Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés - face au clanisme de la majorité "Regain" - exigent la limitation des mandats et des cumuls nuisibles à la démocratie locale depuis 1995.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Les sous-marins privés enfin autorisés à plonger sur la côte varoise (Twitter)

Sainte-Maxime plan sécheresse. Les douches des différentes plages de la ville sont coupées et l'eau supprimée au port de 8 h à 20 h (Twitter)

La Londe vol d’un portefeuille contenant 60 €. Le voleur est condamné à six mois de prison ferme en comparution immédiate (Facebook)

Les touristes boudent le Var dont la fréquentation est en nette baisse. Beaucoup ont plié bagages avant l’heure face aux incendies, météo mitigée, massifs forestiers fermés et tarifs dissuasifs (Google)

Nouveau cas de Chikungunya  signalé dans le Var déjà en niveau 3 du plan de lutte contre le moustique tigre (France Bleu)

Airbnb, la plateforme de locations temporaires, a payé moins de 100.000 € en 2016 au fisc, alors que plus de 10 millions de Français ont utilisé le site (Le Parisien)

Lavandou. Des milliers de vêtements et accessoires contrefaits saisis par la gendarmerie dans une boutique du centre-ville (Twitter)

Cogolin. Un policier de la BAC, en disponibilité,  tue deux personnes, dont l’amant de sa femme,  avec son arme de service (Google)

Sainte Maxime. L'Etat installe une trentaine de migrants pour une durée variable contre l’avis du maire (Google)

Des faux courriers électroniques se présentant comme des messages de l’administration fiscale demandent aux usagers de fournir leur numéro de carte bancaire ou de compléter leurs coordonnées personnelles en vue d'un remboursement via un formulaire en ligne, imitant le site www.impots.gouv.fr (DGFP)

Pannes d’électricité à répétition sur Hyères. Enedis accuse  l’accumulation des pics de chaleur et l’état du réseau (Google)

Cocaïne plage de Cavalière. Le prévenu condamné, en comparution immédiate, à un an de prison ferme, tandis que deux cartes SIM saisies révèlent les noms des clients (Twitter)

Europol diffuse des avis de recherche sur les réseaux sociaux sous forme de cartes postales humoristiques pour susciter davantage de témoignages sur les 20 criminels les plus recherchés en vue de leur arrestation (CEE)

Restriction d’eau. Le préfet du Var  prend des mesures pour faire face à la sécheresse alarmante du département. Une cinquantaine de communes sont concernées  dont la Londe, le Lavandou, Bormes, La Croix-Valmer, Cavalaire (France3)

Avec une économie orientée vers les emplois publics et le tourisme, 15 % des varois vivent sous le seuil de pauvreté avec des disparités marquées de niveau de vie ainsi qu’un faible niveau de formation des jeunes (Insee)

Des élus réclament une base d'intervention de Canadair à Hyères (Google)

La suppression de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages  en 2018 c’est 8,5 milliards € qui n’arriveront plus dans les caisses et une profonde réorganisation des communes (Instagram)

Saint-Tropez. Trop de violences et d’agressions  gratuites sur la voie publique la nuit. Le maire mis en cause par son opposition (Facebook)

11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 08:47

Paraffine, déchets et sédiments sur les plages, hydrocarbures, rejet d’égouts à quelques mètres du rivage, odeur insupportable et eau noire ou marron, pics colibacilles (E-Coli) et d'entérocoques. Les pollutions sur la côte varoise sont discrètement ignorées par tous. Tourisme oblige ! il ne faut pas faire fuir les vacanciers. Le trop discret Syndicat des Communes du Littoral Varois (SCLV: 30 communes sous la présidence de Gil Bernardi et la présidence d’honneur du ministre Frédéric Cuvillier) se lamente sur la pêche ou le trait de côte, comptabilisant chaque centimètre de sable perdu. dscn0444Rien sur la pollution, l’exploration hydrocarbure au large des côtes varoises, la qualité de l’eau sur la côte méditerranéenne. Il est vrai que lutter contre ce bouleversement écologique, alors que le président de ce syndicat ne peut anticiper les inondations dans sa propre commune, n’est pas la première préoccupation des élus absorbés par leur réélection..Rien à voir avec les actions du Conseil Général du Var qui se décarcasse pour le littoral avec le Contrat de Baie rassemblant collectivités, socioprofessionnels, administrations de l'Etat sur le projet commun de reconquête de la qualité des eaux, une garantie fondamentale pour les différentes activités liées à la mer. Mais, le périmètre du Contrat ne s'étend que sur 50 km auquel correspond un bassin versant de 180 km². Il recouvre 14 communes de la rade de Toulon : Evenos, La Garde, Ollioules, le Pradet, Le Revest les Eaux, La Seyne sur Mer, Saint Mandrier, Six-Fours, Toulon, La Valette, Solliès-Ville, la Farlède, La Crau et Carqueiranne (367 000 habitants environ). Pour le reste, à ce jour, il n’y a que de courageux écologistes pour dénoncer les décharges illégales et nettoyer les plages ou les fonds marins. Le prétexte du "tout tourisme" ne permet plus de faire n’importe quoi : creuser des ports, déplacer du sable, bétonner le littoral, pêcher jusqu’à l’extinction, lutter contre le Conservatoire du littoral...comme le pratiquent certains élus de passage.  
Face à la gravité de la situation, les passives associations ou syndicats, qui se grattent le nombril à grands coups de bulle de champagne, n’ont pas leur place dans le défi écologique et doivent disparaitre devant leur inutilité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Henri Davinoff - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

@rené lagat 12/09/2013 15:44


Comment expliquer autrement les 700.000 euros de sable balançés devant l'hôtel de Cavalière

rené legat;;; 12/09/2013 13:25


le syndicat dont vous parlez est bizarrement domicilié à la mairie du lavandou c'est une bonne méthode de capturer des subventions en les actionnant sur une cause commune c'est tout simplement un
syndicat de complaisance à la main de bernardi qui est reconduit d'année en année sans concurrent car le sujet n'intéresse que lui exactement commeles petits syndicats et associations à but
politique ou cause bidon qui vident les caisses de l'Etat

NON AU QUATRIEME MANDAT 11/09/2013 13:22


CE MAIRE S'ENFONCE DANS SES ERREURS ET SA VISION DEPASSEE DU MONDE.

Dodette 11/09/2013 11:33


l'inefficacité de Gil Bernardi au Lavandou gagne du terrain dans le Var