa. Nicole Gerbe. Johann Koch. Laurence Touze-Roux. Nicolas Coll. Julie Roig. Jacques Bompas. Sandra Bianchi 

*Conseiller(e)s communautaires 

Vite lu

Abstention record attendue aux élections des 20 et 27 juin (AFP)

Le port du masque ne sera plus obligatoire au 1er juillet (BFM)

20 juin. Fête de la musique NON ; bureaux de vote OUI (FB)

"Dieselgate" PSA mis en examen après Renault et Volkswagen pour fraude (FI)

Pass sanitaire nouvelle norme de liberté en France et en Europe (CEE)

AstraZenecca. Des millions de doses inutilisées en stock faute de clients (RTL)

Pollution. Une algue "asiatique" invasive colonise le littoral depuis 2019 (MSLC)

La droite lance un sondage sur 15.000 personnes pour trouver son candidat 2022 (LR)

Le premier ministre à nouveau "cas-contact" contraint à l'isolement  (AFP) 

Vrai-faux QR code en vente sur internet pour les réfractaires (FB)

16 pays cassent le cryptage AN0M et arrêtent 800 mafieux internationaux (AFP)

Accélération fiscale prévue en France dès 2023 pour rembourser la dette Covid (LF)

Bercy comment faire sortir légalement les 152 milliards € du livret A vers l'économie (FI)

Enedis envisage de récupérer par surtaxe sur les factures son emprunt Linky (FM)

Le PIB va chuter à - 9,4% en 2021 avec une dette cumulée de 2600 milliards € (BdF)

Régionales. LREM promet des milliards € pour aider LR à gagner la Région Paca (HP)

L'ex président du CD13 condamné à 3 ans de prison pour "marchés truqués" (HP)

Covid. Les anglais placés en quarantaine dès leur arrivée en France (AFP)

Détournement Ryanair. La France interdit son espace aérien aux avions Biélorusses (FI) 

2021 sera la pire année de l'histoire du tourisme en France malgré le déconfinement (OMT)

Tollé international après la capture d'un opposant biélorusse sur un vol Ryanair (Fox)

CD83. 2 candidats à la Crau "mis en examen pour détournement de fonds publics" (HP)

Indemnités/mois 5639 € au président et 2528 € aux conseillers + avantages (CD83)

Pfizer prépare un rappel annuel de son vaccin modifié des variants (CNN)

Rebond Covid. L'OMS prévoit une deuxième année plus mortelle (AFP)

Acculée par une dette colossale la France met fin à l'état d'urgence sanitaire (AN)

La France premier fournisseur d'armes après les USA contourne les embargos (HP)

6 Français sur 10 ne souhaitent pas la candidature d'Emmanuel Macron (Odoxa)

La droite cumule le record des bracelets électroniques ordonné par la justice (FB)

Mairies opposées au retour du tourisme de masse cet été dans le Var (FB)

Georges Tron condamné à 5 ans pour viol gère sa mairie depuis sa cellule (AFP)

Les feux tricolores "comportementaux" légalisés au J.O contre les dos d'âne (Ministre)

Le pillage "légal" des fonds publics Covid aurait enrichi la mafia en col blanc (FB)

8 ports francs totalement exonérés d'impôts ouvrent fin 2021 au Royaume Uni (UE)

Lavandou. L'opposition vote contre le budget 2021 "sans avenir" du maire (LR)

77% des français ont une vision négative de la politique et des élus (OW)

La fraude sociale pratiquée par 5 millions de français coûte 52 milliards € à l'Etat (SS)

1 septembre 2009 2 01 /09 /septembre /2009 07:12

Inutile de revenir sur l’appel d’offre, lancé en 2008 ! le marché a du être annulé à la demande du préfet pour vice de forme…A l’époque, la préférence du jury semblait se diriger vers un système membranaire, soutenu par Gil Bernardi, maire du Lavandou, installé par l’entreprise Stereau, (la Saur).

Communiqué de l’époque : Le Sivom de Bormes-les-Mimosas (83) a choisi Stereau, filière ingénierie du groupe Saur, pour rénover sa station d’épuration desservant les communes de Bormes-les-Mimosas et du Lavandou soit 10 000 habitants permanents et 120 000 habitants en période estivale. Le traitement de l’eau utilisera le procédé AQUA-RM® qui met en œuvre des membranes plaques et repose sur la séparation de l’eau épurée et des boues activées à travers des membranes immergées dans le réacteur de traitement. Rappelons que la filtration s’opère au travers de membranes qui laissent passer l’eau, tandis qu’elles retiennent les matières en suspension et les bactéries. Ce procédé, breveté par la société japonaise Kubota accepte de plus fortes variations de charge.

Patatras !  Il a fallut tout refaire. La conclusion du nouvel appel d’offre est différente.
C’est le groupement OTV (Veolia) qui a été définitivement retenu !
C’est un système physico chimique évolutif, moins couteux, et qui, entre autres avantages, nécessite beaucoup moins d’emprise au sol, qui a été choisi…Une étape de process qui ne se limite pas qu’au traitement physico chimique. S’y ajoutent de nouvelles technologies de pointe qui font leurs preuves sur de nombreuses communes du littoral français : Décantation lamellaire à haute vitesse procédé ACTIFLO, Traitement biologique, clarification optimisée, tamisage tertiaire par maillage (1 centième de millimètre), désinfection des eaux par ultraviolets. Etc.
Les futures directives européennes, mises en place au plus tard en 2014, seront respectées. Les objectifs fixés par le cahier des charges de l’appel d’offres étaient plus contraignants que ces directives. Les effluents rejetés en mer seront donc de la meilleure qualité possible.
La réutilisation de la totalité de l’eau rejetée en mer par la station d’épuration est impossible.
(+4000 m3 par jour soit 1.5 million de m3/an) Le procédé retenu est évolutif et doit pouvoir s’adapter aux nouvelles exigences d’une gestion « écologique » des eaux usées. Une réflexion sur le sujet est lancée et toutes les bonnes idées – réalistes – sont bienvenues.
Le critère du coût a bien sur été déterminant : L’offre la mieux disante, celle du groupement OTV, relatif au marché de conception/réalisation, ayant pour objet la mise en conformité et l’extension de la station d’épuration du SIVOM, est de 14 870 000 HT
Le jury a émis un avis favorable à la majorité de 4 avis favorables contre 2.
La commission d’appel d’offres a attribué le marché au groupement OTV pour son offre
(2 voix Contre - 2  voix  Pour - dont celle, prépondérante du Président du Sivom)
Les carottes sont cuites, la messe est dite. Au boulot maintenant !
Le PLU et les belles promesses électorales  (l’Eco Village !) ne peuvent plus attendre.

Pour tout savoir sur OTV – VEOLIA – ACTIFLO suivre le lien : www.otv.fr
Pour tout savoir sur STEREAU – SAUR suivre le lien : www.saur.fr
Autorisation préfectorale station d'épuration du Batailler

Partager cet article
Repost0

commentaires

Jean-François 06/09/2009 11:30

Bravo et merci pour toutes ces infos Il est étonnant d'ailleurs que notre presse locale n'en ai pas dit un mot alors que cette information concerne l'avenir immédiat de nos deux  communes.