Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • Lavandou Tribune. Contre-pouvoir citoyen
  • : Site officiel d'expression politique, économique et sociale sur l’actualité municipale au Lavandou. Les citoyens indignés, - face au clanisme en place depuis 22 ans - demandent l'interdiction du cumul et de la répétition des mandats nuisibles à la démocratie locale.
  • Contact

Recherche

Vite lu

Le témoignage de l'ancien directeur de la communication du Modem a entraîné l'ouverture d'une enquête préliminaire pour "abus de confiance et recel de ce délit" (Le Point)

Des démarchages frauduleux, afin d’obtenir de l’argent se présentant au nom de la mairie de Gassin sont  signalés à la gendarmerie (Facebook)

Pic de pollution à l'ozone. La préfecture du Var décide de réduire la vitesse autorisée de 20 km/h (France Bleu)

Démission Bayrou, De Sarnez, Goulard. LREM n'a plus besoin du MoDem pour gouverner. Avec ses 308 députés, La République en marche dispose désormais de la majorité absolue à l'Assemblée nationale

Le nouveau gouvernement d’Edouard Philippe, annoncé mercredi, compte trente membres, respecte une parité stricte et laisse la part belle à la société civile.(Le Monde)

Le département du Var placé en vigilance sécheresse depuis le 18 juin (Préfecture)

Députés élus dans le Var. 1ère circonscription. Geneviève Levy (LR). 2ème circonscription Cécile Muschotti (En marche). 3ème circonscription Jean-Louis Masson (LR). 4ème circonscription Sereine Mauborgne (En marche). 5ème circonscription Philippe Michel-Kleisbauer (Modem). 6ème circonscription Valérie Gomez-Bassac (En marche). 7ème circonscription Emilie Guerel (En marche). 8ème circonscription Fabien Matras (En marche). (Ministère)

Bormes-les-Mimosas. Des riverains lancent une pétition contre des antennes relais à proximité d’une école (Twitter)

Un migrant de 17 ans, originaire du Bangladesh, isolé, dormant dans la rue depuis 1 mois et sans ressources, a fait condamner le département des Bouches-du-Rhône - pour grave atteinte à une liberté fondamentale - qui est désormais obligé de le prendre en charge (AFP)

La Cour d'Appel de Lyon confirme les "graves irrégularités" commises par la municipalité Tuvéri dans le dossier des logements des Lices et de l'ancien hôpital. Le promoteur écarté réclame 54,5 millions € à la commune de Saint-Tropez (Twitter)

Les plages de Hyères : l'Almanarre, Estagnets et de la Capte vont devenir accessibles aux handicapés permettant d’être la première commune varoise à obtenir le label Tourisme et Handicap. (Google)

Contrôle renforcé des enseignes et publicités au Lavandou. Le maire (certainement non-voyant depuis 1995 ?) se dit "choqué" par le fleurissement de la pollution visuelle sur sa commune. (Facebook)

A Lagneville (Oise) un arrêté municipal interdit de décéder chez soi pour protester contre le manque de médecins. Ce n'est qu’une pâle contrefaçon de l’arrêté du Lavandou de 2000 "il est interdit à toute personne ne disposant pas de caveau de décéder sur le territoire de la commune" ridiculisant planétairement son auteur (Facebook)

La monarchie républicaine fête son 2208 ème milliard € de déficit contre 1833 milliards € en 2012 et 1211 milliards en 2007 dans l’indifférence générale des partis politiques (Twitter)

Le Conseil d’Etat pourrait annuler l’arrêté qui ferme l’aéroport de Saint-Tropez La Mole aux vols internationaux. C’est le sens des conclusions présentées par le rapporteur public (Twitter)

11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 08:47

Paraffine, déchets et sédiments sur les plages, hydrocarbures, rejet d’égouts à quelques mètres du rivage, odeur insupportable et eau noire ou marron, pics colibacilles (E-Coli) et d'entérocoques. Les pollutions sur la côte varoise sont discrètement ignorées par tous. Tourisme oblige ! il ne faut pas faire fuir les vacanciers. Le trop discret Syndicat des Communes du Littoral Varois (SCLV: 30 communes sous la présidence de Gil Bernardi et la présidence d’honneur du ministre Frédéric Cuvillier) se lamente sur la pêche ou le trait de côte, comptabilisant chaque centimètre de sable perdu. dscn0444Rien sur la pollution, l’exploration hydrocarbure au large des côtes varoises, la qualité de l’eau sur la côte méditerranéenne. Il est vrai que lutter contre ce bouleversement écologique, alors que le président de ce syndicat ne peut anticiper les inondations dans sa propre commune, n’est pas la première préoccupation des élus absorbés par leur réélection..Rien à voir avec les actions du Conseil Général du Var qui se décarcasse pour le littoral avec le Contrat de Baie rassemblant collectivités, socioprofessionnels, administrations de l'Etat sur le projet commun de reconquête de la qualité des eaux, une garantie fondamentale pour les différentes activités liées à la mer. Mais, le périmètre du Contrat ne s'étend que sur 50 km auquel correspond un bassin versant de 180 km². Il recouvre 14 communes de la rade de Toulon : Evenos, La Garde, Ollioules, le Pradet, Le Revest les Eaux, La Seyne sur Mer, Saint Mandrier, Six-Fours, Toulon, La Valette, Solliès-Ville, la Farlède, La Crau et Carqueiranne (367 000 habitants environ). Pour le reste, à ce jour, il n’y a que de courageux écologistes pour dénoncer les décharges illégales et nettoyer les plages ou les fonds marins. Le prétexte du "tout tourisme" ne permet plus de faire n’importe quoi : creuser des ports, déplacer du sable, bétonner le littoral, pêcher jusqu’à l’extinction, lutter contre le Conservatoire du littoral...comme le pratiquent certains élus de passage.  
Face à la gravité de la situation, les passives associations ou syndicats, qui se grattent le nombril à grands coups de bulle de champagne, n’ont pas leur place dans le défi écologique et doivent disparaitre devant leur inutilité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Henri Davinoff - dans Environnement
commenter cet article

commentaires

@rené lagat 12/09/2013 15:44


Comment expliquer autrement les 700.000 euros de sable balançés devant l'hôtel de Cavalière

rené legat;;; 12/09/2013 13:25


le syndicat dont vous parlez est bizarrement domicilié à la mairie du lavandou c'est une bonne méthode de capturer des subventions en les actionnant sur une cause commune c'est tout simplement un
syndicat de complaisance à la main de bernardi qui est reconduit d'année en année sans concurrent car le sujet n'intéresse que lui exactement commeles petits syndicats et associations à but
politique ou cause bidon qui vident les caisses de l'Etat

NON AU QUATRIEME MANDAT 11/09/2013 13:22


CE MAIRE S'ENFONCE DANS SES ERREURS ET SA VISION DEPASSEE DU MONDE.

Dodette 11/09/2013 11:33


l'inefficacité de Gil Bernardi au Lavandou gagne du terrain dans le Var